« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
Ayumih : c'bô ce que tu dis là !
Ajt : merci :$
Muthos : Missy Svenja tes toujours la !!! Tu te souviens de moi ?
Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Histoire du Jeu en Temps Réel ! >> La Garde de Nuit, Mobilisation

 Pages : [01] [02]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon rouge
 Le 29/12/2006 à 17:14:49 
La nuit se regroupe, des armées s'affrontent en une lutte incessante et sans issue. Se créant et se défaisant a un rythme de plus en plus rapide et cruel, les clans ne font qu'entraîner à leur suite humains et dragons dans la guerre, le chaos et la déchéance.
Que servir, quel idéal suivre au sein de ce sombre néant où la chute est infinie, incontrôlée? D'autant que sur ce monde, une ombre plane, impalpable, indéfinissable.
Les temps ont changé, et ce que les sages redoutaient est en train de se produire. Ainsi, un à un, ils quittent cette terre qui, souvent, les a vu naître, fuyant cette anarchie, cette futilité qui s'est lentement installée et qui nous ronge.
C'est dans ce contexte que, tel un ultime rempart, La Garde de Nuit voit le jour. Au milieu du chaos se crée un semblant d'Ordre, qui, repoussant toujours plus loin la domination et l'oppression d'êtres incompétents et reclus dans leur orgueil, se dresse, implacable et impitoyable.



"La Nuit se regroupe, et voici que débute ma garde. Jusqu’à ma mort, je la monterai. Je ne prendrai conjoint, ne tiendrai terre, ni n'engendrerai. Je ne porterai de couronne, n’acquerrai de gloire. Je vivrai et mourrai à mon poste. Je suis l'épée dans les Ténèbres. Je suis le veilleur aux remparts. Je suis le feu qui flambe contre le froid, la lumière qui rallume l'aube, le cor qui secoue les dormeurs, le bouclier protecteur des Royaumes humains. Je voue mon existence et mon honneur à la Garde de Nuit, je les lui voue pour cette nuit-ci comme pour toutes les nuits à venir."

Tel est le serment qui nous lie, irréversible, il scelle à jamais la destinée de quiconque le prononce. Le choix d'intégrer la Garde de Nuit n'est ainsi pas à prendre à la légère. Car, toute personne ayant prononcé ses vœux ne peut revenir en arrière, ce crime est en effet puni par la peine capitale.

Appelés par le peuple "les corbeaux" ou "Corbacs", nous nous distinguons d'eux par l'austérité de notre vie, Et par le noir intégral de notre tenue.
En effet, des chausses à la garde de l'épée, tout n'est que noir de jais. A ceux qui se rient de ce sobriquet, et à ces rois qui s'affrontent éternellement, notre réponse est toujours la même : "Que peut bien valoir une couronne, quand un corbeau peut dîner d'un roi ?"

La garde de nuit ne prend pas parti. Dans une guerre comme une autre, elle décide ce qui est bon pour elle et pour elle seule. Des alliances peuvent se créer sur une durée limitée si la garde décide que c'est ce qu'il y a de mieux pour elle. Mais aucune alliance ne durera dans le temps. C'est ainsi.



Quant à l'organisation interne de la Garde, elle est très simple. Sur le mur, dernier rempart protégeant la civilisation humaine, se dressent trois forteresses : Châteaunoir, Fort Levant et Tour Ombreuse. De chacune s'élève un commandant, trois hommes de pouvoirs et pourtant pas de trône.

-Les bleus seront formés, éduqués et jugés aptes ou non à porter le noir, puis ... libre à eux de partir ou de s'engager. L'homme qui s'engage ne connait pas de marche arrière : il vivra pour la garde et mourra pour elle. Si le novice décline, libre à lui de s'enfuir, la queue entre les jambes, la garde n'a que faire des pleutres.

-Lors des vœux du nouveau membre de la garde, il sera décidé pour lui de la place qu'il occupera au sein de cette alliance :

*Patrouille: le patrouilleur sera chargé de la défense du mur et des patrouilles de reconnaissances sur le terrain. Une hiérarchie sera mise en place au sein des patrouilleurs.
*Intendance : Les Frères Noirs chargés de l'intendance devront veiller au bon fonctionnement de la Garde en général, s'occupant principalement des lieux de discussion.
*Architecture: L'architecte devra veiller au bon état du Mur et aussi, aidé des patrouilleurs de dresser un plan de ce monde.
*Les Emissaires : qui sont chargés non seulement d'enrôler de nouveaux Frères de la Garde mais aussi de gérer les relations diplomatiques avec autrui.


Dans la garde, les anciennes allégeances seront effacées, les crimes antérieurs pardonnés, les liens familiaux oubliés. Vous n'avez qu'une famille, la voici : Les frères noirs de La Garde de Nuit.


"La Garde de Nuit" Est issue d'une saga se fantasy de G.R.R. Martin, appelée "Le trône de fer". Dans la mesure du possible, le texte original sera respecté.






La lumière de la nuit…


C’est la lumière qui fait briller tes yeux,
C’est le vent qui soulève ton cœur,
C’est ce qui t’emmène toucher les cieux,
C’est le bien qui surplombe la peur…

Ouvrez vos yeux et regardez ce dresser,
Face a la haine, la guerre et leurs alliés,
Une confrérie pleine de vie, pleine d’envie,
Un nouvel ordre se dresse, la garde de la nuit…

Indépendante et forte, mais aussi pleine de vie,
Ce nouveau souffle qui vient pour te bercer,
C’est la lueur qui ramène la joie et l’envie
Jamais Atsami ne sombrera dans l’obscurité,

Sentez cette lueur nouvelle jaillir de l’obscurité,
C’est un peu comme un nouveau souffle de vie
Une nouvelle vie dirigée par l’honneur et la fierté,
Un nouvel ordre se dresse, la garde de la nuit…
[Rafal]





La Garde de Nuit

***

Glace au coeur de l’éternel hiver du Nord,
Seul dans les ténèbres que le froid dévore,
Seuls veillent le Mur et la Garde de Nuit,
Derniers qui, jamais leur mission n’ont fui .

Dans les ombres des glaciers immortels,
Toujours méconnus et toujours restent,
Courant le vent, les corbeaux aux noires ailes,
Les veilleurs de la Garde à la lame preste.

Car dans l’obscurité errent des ombres,
Plus froides que neige, aux yeux de braises bleues,
Morts qui marchent à la lune, que mord le feu,
Qui grouillent, sans âme, dans la pénombre.

Se tiennent face à l’abîme, neutres en tout parti,
Le rempart des royaumes humains ils sont,
Pour eux qui veillent sans gloire prions,
Eux, les membres de la Garde de Nuit.

[ViariXX]



Dragon glace MJ
 Le 29/12/2006 à 18:35:13 
Dans l'obscurité relative du Cinquième Souterrain, une rumeur se propageait, atteignant de nouvelles oreilles, répandues par de nouvelles bouches. A la Guilde connue sous le nom de l'Elite, une nouvelle Confrérie proclamait haut et fort son attention de mener le combat pour un nouvel Ordre en Atsami.

Ces discours étaient novateurs, symbole d'une nouvelle ère à venir. De plus en plus de gens prenaient conscience qu'Atsami était menacée par ces guerres sans fins et sans buts entre Dragons et Humains, par ces déchirements perpétuels qui installaient la rancoeur et la lassitude dans nombre d'esprit.

- Penses-tu que cette Garde de Nuit, dont les échos nous sont parvenus, existera.
- Je l'espère, Givre. Si la Voie Blanche pleure déjà sur ses morts à venir, elle espère également que cette Garde puisse agir sans le soutien de l'acier. Ils ressemblent d'une certaine façon à l'Ordre des Vigilants.
- Nous joindrons-nous à eux, Phoenix.
- Malheureusement, je craints que non. Cela impliquerait, si ce que j'ai entendu est fondé, que nous abandonnions derrière nous, Corellons, Vigilants et amis. Et cela m'est impossible.
- A moi de même.
- Mais en soutien au fondateur, je pense que nous pouvons porter une plume de Corbeau, et prodiguer conseils si cela est souhaité par cette Garde...
Dragon faucheuse
 [?] Shadak 
 Le 30/12/2006 à 19:52:47 
Shadak se balladait dans une grande rue d'Utopia cherchant son marchand préféré.
Il le vit quelques mètres plus lon en train de discuter avec des soldats en armures. Quand il s'aprocha, les gardes partirent à la porte de la ville.
- Salutation seigneurs Shadak !
- Salut à toi vieux forban!
- Comment ça va?
- Bien, peux-tu me montrer tes poisons ?
- Bien sur, je te les ammènes !

En revenant avec une boîte en bois le marchand s'écria :
- Tu as entendu parler de cette garde de nuit ?
- Non, qu'est-ce que c'est ?
-A ce que j'ai compris, c'est un Ordre qui se créer pour défendre les gens, il parait aussi que quand on s'engage, il est impossible de faire machines arrières !
- Ah bon, je vais me renseigner.
- Revenons a nos poisons, je ne vois pas d'arsenic ni de cyanure, or c'est ceux que j'utilise, pour quand peux-tu en avoir?
- Demain.
- Je reviendrai les chercher.

Shadak se retourne et repart vers l'auberge où il couchait.
- Tu trouves comment cette histoire de Garde ?
- Je sais pas trop, tu penses qu'on devrait aller voir au bureau de recrutement ?
- Je sais pas mais d'abord faudrai-t-il savoir où est-ce ?
- Oui et à ce qu'on en dit, il faut tout abandonner et ça j'en suis pas prêt, je tiens a mon grade de caporal que j'ai obtenu avec tant de mal !
- Moi je tiens à mon compagnon dit Campanien avec un clin d'oeil.
- Je vais aller à la bibliothèque pour voir un peu ça, pendant ce temps va voir s'il se passe quelque chose sur les remparts, on se rejoint à l'auberge.
- Pas de problèmes ! Et sur ce Campanien battit des ailes et s'envola très vite.

Quand Shadak arriva à la bibliothèque, elle était fermée alors il décida de repasser le lendemain.
Dragon gris
 Nanalu 
 Le 02/01/2007 à 19:19:42 
Nanalu, se promenait dans le 5º souterrains, accompagnée de sa fidèle Luisa, et déjà énervée de la conversation de celle-ci.

-Non, non et non, Luisa! Je ne trouve ça ni marrant, ni intéressant! Ça fait maintenant deux jours que tu me bassine les oreilles avec ta garde de la nuit par ci, garde de la nuit par la, et blablabla et blablabla... Mais j'en ai mare dans entendre parler de cette satané garde!!!
-C'est bon pas besoin de t'énerver Nalu, je disais sa comme ça.
-Oui, mais je te répète que je n'en veut plus entendre parler. C'est un ordre maléfique!!! Ils parlent de Ténèbres, mourir, feu, de nuit et surtout de tout sacrifier.
-Oui, mais ils disent aussi, qu'ils sont "la lumière qui rallume l'aube, le cor qui secoue les dormeurs, le bouclier protecteur des Royaumes humains".
-Oui, bas qu'ils laissent les dormeurs en paix, s'ils dorment, c'est qu'ils sont fatigués. Ce n'est pas en tout sacrifiant Luisa, que l'on peut sauver Atsami!!! Non, c'est en lui apportant tout l'amour que l'on peut... Ils promettent de combattre les guerres, mais comment crois-tu qu'ils puissent le faire? Hein? En combattant tout simplement! Et puis, pourquoi veux-tu sacrifier la chance de pouvoir un jour te marier? Serais-ce que tu as détestée ton mariage?
-Il me manque...

Finissa Luisa d'un air abattu par les propos de sa maîtresse. Elles continuèrent leurs chemins jusqu'a trouver un endroit paisible pour s'y reposer.
Dragon loup
 Le 03/01/2007 à 11:46:11 
Gilestel et Gilgalad se baladaient dans une grande forêt qui regorgeait de plantes de diverses aux couleurs vives et claires... Ils s'arrêtèrent un moment sous l'ombre d'un grand frêne pour s'asseoir et discuter de l'apparition de ce nouvel Ordre ...

- Que pense tu de cet Ordre as-tu déja choisi ? demanda Gilgalad .
- Oui j'ai choisi de suivre Nymeria où qu'elle aille il y a longtemps ce n'est pas maintenant que je vais changer d'avis, répondit Gilestel .

Gilgalad savait qu'il ne reviendrait pas sur sa décision mais voulut quand même vérifier s'il en était vraiment certain...qu'il n'avait pas de remords...

- Tu comptes abandonner tout tes amis ? car si nous entrons dans cet Ordre nous ne pourrons plus avoir de lien nous ne pourrons dépendre de quelqu'un ...
-Nous pourrons encore avoir des liens mais ils ne devrons pas se mettre sur mon chemin... J'espère surtout ne pas avoir à les combattre ...
- Cette fois c'était sûr, Gilestel ne reviendrait pas sur sa décision, inutile d'insister plus, je le suivrais une fois de plus ... pensa Gilgalad .
Dragon rouge
 Le 07/01/2007 à 14:07:25 
Montée sur un cheval de jais, songeuse, Nymeria parcourrait le cinquième souterrain. De Serian, pas de trace, son devoir le retenait à la surface. Malgré l'absence de son dragon, la jeune fille au masque de loup se sentait mal à l'aise en un tel lieu, et elle croisa plus d'un regard hostile. Mais l'animosité de certains en ce lieu était le dernier de ses soucis, une affaire autrement plus importante l'apellait. S'avisant d'un écriteau, elle fit arrêter sa monture et sauta légèrement de selle. C'était bien lui, l'écriteau de la Garde de Nuit. Tout autour, réunis en petits groupes, des hommes murmuraient. Derrière son masque, les yeux de Nymeria scrutèrent la foule puis vinrent se poser sur son paquetage où, emmitouflés dans des draps, trois jeunes oiseaux dormaient. Mais, à sa grande surprise, l'un d'eux ne tarda pas à se réveiller. Le corbeau blanc, animal si rare et beau, posa ses prunelles noires sur elle et , sans un bruit, décolla pour venir se poser sur son épaule.

"Il ne devrait pas voler, pas encore... Que se passe t-il ?" murmura Nymeria, abasourdie.

Puis, apercevant une silhouette au loin, Nymeria comprit. Prenant sa jument par la bride, elle avança en direction d'un jeune homme et de sa wryvern qui semblaient en pleinne conversation. Dès qu'elle ne fut plus qu'à une dizaine de mètre, l'oiseau immaculé prit son essor et, se posa doucement sur l'aile repliée de Givre, son regard noir étrangement vivant fixé sur Phoenix.

"Alors, c'est bien vous" chuchota la jeune fille, sans se soucier d'être entendue ou non.

Un sourire se dessina alors sous le masque d'acier qui recouvrait le visage de Nymeria. Et, légèrement à l'écart, elle observa la réaction des êtres qu'avait choisi le corbeau blanc.
Dragon glace MJ
 Le 07/01/2007 à 19:55:21 
Toujours devant l'écriteau de cette fameuse Garde, Phoenix et Givre discutaient. Alors que l'Humain en était venu à conclure qu'il pourrait porter des plumes en signe d'intérêt, ou quel que soit le mot qu'il ait utilisé, un mouvement rapide attira le regard du reptile.

- Bonjour toi, murmura la Wyverne lorsqu'elle vit le Corbeau venir à lui et se poser sur son aile.
- Bonjour... Givre, entendit le Dragon dans sa tête.

Si le saurien avait pu écarquiller les yeux, nul doute qu'il l'aurait fait. Il avait déjà entendu parler de ces créatures qui pouvaient parler en pensant, mais il ne s'attendait pas à trouver de con chez un oiseau.

- Phoenix... Comment dire...
- Je sais, dit un guérisseur tout aussi surpris.

Le visage du jeune homme changea bien vite. Apparemment, l'oiseau lui avait également adressé la "parole". Il passa bien vite à l'ébahissement et l'intérêt.

- C'est formidable, dit-il, comment t'appelles-tu ? Est ce Xunk de Janelkoff qui t'envoie ? Il m'a déjà parlé de corbeaux touchés par la magie ! Enfin, vu ton ramage et ton bec, je suppose que tu es un Corbeau même si ta couleur est surprenante !
- Non, ce n'est pas cet homme, entendirent les deux adeptes de la Voie Blanche, mais ne devinez-vous pas d'où je viens ?

Devant les trois créatures, une personne au masque de loup arriva bientôt.

"Un masque de loup... Ca me rappelle quelque chose, pensa Phoenix."
- Oui, voulez-vous son nom ?
- Ah, je vais devoir m'habitué à cette présence dans ma tête, demanda Phoenix dans un sourire. Un Corbeau auprès d'un écriteau de la Garde, et une demoiselle mystérieuse. Je vois que cet Ordre est bien plus rapidement tangible que ce que je ne m'attendais... Princesse Nymeria ?
Dragon loup
 Darking 
 Le 07/01/2007 à 20:07:01 
Peu de temps après la proclamation d'une nouvelle guilde, plusieurs personnes étaient intriguées de ce fait. il s'ensuivit donc une réunion pour fournir de plus amples informations, et donner naissance à de nombreuses rumeurs, par la même occasion... Darking s'y rendit, donc, pour se joindre immédiatement à ce nouvel espoir.

Elle arriva dans une salle, qu'elle n'avait encore jamais vu... Mais avanca d'un pas déterminé. La veille elle avait longuement réfléchi et discuté avec son dragon. Elle pouvait aujourd'hui s'avancer tête haute, claudiquant avec son épée à la main... Elle ne redoutait plus rien, personne ne pouvait la convaincre du contraire.

Après être arrivée dans une pièce plus ou moins ronde, elle aperçut son chef assise au fond de celle-ci discutant avec d'autres personnes qui l'entouraient. Voici donc mon « auditoire »... Darking inspira profondément et prit la parole..:

« - Salutations, seigneurs et dames.
Un monde sans guerre n'existe plus désormais. Les cris de victoire règnent en ces terres et ne cessent de se répeter. Le soleil n'apparaît plus en Atsami, honteux de ce qu'il peut voir... Cédant sa place à la sombre grisaille qui domine chaque parcelle de ciel...
Des innocents croulent sous le poids des pertes, de l'impuissance, et les égoïstes qui les écrasent de leur superiorité, s'enrichissent du sang qu'ils répandent. Seul le vent peut transpercer leures dures armure de sa fraîche brise... Le sang, lui...est la tempête qui arrache leurs armures pour pénétrer leur fragiles esprits... Il les aveugle de sa puissance hypocrite.
Quelle victoire en tirer ? Une victoire obtenue par des centaines de victimes, qui n'ont jamais demandé cet ange de mort ?
Chaque nuit, il frappe à leur porte, si l'un de ces innocents n'a pas su se cacher dans une bâtisse, elle-même invisible ou impénétrable par ces chiens enragés qui rôdent, les sens affutés. Ne faut-il donc pas se dévouer pour défendre ces désherités ? Leur donner des armes, dignes de ce nom, pour affronter qui que ce soit..?
Ce n'est pas un récit de raliement que je vous conte là mais une situation que nous vivons tous. C'est donc sans doutes, sans hésitation que je me propose dans cette garde de nuit.
Mon compagnon a perdu sa femme, ainsi que les mémoires de ses premiers frères. Rien que pour la grande bonté de Nymeria, qui a su nous tirer, nous, Joker et moi-même, de notre débauche et de notre désespoir passés... Nous nous devons de lui offrir nos loyaux services. Elle, cavalière du plus redoutabe des dragons, nous a nommés chef second des New Dawn, malgré nos nombreux antécédents... Je parlerai en son nom, abaisserai ma lame au nom de son nouvel ordre...
Mais si la peine capitale, si le sombre gibet se présente à nous, alors nous l'accepterons humblement, sachant qu'aucune personne ne pourra pleurer notre mort. Mon ami et moi-même vaquons seuls sur ces terres hostiles depuis la perte de deux êtres chers, mon dévouement ne sera que plus intense à l'idée de cette vengeance.
En effet je peux être prise pour l'un de ces égoïstes que je citais plus haut... A vous de juger !
J'espère que mon entrée dans ce nouvel ordre ne sera pas voilée par ce triste trait.
Je vous souhaite une bonne continuation à tous. »

Darking se courba tant bien que mal, inhabituée de ce genre de gestes, puis repartit comme elle était venue...
Dragon gris
 Nanalu 
 Le 08/01/2007 à 01:42:30 
Avant que Darking ne puisse quitter l apiéce, une douce voie se fit retentir.

-Armer les innocents ? Vaincre les guerres ? Faire revenir la paix sur Atsami ? Voyons, comment voulez-vous, l’ordre de La garde de la nuit réussir ceci ?

Cette voie, n’était autre que celle de Nanalu, fidèle membre des The New Dawn, qui continua son discours sans laisser sa chef répondre.

-Je connais la réponse, mais je pose quand même la question, car… Elle est plutôt intéressante. Et oui, car vous venez avec vos belles paroles, pour convaincre les gens a vous suivre, mais vous leurs cachez la vérité ! Vous voulez combattre le feu par le feu, mais la haine et la vengeance ne peuvent que engendrer haine et vengeance. Vous voulez protéger les « puissances hypocrites », mais que adviendra t’il ensuite ? Vous vous transformerez possiblement dans ses puissances hypocrites, sans le vouloir. Le pouvoir est un fléau, mais c’est aussi le seul moyen de maintenir l’humanité. Je ne crois pas en l’égalité absolue, car l’être humain est inconditionnellement attiré par le pouvoir. La seule façon qui existe, serait que l’armée d’Ithil reprenne le pouvoir absolu d’Atsami. Et non pas un ordre de plus à prendre de l’ampleur, pour déstabiliser encore plus Atsami. J’aime Nymeria et vous tous, mais vous jouez avec le feu, et c’est Atsami qui risque de se brûler.
Dragon loup
 Draegan 
 Le 08/01/2007 à 21:42:38 
Ayant entendu les dires de Nanalu, Draegan poursuivit:

- Il y a beaucoup de vrai dans ce que vous dites, Nanalu. Mais j'aime a croire que ce nouvel ordre ne se comportera pas comme les nombreuses autres guildes, elle ne sera ni agressive ni pacifique comme l'a dit Nymeria. Pour qu'elle soit vraiment différente des autres guildes, elle devra savoir gérer les problèmes diplomatiques mais saura tuer en cas de problème individuel, elle ne devra jamais éxagérer et s'emporter par contre....
En bref, La "guilde" ne devrait s'occuper que d'elle. Le principe est, certes, un peu égoïste mais il est necessaire pour le bien de ses futures membres.
Ceci n'est qu'une suggestion pour vous montrer mon avis sur le sujet.

La création de cette guilde ne sauvera malheureusement pas Atsami, je le crains.

Je laisse le soin a quelqu'un de plus competant que moi en strategie diplomatique sauver Atsami mais cela est une autre histoire je pense...
Dragon noir MODO
 Nisnor 
 Le 08/01/2007 à 23:41:39 
Durant une halte dans l'un des coin peuplé du plan médian, la rumeur toujours courante ne tardait a pénétrer dans ce qui restait de mes oreilles:
K- Et bien voila qui pourrait te convenir...Sans nul autre but que soit, abandonné de tous...Te forger une nouvelle famille parmi les ténèbres matérielles...Non?
N- Moui, c'est sur que cette garde aurait été plus adapté a ma condition "physique"!
K- Qu'attendons nous alors? Vient, on va aller voir...

Décidé, il entreprit de prendre quelques renseignements sur cette garde. Je le stoppais avant même le début de son entreprise, d'une main déjà couverte de noir:
N- Qui t'as dit que je comptais rentrer dans cet ordre?!
K- Il ne suffit pas d'entendre les choses pour envisager qu'elles vont se produire...
N- Pour une fois, tes sens évolués te trompent Kunimaro!
K- ?
N- Je sais qu'il existe le malheur, la crainte et la mort à chaque coin de rue...a chaque détour d'arbre ou même encore au bout de cette lame que je porte dans le dos. Je sais également que les seigneurs noirs m'ont retiré le peu d’appartenance à ce monde qu’il me restait...Mais ma conviction est plus forte que l’appel de cette garde. Je n’ai pas perdu l’envie de voir un jour triompher ce que j’ai entendu surnommé « la voie blanche » … Je continuerais a vouer mon existence pitoyable a aider les autres du mieux que je pourrais, a conserver le peu de blanc que compte encore ces terres enrobée de cette matière noire qui sent le sang et la douleur …
K- Mais c’est ridicule…Pourquoi rejeter ce que tu es vraiment ?
N- Un spectre ? Tu penses que les fantômes n’ont de place que parmi ce genre d’ordre ? Tu sembles oublier qu’avant, j’étais encore de chair et de sang ! J’arriverais a changer l’image que l’on donne a ces âmes en perdition ! En tout les cas, je préfère laisser ma place libre dans cette garde. Quelqu’un qui penseras réellement avoir tout perdu y trouvera peut-être son bonheur !
Dragon rouge
 Le 09/01/2007 à 21:56:40 
"Oui, c'est bien moi, seigneur Phoenix"

Nymeria s'avançait quand sa jument fit un écart soudain et manqua partir au galop, entraînant la jeune fille dans son sillage. Nymeria réussit, tant bien que mal à contrôler sa jument et parcourut la foule des yeux, cherchant ce qui avait pu effrayer l'équidé ainsi. Ses yeux s'arrêtèrent un momment sur Nanalu et sa magnifique dragonne, toutes deux lui tournaient le dos. Nymeria s'excusa doucement auprès de son interlocuteur et, tenant ferme sa monture, s'approcha de ses deux amies.

"J'espérais vous voir ici, vous deux. Et, je n'ai pu m'empécher d'entendre tes dires, Nanalu. Armer les innocents, se venger, vaincre les guerres, ciel, nous n'avons pas de telles prétentions ! Moi, ici, je parle d'abriter les innocents, d'offrir un havre de paix, de convivialité à ceux qui le désirent. Je ne peux sauver le monde ! Et , même si je le pouvais...C'est à chacun de choisir d'être sauvé, et comment. Certains êtres se régalent dans leur étroitesse d'esprit et leur orgueil, soit. Ce que je veux, c'est construire, avec ceux qui prennent conscience que Atsami court à sa perte, quelque chose de bien, enfin! ce monde a besoin de ça. Peut-être ai-je tort, mais je poursuivrai mon rêve parce que je suis convaincue qu'il ne peut faire que du bien. Je le poursuivrai tant que j'en aurai la force, car mon coeur est déjà de la Garde de Nuit. "

Se tournant vers un être qui avait du être humain dans une autre vie, elle ajouta :

"Nul besoin d'être désespéré pour rejoindre Cet Ordre, au contraire, les désespérés font des choses stupides. Et la garde n'a que faire des stupidités. Que pensez-vous du fait de la rejoindre parce qu'on prend conscience que c'est ce qu'il nous faut, tout simplement? C'est un choix à faire avec tote sa raison, sa conscience, et sa lucidité. Je ne dirai pas que c'est un bon choix ou un mauvais pour qui que ce soit. Juste ceci : ce n'est pas le désespoir qui doit pousser un frère vers la Garde, mais l'espoir, et une certaine prise de conscience de ce qui est, qui fut et qui sera."

De nouveau la jument noire s'agita, d'une caresse, Nymeria la calma, puis, se tournant à nouveau vers l'individu, elle s'inclina.

"J'en oublie le respect et la politesse, veuillez m'excuser Nisnor, Kunimaro, je vous salue".

D'un pas résolu, elle tourna les talons pour rejoindre Phoenix et Givre qui n'avait guère bougé, non sans remarquer au passage que le deuxième des trois corbeaux frémissait et s'agitait dans son sommeil...
Dragon glace MJ
 Le 10/01/2007 à 09:41:49 
- Il semblerait que les esprits s'agitent à l'idée que cette Garde naisse. Comprennez-les. Dans le Cinquième Souterrain, se trouvent de nombreuses personnes qui ont été pourchassées, d'autres dont les conjoints ou les familles ont été tués. La vérité est dure à entendre, certes Atsami a besoin d'une... renaissance, mais ne baptisons pas ce monde dans le sang. Ne pensez-vous pas, Princesse, que l'aura de Serian puisse intimider également ? Givre et moi avons-nous été choisi pour contrebalancer son influence ?

Dragon noir MODO
 Nisnor 
 Le 10/01/2007 à 10:08:51 
Je tirais le haut de mon capuchon en guise de salutation discrète:
N- Ca n'est pas grave, ne vous en faites pas, j'ai l'habitude de l'oubli...

Puis elle continua sur son élan en direction de Phoenix...
K- Tu crois que tu l'as vexé en parlant de la sorte?
N- Je n'en sais rien...Je ne sais pas comment elle a pu prendre ce que j'ai dis...Je n'ai pas eu grand vents sur Nymeria, mis a part son nom...Mais je suis sur que même si elle l'a mal pris, c'est comme si je n'avais déjà rien dit!
K- ...Tu ne changeras donc jamais?!!
N- Non...Je n'ai aucune raison de le faire...Depuis mon arrivée, je n'ai pu que constater l'affolement d'un cheval...Je ne sais pas si il y a un lien avec moi...mais comme quoi, même les animaux me fuient...
K- Tu es vraiment désolant...Tu veux faire le bien mais tu ne vois que le mal partout!
N- C'est en constatant qu'on peut agir en conséquence...Et sur ce, je constates que tes écailles ne sont plus aussi luisantes qu'avant...
K- Hum...On est en pleine nuit, reprit-il étonné.

Je lui montrais les flambeaux qui éclairaient la place:
N- Et ça, c'est pour faire jolie?...Allez vient, on va tâcher de trouver un point d’eau et décrasser tout ça !

En quittant les lieux, je croisais le Seigneur Phoenix et dame Nymeria toute vêtue de noir que je ne manquais pas de saluer une fois de plus et toujours de la même façon :
N- Excusez moi si je vous ais parut déshonorant dame Nymeria….Je vous souhaite bonne soirée !
Dragon loup
 Darking 
 Le 23/01/2007 à 19:20:49 
Darking avait écouté les dires de son amie Stratège ainsi que ceux de Draegan. Elle n'avait put y répondre sur le moment car il se rassemblait déjà de nombreuses personnes.
Dès sa sortie du bâtiment, elle s'était perchée sur son toit qui était d'une hauteur minime en ce souterrain. Le ciel lui manquait cruellement, son compagnon ne c'était pas déplacé, il n'en n'avait pas les "moyens", pour la suivre en ces lieux rescapés. Darking ne voulut pas blesser d'avantage son ami et pour partager sa peine, la jeune fille avait choisit de revêtir le crêpe pour son séjour ici bas. Quoi de plus normal, au fond ? L'habit de la Garde de Nuit est adapté : le noir est le symbol de cet ordre.
Gardienne de la nuit et du Mur, la Garde est entièrement posée et pacifiste mais... Comment se défendre contre les Autres ? En rangeant nos armes et en tendant la main face à la Hache de Guerre prête à trancher votre futur moignon ?
Darking sauta donc à terre d'un bruit léger pour ne pas effrayer d'avantage la jument de sa chef...
Elle fit un semblant d'inclinaison, ne s'accoutumant toujours pas à ce geste inutil, selon elle. Elle fit de même pour le valeureux sir Phoenix.


- Pardonnez, ma soudaine intrusion mais je suis curieuse de savoir comment voulez-vous rétablir la paix en Atsami et chatier l'Hypocrite..?

Cachée par un sombre capuchon, Darking le dégagea délicatement, remettant ses quelques mèches troubles qui lui obstruaient la vue. Elle finit même, par les attacher. C'est donc à ce moment que l'ombre se dissipa et que la jeune fille put enfin ouvrir ses yeux; vitreux. Ses traits étaient d'une simplicité, mais.. quoi que endurcient, par les quelques marques qui lui avaient été infligées. Ses yeux par contre, étaient d'une couleur défiant le pâle avec une légère teinte verte qui faisait leur reflet...

- Je vous prie de m'excuser une nouvelle fois, j'oublie bien vite la politesse lorsque le sujet m'enflamme ! Je vous tiens en respect et vous souhaite un bon jour en ce début d'année. Je me nomme Darking, chef en second des The New Dawn. Mais passons, ces quelques détails, en effet Nanalu je peux être considérée comme une Hypocrite. Néonmoins, le pouvoir ne m'aveugle pas pour autant. J'erradique, en un sens, le mal qui ternit d'abord mes frères, puis, moi-même; seulement si le sentiment de vengeance persiste contre mon envie d'abondon, de paix intérieure.. Pour ce qu'il en est de "l'armée d'Ithil" je crois que vous manoeuvrez contre vous-même ..! Vous dites, que le feu brûle, mais, une armée, ne dévaste pas, elle ? Surtout cette guilde maîtresse d'Atsami !
En parallèle, "donner des armes" n'est peut-être pas à prendre au sens physique, mais peut-être moralement ? Essayez d'envisager l'avenir, avec la future garde, seuls maîtres de ce Mur, protecteur de la paix, protecteur d'un havre de paix ! Pour reprendre les termes de notre charmante cavalière ici présente. Enfin j'espère noble Dame, que mes propos et idées ne sont pas en contradiction avec votre projet ! Mais je suis fort impolie de vous coupez ainsi la parole avec votre interlocuteur.

Elle s'arrêta sur ces brèves paroles, pour ne pas trop assomer le groupe. De même le vide s'installa lorsqu'elle arrêta de parler, habituée à un soutien de son compagnon, la jeune fille comprit dès cet instant, le dixième de solitude que pouvait endurer sa douce moitié quelques cieux plus haut. Darking jetta un coup d'oeil là où elle s'était installée quelques instants plus tôt. Apparemment, "rien" n'avait bougé... Elle refit face à ses interlocuteurs les oreilles aux aguets, patiente pour une quelconque réponse.
 Pages : [01] [02]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 21 messages visibles sur 186955 dans le topic La Garde de Nuit, Mobilisation.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2020 - Tous droits réservés