« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
[!] Abandon tire un roi de coeur (Total : 13/14)
[!] Ajt tire une dame de carreau (Total : 12/14)
[!] Silmadin tire une dame de coeur (Total : 12/14)
Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Histoire du Jeu en Temps Réel ! >> [HRP] L'art du RP

 Pages : [01]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon brume
 Alchima 
 Le 02/10/2006 à 14:48:58 
Pour répondre aux interrogations des joueurs sur le RP, j'avais pondu un petit texte que je vous copie. Si vous pensez qu'il est valable...

1. La création du personnage

Nous sommes tous d'accord que faire du Roleplay c'est jouer son personnage. Ce n'est plus le joueur qui parle mais bien l'être fictif qui a été inventé par celui-ci.

Au départ ça parait simple : on se dit "je vais faire un homme, tiens il sera chevalier-dragon, bon 30 ans et des cheveux noirs... le visage buriné peut-être aussi... Et alors je l'appelle Philip".

Voilà, Philip est né et commence sa vie... plutôt réduite puisqu'on le prend à 30 ans. Ca ne lui donne pas pour autant un caractère. Alors poursuivons la réflexion. Qu'est ce qu'il aime, qu'est ce qu'il déteste ? Il tient à son dragon, et à sa liberté mais ne refuse jamais une bonne occasion de bagarre. C’est un homme un peu rude qui a quand même un bon fond.

Parlons justement de son entourage. Il ne vit pas dans un désert ce brave Philip, il a bien de la famille. Mettons une vieille mère acariâtre que nous appellerons Emma. Il avait bien une épouse mais cette chère Elizabeth, surnommée Lizzie est morte d'une pleurésie il y a maintenant 8 ans. Ca tombe bien, Emma ne l'avait jamais aimé. Et puis Lizzie était une fille de la ville, ayant horreur d'être perdue à la campagne... Mais je m'égare, revenons à Philip.
Il ne s'est pas remarié... peut-être parce qu'il n'a jamais oublié Lizzie. C'est romantique, à moins que ce soit parce qu'il n'ait jamais retrouvé quelqu'un d'autre. Et puis il n'aurait pas le temps de toute façon.

Nous tenons notre personnage, assez pour en avoir une idée précise. Parlons maintenant de sa motivation. Pourquoi est-il chevalier-dragon ? Justement il a suivi les traces de son père et du père de son père avant lui. Je vous l'accorde ça reste basique, mais c'est assez pour pouvoir interpréter Philip dans un premier temps. Notre personnage est créé.

2. Les relations avec les autres

Un RP est un acte social. Il ne peut se faire seul. On se contentera au départ de légères interactions avec les gens de passage :

Bonjour, permettez moi de me présenter, Philip et voici Amber mon dragon, à qui ai-je l'honneur ?

On évitera bien sur l'énorme erreur : je vois son nom sur le forum ou sur le chat donc je l'appelle par celui-ci. Lorsque vous entrez dans un bar pour de vrai, il n'y a pas un petit badge sur les autres clients pour les reconnaître. Votre personnage ne connaitra donc le nom des autres que s'il leur demande.

Afin de poser le personnage il sera bon de le décrire à son arrivée. C'est bien plus plaisant lorsque l'on parle à quelqu'un de pouvoir avoir une idée du physique du personnage.

Philip entre dans la taverne. Il salue légèrement de la tête les clients. Son gilet de cuir est couvert d'un long manteau de drap épais. Ses cheveux noirs sont mi longs et une longue mèche lui balaie le front.

Cela aide un peu n'est ce pas ?

Seulement un problème de taille se pose bien vite. S'il est facile de jouer le caractère primaire dont nous avons affublé Philip dans des situations "classiques" nous nous retrouvons vite dans une impasse quand ces relations sortent de l'ordinaire. En aucun cas le RP d'un personnage doit prendre le pas sur celui des autres. On ne peut pas, et il ne faut pas, les forcer à réagir de telle ou telle manière car nous l'avons décidé ainsi.

Philip vient de critiquer ouvertement les sorciers présents dans la salle. Ceux ci sont parfaitement en droit de répliquer et de lui clore le bec (selon leurs talents) s'ils le décident, même si le joueur est persuadé d'avoir raison et que ça ne puisse pas être mis en cause.

On ne peut non plus refuser le RP d'un personnage sous prétexte qu'il ne correspond pas à ce qu'on attend. Si vraiment cela offusque le joueur alors le joueur doit savoir faire preuve de maturité et éviter ce genre de discussion.

Philip tient des propos très terre à terre, sans respect pour les considérations spirituelles. On ne peut obliger HRP à les abandonner, RP rien n'est interdit, la discussion reste ouverte. La règle d'or est la suivante : un joueur reste maître de son personnage quoi qu'il arrive.

3. Savoir évoluer

Le caractère que nous avons donné à Philip n'était qu'une ébauche. Elle devait synthétiser tout ce qu'il avait vécu en 30 ans pour en arriver là. Car les expériences de la vie modifient le tempérament des gens.

Maintenant notre héros (au yeux du joueur c'est son héros) se retrouve dans une situation inhabituelle : la guerre. A-t-il déjà affronté la mort, a-t-il déjà tué ? C'est donc l'heure de se poser de nouvelles questions pour approfondir le caractère de Philip. Comment va-t-il réagir en situation de stress ?
"Philip voyait le dos de la guerrière. Elle ne l'avait pas vu. Crispé sur la poignée de son épée, sa main se mit à trembler. Rechercher quelqu’un était une chose, mais abattre une femme par derrière... Il prit une profonde inspiration avant de fermer les yeux en abattant sa lame..."

Voilà un premier pas vers l'évolution de Philip. Admettons qu'il s'endurcisse. Les combats vont se reproduire... et sur cette durée comment va-t-il réagir ? Ses illusions se sont-elles envolées ? A-t-il pris le goût du sang ?
Une nouvelle fois nous remettons Philip en question, une nouvelle fois nous nous posons des questions pour affiner son caractère et nous le ferons à chaque nouvel élément qu'il va être amené à rencontrer sans perdre de vue la base créée au départ. La règle d'or encore est rester cohérent. Toujours. En reprenant tout ce que le personnage dit, ce qu'il fait, on ne doit jamais pouvoir vous mettre en défaut.

Certes ce n'est pas facile. Je ne saurais que trop recommander de faire du RP quand vous en avez l'envie. Un joueur fatigué, déprimé ou en colère verra ses états d'âme se répercuter sur ceux du personnage, et ce pas toujours à bon escient.

4. Les scénarios

En veine d'inspiration, vous avez imaginé utiliser des éléments de l'histoire de Philip pour créer un évènement imprévu : Son oncle arrive en ville pour lui demander de traquer un membre de sa famille.

Le joueur a le choix : écrire une belle histoire qu'il se contentera de mettre en chronique pour le plaisir des lecteurs,
ou leur faire vivre l'action en direct. La règle d'or est la suivante : les autres personnages ne sont pas des faire-valoir.

Il ne s'agit pas ici de leur faire voir une jolie cinématique dans laquelle ils ne seront que figurants. Vous voulez les faire profiter de l'action soit, mais acceptez alors que leurs interventions puissent modifier la trame que vous aviez conçue. Vous entrez là dans le rôle de maître de jeu. A vous de faire preuve d'imagination et d'improvisation pour faire se dérouler l'histoire et gérer les actions de tous sans les empêcher, ni vous laisser déborder par celles-ci. C'est une lourde tâche, mais le plaisir des joueurs est quelque chose de motivant.

5. Une dose de finesse, un peu d'humanité

Voilà, Philip est un vétéran qui ne craint plus rien et son torse couturé est la preuve des nombreux combats qu'il a du livrer.

Pourtant avec son caractère bien trempé, il ne faut pas oublier qu'il reste un humain avec ses faiblesses. Même s'il cache bien la douleur il la ressent. N'hésitez pas à le faire savoir aux autres joueurs, toute la difficulté va être là de les aiguiller sans leur dire crûment.

Philip a mal : non, car il ne le dira jamais par orgueil, c'est mal exprimé.
Philip reste de marbre : pourtant il souffre. Si votre personnage cache ses émotions on va se retrouver avec une armée de supers soldats sans émotions apparentes et ce sera des plus pénibles.

Alors comment expliquer que sa blessure au côté le lance par moment même s'il ne veut pas l'avouer ?
Philip passe sa main sous son manteau en pâlissant légèrement.

Voilà, un personnage qui l'observe attentivement en déduira que quelque chose ne va pas et que cela se passe sans doute sous son manteau.

Maintenant, un peu de subtilité et brouillons les pistes.
Philip passe sa main sous son manteau en pâlissant légèrement.

Le quidam moyen va penser que c'est une blessure et il peut être amusant de le fourvoyer si ce n'est pas le cas. Pourquoi ne pas mettre une lettre dans la poche de Philip, une lettre qu'il aurait lu des dizaines de fois et qu'il connaitrait par coeur... un courrier qui lui aurait annoncé la destruction de sa maison par un dragon noir, et rien qu'à cette pensée, il pâlit ?

Voilà, en réalité nous ne sommes pas tous devins et il est difficile de deviner les pensées et les émotions de ceux qui nous entourent. Laissez un peu d'indices mais ne dites pas les choses, ce sera bien mieux et plus intéressant.

6. Le recul

Je conclurai avec cette règle que nous devons tous garder en mémoire, toujours : le personnage n'est qu'un personnage et ce n'est pas moi.

Il peut arriver au cours d'un RP très intense de se prendre au jeu. On est en colère parce que le personnage est en colère, ou triste parce qu'il est. Et c'est tant mieux car les réactions qui en sortiront seront plus réalistes.

Il faudra néanmoins toujours garder en tête une idée précise du caractère du personnage sous peine d'employer sous le coup de l'émotion des expressions ou réactions qui seraient les vôtres et non les siennes.

Vous jouez un rôle... même s'il vous échauffe, vous tord les trippes, même si vous fondez en larmes, ce n'est qu'un rôle.

Voilà, le RP est terminé, on se dit au revoir. Il faut ressortir du personnage, très vite, et reprendre ses distances, très fermement. Car ce n'est pas trucmuche qui vous a mis en colère, c'est Malcolm le sorcier qui a échauffé Philip. Calmez vos ardeurs, le joueur n'y est pour rien. Reprenez vous... séparez, séparez, séparez, toujours et dans tout les cas...


Ce message a gagné 30 Po !
Dragon jaune
 Ragdon 
 Le 26/12/2006 à 08:27:23 
Ah voilà enfin une explication complète avec exemple l'appui. En tout cas j'en ai tiré pleinement ce qu'on attendait d'un rp; merci Alchima. Je vais commencer le mien maintenant que j'ai comprit.
Dragon noir MODO
 Nisnor 
 Le 12/01/2007 à 12:05:03 
Bonjour à tous...

Bon je suis sans doute dans l'impasse mais sait-on jamais, peut-être que les flemmards (comme moi) trouveront utile d'avoir dans un même message, quelques trucs regroupés pour faire du RP sympa sans faire des fautes tous les deux mots:D
Aussi, si on applique les règles ci-dessus en plus des aides ci-dessous, ça ne peut que faire plaisir à nos modérateurs (et aux lecteurs également remarque)

Topic de Suprem sur quelques rappels utiles d'orthographe/grammaire (surtout concernant les "ses", "sait", "ces", "c'est" ...XD ==> topic 908
Encore un autre très court celui là du même auteur^^==>topic 2180
Un de plus venant de notre cher Admin==>topic 50
Un site web sur les conjugaisons de quelques 8000 verbes français (selon eux)==>http://www.la-conjugaison.fr/. Vous n'avez qu'a taper le verbe dont vous voulez la conjugaison et, si ça le connait, ça vous le sort à tous les temps et toutes les personnes...Génial ce site :D
Un autre site pour ceux qui veulent trouver des noms "originaux" pour leurs RP ==>http://www.clublegendes.com/generateur.php. Sélectionnez une assonnance de nom et le nombre de noms que vous voulez générer et laissez faire leur générateur, il en trouvera des pas mal  ;)
Pensez à mettre des MAJUSCULES au début de chaque phrase et de chaque noms propres également :D...Ca ne fait jamais de mal a personne (enfin si peut-être à votre petit doigt quand vous appuyez sur la touche "Maj"...LooL)
Pour fournir une petite image des bonhommes si vous le souhaitez (Merci a Lvb pour cette trouvaille. Lien issu du topic 6485)==>http://www.tektek.org/dream/dream.php

Voila, pour tous ceux qui ont des problèmes avec le français ou juste pour des petits rappels, un petit condensé de liens utiles que je mettrais a jour si je trouve d'autres utilitaire pouvant améliorer tout ça :D

@bientôt  ;)

Ce message a gagné 15 Po !
Dragon gris
 Le 08/06/2007 à 12:10:55 
Salut salut la peuplade !

J'ignore totalement si cela a déjà été traité dans un topic, mais c'est un sujet qui me tient beaucoup à coeur.

Je trouve que les RP en équipe (pas forcément des JDR) sont ceux qui peuvent fournir les résultats les plus intéressants qui soient... à condition de respecter certaines règles, le cas échéant on se retrouve souvent face à un texte, pardonnez moi, relativement médiocre.

Alors je vais essayer d'énumérer ces deux consignes :

- Celle qui apparaît en premier chronologiquement :
Il ne faut jamais hésiter à s’approprier les actions d’un coéquipier, cela fait partie des règles fondamentales du RP à plusieurs
Ex : Neray et Dallena décident de faire leur background en commun. Neray écrit : Nous décidâmes alors de prendre en chasse la créature vivant dans ces marécages, pendant que je préparais mon imposant arsenal, Dallena alla voir le doyen du village pour lui demander conseil.
Ceci permet de faire avancer le RP bien plus rapidement. Neray décide de l'action de Dallena. Les dialogues posent beaucoup de problèmes, car on a toujours peur de vexer l’autre en lui faisant dire n’importe quoi. C’est pour cela qu’il vaut mieux bien connaître ses coéquipiers afin de ne pas risquer de les froisser, les grosses présentations RP sont pour cela très efficaces.
Cela permet d'éviter les posts d'une ligne comportant une unique réplique.

- La seconde, qui est pour moi la plus importante, la règle de l’improvisation
C'est une règle de théâtre mais elle a parfaitement sa place dans le RP en équipe. Elle stipule qu'il faut toujours s'adapter à son voisin, et jamais essayer d'imposer une idée qui irait à l'encontre du post précédent. Ainsi, lorsque Dallena lit ce que Neray vient d’écrire, voilà ce qu’il faut à tout prix éviter :
« Neray pensait que Dallena était partie chez le doyen, mais c’était faux. En réalité elle préparait elle aussi son équipement. »
Je vous en supplie, ne faites jamais ça ! Adaptez vous ! On tourne en rond si chacun refuse de se plier aux idées des autres. Si votre ami dit que vous vous êtes gravement blessé en trébuchant alors que vous vouliez manger des pâquerettes, alors vous êtes réellement blessé ! Même si cela doit vous faire passer pour le pire des abrutis !

Pour moi, un RP en équipe est réusi lorsque l’on n'arrive pas à distinguer les différents narrateurs.

Voilà, je n’en vois pas d’autres, mais c’est fort possible que j’en ai oublié.

A ciao la peuplade !

Ce message a gagné 15 Po !
Dragon gris VIP RP
 Le 16/06/2007 à 23:04:45 

A noter que si cette vision du RP en équipe est l'idéal, elle n'est pas toujours aussi simple à mettre en place et frustrer certains joueurs qui voient leur personnage joué par quelqu'un d'autre, particulièrement quand l'esprit du personnage n'est pas respecté.

J'ajouterai donc quelques conseils à ceux mentionnés juste avant.
Le premier, qui peut sembler évident, est pourtant la moindre des choses : demander l'autorisation. Pour éviter qu'un joueur puisse mal prendre le fait que vous fassiez parler ou agir son personnage, pensez à tout d'abord à lui demander si cela ne le dérange pas. Ce n'est pas parce que cela ne vous dérange pas vous, que c'est le cas de tout le monde.

Ensuite, pour éviter de dénaturer un personnage et lui faire faire une action qu'il n'aurait jamais entreprise lorsqu'il est joué par son propriétaire, il peut être utile et même très profitable d'évoquer la situation avec le joueur à qui appartient le personnage. Sans écrire le texte lui-même, il pourra toujours suggérer ce qu'il ferait faire ou ferait dire, cela rendra le RP commun plus conforme à l'esprit du personnage.
Il est également possible de jouer la scène auparavant. Par messageries (FP, mails, etc.) cela prendra un peu de temps, mais cela peut être fait plus rapidement avec les messageries instantanées : MSN, IRC ou tout autre système de chat, même celui d'EV Dragon (à moins d'y être seuls ou presque et que le chat ne soit pas utilisé, il est préférable de le faire en murmure ou sur un autre canal).

Par ailleurs, si j'insiste sur l'esprit du personnage, c'est que certains joueurs essaient de donner une cohérence à leur personnage. Par exemple, ils donnent des buts, des motivations à leur personnage, et ne le font pas changer complètement juste pour faire mieux que les autres.
Ainsi ils ne font pas tout à coup un gentil, de leur personnage qui a toujours été un méchant, rien que parce que cela peut leur être profitable à ce moment là, et tant pis si cela fait de leur personnage une girouette (on retrouve cela dans les mariages et les guildes : les gens qui se marient dans l'instant ou change de guilde et de RP juste par caprice ou pour se retrouver avec quelqu'un...).
Essayez donc de bien savoir comment le personnage est joué en temps normal et réfléchissez à ce que lui ferait, pas à ce que vous, vous feriez. Pour prendre un exemple simple que j'ai vu récemment : il est dommage d'écrire une scène roleplay où l'on décrit l'autre personnage comme brun alors que les précédents RP l'ont fait roux.

Enfin, si vous ne vous sentez pas capable de faire vivre le personnage en gardant son esprit : demandez tout simplement son avis au propriétaire du personnage avant de poster, ça évitera les conflits entre vous.
Dragon gris
 Le 01/08/2007 à 00:01:28 
J'ai oublié de vous remercier, Seigneur Barde, d'avoir grandement compléter et corriger mes dires !

Roh la la, si je me mets à oublier ma ligne de conduite... déjà que, bon, je la respecte pas souvent...

En effet, avant tout, il faut faire attention à ne pas froisser sa, son ou ses partenaires...

Bien que s'ils se connaissent parfaitement, ou tout du moins se comprennent, on peut penser que si chaque individu prenne le risque de faire avancer la narration, on puisse accéder à un résultat efficace, rapide et plus ou moins agréable à lire... Ou, je vous l'accorde, à un véritable Pandémonium...
Dragon blanc
 Pouleman 
 Le 14/10/2007 à 11:06:29 
Ten years later... the silver chicken comes to give you hints !!

je vous mets deux liens, le premiers pour la conjugaison et le second est un sorte de dictionnaire en ligne:

www.la-conjugaison.fr
www.cnrtl.fr

n'hésitez pas à en abuser... pour notre bien à tous...surtout le premier (arretez d'écrire "vous avais fait")
Dragon bleu
 Hatan 
 Le 07/06/2010 à 18:49:19 
De plus,le RP doit etre reel et donc,on ne doit pas faire de l'impossible
Dragon glace MJ
 Le 16/06/2010 à 16:08:32 
Je pense qu'il faut plutôt dire qu'il reste réaliste dans le cadre du monde dans lequel il prend place :). Le grosbillisme est à éliminer pour le plaisir de jeu de chacun !
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 13/08/2013 à 14:57:11 
Juste parce que l'avis des auteurs actuels c'est toujours bien (anglais) :
http://litreactor.com/essays/chuck-palahniuk/nuts-and-bolts-“thought”-verbs
 Pages : [01]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 10 messages visibles sur 186953 dans le topic [HRP] L'art du RP.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2020 - Tous droits réservés