« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
Missysvenja : Coucou ! Petit bug de lien, on peut plus revenir au jeu à partir du tchate :o
Ajt : yes ça fait un bail ça d'ailleurs
Vyrgil : Salut Ajt je vois que tu te connecte quasiment tous les jours tout comme moi
Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Histoire du Jeu en Temps Réel ! >> La Porte Rouge

 Pages : [01] [02] [03] [04] [05] [06] [07] [08] [09] [10] [11]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon gris
 Fallen 
 Le 15/01/2007 à 23:18:55 
-Plus maintenant, nous partons aussi a la cueillette des champignons mais quoi qu'il en soit, nous ne contions vraiment pas l'apporter avec nous.

Fallen se sentait bouillir a l'interieur, tout le monde semblait faire en sorte de prendre le plus de temps possible avant de partir. Si l'enjeu est réellement si grand, pourquoi ne pas hater notre départ afin d'achever notre quête le plus vite possible et qui plus est, un plus petit groupe passerait plus innaperçu que tout un troupeau qui passait sont temps a babiller et faire du bruit.

Comme meilleure preuve, voilà qu'il se trouvait déjà un fouineur qui venait s'interesser a eux... Décidément, il ne serait pas long avant qu'il parte du groupe et les laisse s'arranger tout seul s'ils veulent a se point rester seul.

De plus, Dame alchima semblait des plus arrogante aujourd'hui. Elle qui était de nature compréhensive et joviale semblait maintenant, comment dire,... noircie.

Un grand mystère entourait cette fichu quête et selon se que tout le monde en avait dit, un grand enjeu était lié au résultat de cette quête. C'était ni plus ni moins une course a la montre entre le bien et le mal. Le mal semblait encore loin; seulement des ouïes dires de Sir Knucker, mais le bien lui, dumoins si le bien c'était eux, semblait arreter à prendre le thé avec des cookies jusquà ce que le mal les aient dépassés.

Vivement que la troupe se mette en marche. L'impatience due à l'inaction et à l'attente de ses dernier temps commençait à peser lourd sur les épaules du jeune homme.

- Pourrions-nous prendre une décision au plus vite quant au sort de cet homme et quant à notre départ. Il me pèse de partir et je croit que nous pourrions être les second a trouver le repère au champignons ou notre forêt d'annimaux éxotiques.

Le ton que Fallen essayait d'adopter était celui d'un homme tout simplement impatient mais l'on pouvait dicerner qu'il y avait quelque chose de plus. De plus, ses yeux recommençaient à s'annimer de légère flammes. Pour l'intant, elles étaient bleu, comme des flammes produites en brulant un gaz naturel, se camouflant avec la couleur naturelle des iris de Fallen.

Fallen s'avait que le prêtre et lui partageait un lien puissant mais il pouvait être contrer; c'est étonnant tout ce que peut apprendre un jeune mage lorsqu'il le veux vraiment. Fallen se coupa de tout lien télépathique grâce a une formule apprise dans sa grotte avec son fantôme bienveillant et masqua de plus les changements qui aurait pu être perçus dans son aura.

Bon ce n'est pas parfait, il me reste encore l'onde de chaleur et l'atténuation de la luminosité de l'aura à corriger mais s'il n'y prête pas trop attention, je devrais être sauf... jusqu'à ce que je puisse lui parler en privé et laisser tomber ce tour ridicule mais mieux vaut ne pas faire en sorte de perdre encore plus de temps avant de partir.
Dragon brume
 Xunk 
 Le 20/01/2007 à 08:59:34 
Le prêtre eut soudainement l’impression d’avoir oublié quelque chose. Il se retourna brusquement sur sa monture et fit le tour de son inventaire sans parvenir à se rappeler quoi. C’est lorsqu’il voulut demander à Fallen ce qu’il avait bien pu laisser derrière qu’il se rendit compte de ce qui n’allait pas. Le lien qui lui donnait la sale impression que quelqu’un le regardait par-dessus son épaule semblait… Obstrué… Et pourtant aucune force extérieure à leur petite compagnie stagnante ne semblait à l’œuvre… Et puis il était tout de même un peu tôt pour que le laxisme s’installe dans leur compagnie. La descente leur prendrait au moins un mois jusqu’au dernier caveau s’ils passaient par les voies habituelles et ne relâchait pas la bride.
- Bon je ne sais pas pour vous, mais il me semble que de toute façon en ce qui concerne ces messieurs, notre cache à champignons n’ait déjà été découverte. Certains secrets sont d’ailleurs bien mieux gardés quand les gardiens se consacrent à leur tâche plutôt qu’à tergiverser devant autrui.
Xunk se retint de donner la référence de la citation, puis lui et Désert avancèrent de quelques pas sur le sentier avant de s’arrêter et de jeter un oeil au reste de la compagnie espérant qu’il comprendraient l’allusion. Quant au lien et son obstruction Xunk découvrait avec amertume que son absence était maintenant aussi horripilante que sa présence quelques semaines plus tôt…
- Et puis nous pouvons compter sur ces messieurs pour ne pas ébruiter l'affaire.
Dragon glace MJ
 Le 20/01/2007 à 18:24:58 
- Sire Knucker, je réponds entièrement de Tania, Plume et Helenwë. Nous nous sommes déjà rencontrés. La Siraïl se souvient d'une certaine nuit brumeuse, et son sens de l'honneur ne peut être remis en cause.

Phoenix enfourcha la monture que lui avait laissé Alchima, puis tendit la main à la jeune femme afin qu'elle monte en croupe.

- Allons-y, ne perdons pas plus de temps que nécessaire. Si nous sommes suivis, je fais confiance au Sixième et Septième Souterrain pour effrayer les gêneurs.
Dragon brume
 Tania 
 Le 21/01/2007 à 13:14:26 
La Siraïl se souvient d'une certaine nuit brumeuse, et son sens de l'honneur ne peut être remis en cause

La Sïrail en question venait de rejoindre le petit groupe, la mine sombre et le visage pâle, elle se contenta de hocher la tête sans chercher à comprendre.
Plume doubla le petit groupe et d’un geste instinctif jeta un regard alarmé qui en disait long sur l’état de sa compagne.

Tania fit lentement glisser sa main le long du flanc de sa compagne, tâtonnant et finit par trouver ce qu'elle cherchait. Elle glissa sa main dans l’une des deux sacoches qu’elle avait poser derrière elle et saisit une fiole de couleur bleuâtre. La fiole migra vers ses lèvres ou elle déversa son liquide infâme.
Tania soupira de soulagement, avec ce quelle venait de boire elle pourrait être tranquille un moment.
Dragon gris
 Bowser 
 Le 22/01/2007 à 09:34:03 
- Soit je vous fais confiance MonSeigneur Phœnix. Dit Knucker en lançant malgré tout un regard suspicieux envers les 3 inconnus. Mais vous avez raison, nous ferions mieux d’y aller avant d’autre rencontre…
Dragon brume
 Alchima 
 Le 22/01/2007 à 16:58:14 
Elle était montée en croupe derrière Phoenix après une hésitation. Mais à pied sans doute les aurait-elle trop retardés. Sans ajouter un mot, La jeune femme se tenait fermement à la ceinture de Phoenix, de peur de tomber. Il était temps de partir.
Dragon brume
 Tania 
 Le 07/02/2007 à 15:19:12 
L’aveugle frissonna, sous le regard que lui lançais le paladin…
Plume : Que t’arrive t-il?
Tania : Rien rassure toi mais sont regard sur mon dos il me rappel Aräkann…
Plume : Rasure-moi ? Tu n’a pas la trouille au moins ?

L’aveugle fut vexée.
Tania : Non pas dut tout ! Un Sïrail ne ressent pas la peur ! C’est juste…
Plume : De l’inquiétude ? Bien sur Tan… bien sur …

La dragonne n’était pas dut tout convaincue et la jeune femme le savait, mais les deux compagne arrêtèrent là leur « entretien » télépathique.
Dragon glace MJ
 Le 07/02/2007 à 16:45:09 
- Bon, compagnons, en avant... Ne nous attardons pas plus que nécessaire. Tant que nous sommes dans le Cniquième Souterrain, nous ne craignons rien de plus gros qu'un lion, mais à moins d'être fous, ils ne s'attaqueront pas à nous.

Phoenix sentait les mains d'Alchima se crisper sur sa tunique, douloureusement presque. Le voyage n'allait pas être de tout repose, et encore, le groupe allait au pas. Qu'en serait-il lorsque ils allaient devoir passer au galop, pour fuir ou rattraper quelque chose ?
Dragon brume
 Xunk 
 Le 13/02/2007 à 06:45:08 
Par chance pour eux Utopia n’était qu’à trois jours des escaliers et rien de plus dangereux qu’une meute de loups rendus un peu docile par le manque de défi de la chasse au cinquième souterrain ne se présenta à eux. Les discutions allaient bon train. L’humeur semblait au beau fixe… Du moins surtout fixe… Si Alchima semblait lentement se faire à l’idée de la chevauchée, elle ne desserrait les dents pour un sourire que lorsque les autres regardaient ailleurs… Si sourire il y avait eu… Fallen leur avait poussé quelques notes et quelques vers, Xunk s’était essayée a la poésie et avait conté quelque histoire de sa terre natale autour des feux, en jouant avec les flammes comme des marionnettes, ponctuant les instants de suspense, Phoenix, lui, parla de quelques anecdotes du temps où il parcourait la surface avec Givre pour soigner les inconscients encore épargné des combats et bien sûr chacun y alla de son commentaire sur tous. Heureusement la condensation ne se fit pas assez intense pour qu’il pleuve et la pureté de la paix du cinquième souterrain semblait être tacitement accords avec eux pour que la véritable raison de leur voyage ne soit pas abordée. Qui aurait pu croire en regardant la petite compagnie chevauchant entre amis et parlant des plaisirs de la vie, qui aurait pu croire en effet, que cette compagnie allait tout droit vers ce que certains croyaient être l’enfer. Et pour le peux que Xunk en avait compris, cet enfer, tombée de légendes encore plus farfelues que celle des 7 hérésie, aurait bien pu être un grotesque cousins des fleuves noirs. Comme on ne peut se fier a nul homme ayant connu la terreur de ceux-ci, il pris en considération que les exagération n’en étaient peu être pas. Mais pas une fois durant ces trois jours ne fut prononcée le nom de leur destination. Si on avait demandé par la suite a l’un des membres de la compagnie, il aurait répondu que c’était pour les oreilles indiscrètes des arbres. Tout aurait secrètement su cependant que c’est parce qu’ils auraient préféré aller partout sauf, disons le carrément, en enfer! Et même s’ils avaient jusque-là refusé d’y penser et d’en parler, la vue de l’escalier gigantesque menant au sixième caveau les rendit à la terreur qu’ils tentaient de fuir. Pour ceux qui n’aurait jamais plongé le regard dans l’une des cages béantes de ces escaliers titanesques, laissez moi faire une petite description. Il est important tout d’abord de savoir que même les plans bénéficiant d’un ciel magique (ce qui est le cas du cinquième et du sixième souterrain) n’envoient pas de lumière vers le haut… Du moins… Pas beaucoup. C’est que la brume qui illumine ces ciels et forme l’illusion imparfaite d’extérieur n’a pas été conçue pour éclairer vers autre part que le bas. Ensuite, la lumière qui remonte d’un souterrain à l’autre est si ténue que si vous faisiez comme l’ont fait, au milieu de l’après-midi, les membres de la compagnie, vous plongeriez votre regard dans un puits plus sombre que la gueule béante d’une faucheuse centenaire. Et c’est ainsi que, fixant les ténèbres insondables, les compagnons d’infortunes alourdis de leur lourd fardeau décidèrent d’attendre la nuit pour commencer a descendre et franchir le couvert de brume. De plus, ceux qui n’avait jamais voyagé vers le sixième souterrain devait subir un petit briefing. Le sixième souterrain était pour ainsi dire des plus déconcertants. Dans tout le réseau de grottes d’Atsami trois étaient magiques, et deux mystérieuses. La première en descendant était le troisième, réputé hanté par certains et ou avait été aperçu pour la première fois un planteur, le cinquième, où toute violence entre les membres des espèces humanoïde et draconique semblaient impossible, le septième, fait de feux et de pur chaos, le huitième, presque totalement inexploré et pour finir le sixième…

La première chose qu’ils apprirent a propos du sixième fut la phrase de présentation générique de la caverne monde. C’est-à-dire : « Le sixième souterrain est le lieu de la neutralité absolue ». Comme cela n’évoque pas grand-chose aussi bien passer à l’explication plus complète qui leurs en fut faite par la suite, alors qu’il prenait leurs derniers repas en terre de paix avant de commencer leur véritable périple.
- Le sixième souterrain est particulier en cela que rien n’y importe. Rien ne semble avoir de l’importance et tout perd sa connotation morale puisque la morale n’y existe pas. Il est ni noir, ni blanc, sans pour autant être gris. C’est un désert ou rien ne pousse, mais en contrepartie rien n’y est jamais mort… Sauf des gens, qui venaient d’autres endroits. Des légendes parlent d’hommes qui y vivent qui ignore ce qu’est le passé. Ils se marient, se battent, et fonde des cilivisation en concrétisant ce qu’ils voient de l’avenir, mais sans jamais tenter de se rappeler de ce qui fut. Le jour ne se couche jamais, et il ne se lève jamais. Lorsque nous serons de l’autre côté du ciel artificiel la lumière sera toujours la même et nous viendra toujours du nord. Personne n’as jamais su si c’était une aube ou un crépuscule… La chose la plus importante a savoir c’est que nous devons absolument rester grouper et nous rappeler sans cesse ce que nous faisons. Une fois que nous serons sous l’emprise du sixième, celui-ci nous fera perdre lentement la notion de danger, de mal, de bien et finalement de nous-même. À partir de maintenant nous devrons répartir un tour de garde. Ceux qui ne dormiront pas devront s’assurer que le prochain tour de garde n’est pas en train d’oublier ce qu’il est et ainsi de suite. Nous ne ressentirons plus non plus la faim. Il faudra penser à se nourrir lorsque nous nous sentirons fatigué. Ceci sera un rude test, mais si la neutralité du sixième vous effraie, attendez de voir le septième. Certain le connaissent peu êtres sous son surnom de l’arène. Nous aurons peu être la chance d’assister à l’un de ces combats ou des duellistes vont non seulement éprouver leur corps mais aussi leur volonté de se battre dans un monde ou la volonté est une Utopie… Ah et je le précise surtout pour Thorleif et Xunk! À partir de maintenant jusqu’au septième, pas une goutte d’alcool c’est compris?
Il n’y eu pas de vives protestations et les tours de gardes furent déterminés. Tania et Phoenix prendraient le premier, ensuite Thorleif et Alchima et pour finir Xunk et Fallen. Darkshadow étant surnuméraire il n’aurait qu’à en prendre un où s’ajouter. Par exemple si l’un des groupe semblait moins réveillé, ou que l’un de ses membres avait besoin de plus de sommeil.

La nuit tomba, et la lumière montant du puit de ténèbre qu’était l’escalier finit par être plus puissante que celle du lieu de paix. Ainsi, éclairé de dessous par des ombres dansantes, il plongèrent vers la moiteurs du couvert nuageux et l’odeur de moisissure se dégagent de la terre autours des marches qui, ils le savait pour avoir tous déjà franchit un escalier, disparaîtrait de l’autre côté du faux ciel. En attendant les marches était glissantes et pour la première fois du voyages ils devaient calmer leur montures qui n’était pas toutes familières avec le principe d’un sol autant en pente.
Dragon brume
 Tania 
 Le 14/02/2007 à 14:41:40 
L’aveugle s’étira.
Le contre poison avait fait son effet et aucun accident n’était arriver lors du voyage.
Elle se pencha sur la dragonne et lui flatta l’encolure.
« Logiquement nous ne ressentirons pas l’effet du souterrain avant 3 à 5 jour le seul problème c’est que passer se délais…le mal vas empirer, et il nous faudra environ 10 jour si tout vas bien pour le traverser en entier »

* Sauf a dos de dragon ou sa ne prend que deux jour voir moins ! *
Rétorqua silencieusement la dragonne a sa compagne.
*Je sais Plume mais il y a des cavaliers ici donc 10 jours ! *
La dragonne soupira étendis ses ailles et, d’une puissante projection de ses pâtes arrière plana jusqu’au sixième souterrain.
Dragon glace MJ
 Le 16/02/2007 à 11:02:38 
- Nous allons bientôt déboucher dans le Souterrain, n'oubliez pas notre but. Faites vous un noeud autour du doigt avec du tissu, ou écrivons le sur un parchemin... Même si nous risquons de jeter le parchemin à un moment, ne sachant plus à quoi il correspond.

Phoenix, tenant le cheval par la bride, s'engagea ainsi le premier dans le Sixième Souterrain. Son premier pas souleva un nuage de poussière qui l'intrigua. Depuis quand personne n'avait-il emprunté l'escalier ? Voyant les Dragons du groupe s'envoler, et soulever des minuscules cyclones de sable, le guérisseur comprit. Les couples ne posaient une patte au sol que pour dormir et se battre, et la poussière au pied des marches étaient repoussées par les battements des ailes.

A cause de cette histoire, Phoenix commençait à regarder tout d'un oeil maniaque. Tout d'abord cet homme qui avait été attaché et qui n'était pas prêt de défaire ses noeuds, puis la poussière. Bientôt, il se sentirait observé même par les lousp !
Dragon gris
 Fallen 
 Le 17/02/2007 à 01:49:58 
Quel sote idéé que celle de créé un enchantement pareil, non mais a quoi bon faire perdre toute volonté au personne qui traverse un souterrain? Il faudra que je pense a m'écrire un mémo sous peu pour évité de perdre ma mémoire, pensa Fallen.

Il profita du léger moment ou le reste de la troupe s'engageait pour sortir une pomme de l'une de ses sacoches et engagea Gwait derrière les autres.

Au moins, le bon goût d'une pomme, ça je ne l'oublierai pas tout de suite .
Dragon volcan
 Le 18/02/2007 à 00:09:11 
Thorleif avait jusque là suivit les autres sans trop parler, vu que personne ne lui parlait vraiment plus que pour poser des questions simples(Out plays:et surtout pque je ne lis pas souvent ce forum). Il ne fit que continuer sans se poser plus de question qu'il n'en fallait. Même qu'il arrètait de réfléchir de temps en temps. Perdre la mémoire. Comment est-ce possible. Un enchantement? Cela signifiait pour le guerrier que quelque mage lâche et incapable de s'occuper à la chasse avait perdu leur temps à faire quelque incantation incompréhensible et avait réussi à faire quelque chose...Pas comme les Seidr de son village, lorsqu'il existait toujours. Au moins, ils faisaient des choses pratiques, eux. Tout de même, Thorleif devait se concentrer. Son instinct lui communiquait sa crainte du souterrain et il devait le contredire. Il devait protégé ses amis de la mort, surtout Xunk, parce qu'il n'avait toujours pas fini de lui apprendre à lire et écrire. Il serra le manche de sa hache et empoigna une hache de jet qu'il portait au dos accrocher sur sa ceinture. Peu importe ce qui arriverait, l'Ulfhednar était prèt.
 Pages : [01] [02] [03] [04] [05] [06] [07] [08] [09] [10] [11]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 163 messages visibles sur 186953 dans le topic La Porte Rouge.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2020 - Tous droits réservés