« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
Hemarys : Bonne année 2020 à tous ! o/
Lycinia : Bonne année les Atsamiens o/ Santé pour ceux qui voient passer l'âge et tout le tintoin
Summoner : Bonne année \o/
Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Histoire du Jeu en Temps Réel ! >> Prémices au Conseil du Cinquième Souterrain

 Pages : [01] [02] [03] [04] [05] [06] [07] [08] [09] [10]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon gris
 Bowser 
 Le 08/10/2006 à 11:59:00 
Knucker s'avance doucement vers le temple draconique, il ne connaissait pas cet endroit, mais c'était cette affiche qui convier a sauver le cinquième souterrain qui l'avait amener ici, en montant les marche du temple il étudia l'architecture, il aimait beaucoup, puis il frappa trois fois avec la garde de son épée sur la porte du temple, en espérant que l'on lui ouvre...
Dragon glace MJ
 Le 08/10/2006 à 12:24:27 
Un sifflement sourd parvint soudain aux oreilles des deux hommes, suivi d'un bruit de chute. Jetant un coup d'oeil en arrière, le guérisseur vit que les arbres étaient tranchés et s'écrasaient les uns après les autres.
La poussière se dissipant, l'on pouvait maintenant apercevoir des lambeaux de tissus entre les volutes. Des lambeaux qui formaient un manteau, sombre mais impeccable. Sombre comme le sang, et sans tâche, comme si il avait trempé dans trop d'hémoglobine pour pouvoir être sali.

Contemplant le bocal de terre noire qui contenait la racine qui sauverait Alchima et la plante si étrange qu'il avait découvert, Phoenix se demanda tout d'un coup si une fleur valait qu'on perde la vie.
Quelle bêtise a été la mienne, pensa-t-il, par ma faute, Xunk, Alchima, Kalee et Givre sont en dangers... Est-ce que je dois me résoudre à utiliser cette herbe ?
Dragon slim
 Le 10/10/2006 à 09:39:53 
Il faisait noir, étouffant, et silencieux dans la chambre. Anaëlle allait y entrer quand Titipetit fit irruption dans le couloir. Elle lui fit signe de se taire et de ne pas faire de bruit, puis se glissa à l’intérieur, refermant doucement la porte derrière elle. Comment Alchima pouvait-elle supporter cette chaleur ?

-Alchima ? Tu es réveillée ?

Pas de réponse. D’après son souffle saccadé, si elle dormait c’était d’un sommeil agité. Anaëlle se déplaca vivement à travers la pièce, sa vision elfique, héritage de son père, l’aidant à ne pas se cogner dans les différents meubles. Elle ouvrit la fenêtre, laissant une petite brise souterraine agiter les rideaux. Pfiou, ça allait mieux. Bon, Alchima maintenant.
Dragon brume
 Xunk 
 Le 12/10/2006 à 00:01:15 
Xunk ne se rappelait pas que la traversée du troisième caveau fut aussi épuisante et riche en événements la première fois. La plante ayant finalement cédé et accepté de rentrer dans un petit pot de verre vert, ils couraient maintenant dans les marécages de palétuviers étiolés qui peuplaient cet endroit à l’humidité écoeurante. Franchissant flaque d’eau croupie, poches de spores vertes et phosphorescentes, toiles d’araignées et bosquet de dionée assez grandes pour se refermer sur une jambe humaine, la prenant aux pièges, le guérisseur et le prêtre s’essoufflaient et essayait de garder une direction constante dans l’enfer vert qui les entourait. Puis soudainement ils s’arrêtèrent dans une clairière. Le silence les oppressait, les sifflements des faucheuses ne se faisaient plus entendre et les arbres avaient cessé de s’effondrer derrière eux. « C’est un piège », murmura Phoenix qui serrait toujours le bocal de la plante dans sa main droite au niveau de son cœur. « Pardon? », répondit le prêtre en se retournant vers son ami, reprenant son souffle les poumons brûlants. Puis il l’aperçut. L’ombre devait au bas mots mesurer deux mètre en position debout, heureusement elle était repliée sur elle même et atteignait présentement les deux tiers de sa taille. Ses bras curieusement longs et filiformes, à peine couverts d’une toge en lambeaux flottant mollement dans un nuages de spores dégageant une lumière verte, se déployaient lentement au-dessus du corps du guérisseur et tenait une vielle faux grossière ayant dû appartenir à un fermier traversant les souterrains qui n'en n’avait sûrement plus besoin… Ses yeux luisaient sous sa capuche qu’elle rejeta en arrière d’un geste désinvolte des vertèbres de son cou osseux et lui aussi curieusement allongé.Tétanisé de terreur, Xunk eut le temps d’apprécier les détails de la légère couche de peau grise rongée par toutes sortes de morsures recouvrant a peine le crâne chevalin aux dents aiguisées de la créature.
- Phoenix! Derrière vous!
Ayant complètement perdu sa contenance devant la faucheuse qui insinuait lentement son pouvoir mental dans leurs esprits l’engourdissant par la peur, le prêtre ne songeait déjà plus à sa magie et il tenta d’assommer la créature d’un coup de canne que celle-ci dévia aisément de sa lame. Puis un autre sifflement retentit et les sœurs de la faucheuse débouchèrent dans la clairière les encerclant totalement.
- Il serait peu être temps d’appeler Givre à la rescousse, vous ne croyez pas cher ami?
Dragon brume
 Alchima 
 Le 12/10/2006 à 10:30:07 
Ses paupières s'ouvrirent brutalement, comme si la jeune femme avait été consciente de la présence d'Anaelle. Les pupilles noires, dilatées, regardaient la pénombre de la pièce avec fixité. Sa poitrine se soulevait au rythme de sa respiration précipitée.
Un léger sourant d'air frais parvint enfin jusqu'à la blessée qui soupira et sembla se détendre.
Dragon glace MJ
 Le 12/10/2006 à 20:53:11 
Une clairière en un tel lieu était improbable, tout bonnement impossible, s'était dit Phoenix en mettant le pied sur la mousse. L'endroit n'était pas naturel. Où étaient les scorpions et les araignées que les humains auraient du voir tapisser le sol ? Pourquoi les lianes ne se tendaient-elles pas, avides du moindre éclat de lumière lourde en ce souterrain ?

- C'est un piège, murmura le guérisseur.

Par dessus l'odeur des spores, de l'humus et des végétaux en décomposition constante, une pointe fraîche et piquante transparaissait. La chair dévorée par le temps, la pourriture des tissus... Elle se tenait devant eux, reine du Troisième Souterrain...
Xunk de Janelkoff se retourna alors que la Faucheuse apparaissait devant eux :

- Pardon ?

Mais l'avait-il senti, aperçu ? Quelle que soit la raison, il su qu'une Faucheuse était là à côté d'eux.
Et bientôt... Ils furent encerclés tout à fait...

- Il serait peu être temps d’appeler Givre à la rescousse, vous ne croyez pas cher ami, dit le prêtre koraniste.

Etait-ce de l'ironie, la dernière note d'humour noir avant une mort assurée.
"Que croit-il donc, se dit le guérisseur, si je l'aurais pu, je l'aurais fait depuis longtemps. Il a du perdre notre trace une fois que nous sommes entrés sous les frondaisons et peut-être a-t-il suivi la créature végétale qui est passée à notre niveau, la prenant pour nous... Ou peut-être que les Faucheuses ont éliminées ce qu'elles considéraient comme le seul danger pour elles. Par la Voie Blanche, si nous sommes sur leur terrain de chasse, Kalee a du y passer. Non, non reprenons nous, si cela avait été le cas, Alchima ne serait jamais revenue."

- Xunk de Janelkoff, vous risquez de me maudire... Et pourtant, j'espère tellement que vous me comprendrez. Givre ne doit pas être en mesure d'intervenir, sinon, il serait déjà à nos côtés. Et quand à moi, je ne sais si je peux tuer les Faucheuses. La Voie Blanche me l'interdit, ce sont des êtres intelligents, et aussi viles soient-elles, je ne leur donnerai pas la mort. Maintenant, ne désespérez pas, et malgré ce que vous pensez de moi en entendant ces mots, faites moi confiance et répondez moi, êtes vous en mesure de créer un tourbillon d'air autour de nous ?
Dragon brume
 Xunk 
 Le 13/10/2006 à 09:16:51 
En ce moment, Xunk aurait eu plus tendance à tendre la main vers une plume de feu plus qu’une plume de l’air, mais Phoenix avait le privilège d’avoir l’air de savoir ce qu’il disait. Après tout un sort de protection ne ferait que retarder l'échéance... Le prêtre fit mentalement l’inventaire de ses focus, un seul était relié à Lew, mais il était engoncé d’une formule trop stricte et trop éloignée du tourbillon. Il lui faudrait composer avec le mana environnant, ce qui ne serait pas une mince affaire. Le prêtre grimaça et l’air siffla entre ses dents.
- De quelle taille de tourbillons avez-vous besoin au juste?
Xunk avait du mal à comprendre ce qui pouvait animer un tel respect de la vie chez le praticien de la voie blanche, mais malgré les faucheuses qui resserraient leur rang sur eux il ne pu s’empêcher de sentir une pointe d’admiration percer sous l’adrénaline. En son for intérieur Xunk continuait de réfléchir à toute vitesse. L’air était le corollaire contraire de la terre qui était l’allié de la pierre. Il était fils de la pierre entouré de terre et même si l’air était pauvre en énergie, il pouvait très bien le canaliser au travers du sol. Donc il pouvait faire le chemin inverse. Jusque-là tout allait bien. Mais il venait de courir et avait le déjà le souffle cour. S’il ne voulait pas obliger son ami a le porter inconscient dans une telle situation le tourbillon ne pourrait pas être aussi théâtral et grandiose directement au sol. Des particules de lumière verte parcouraient déjà lentement les sillons des veines de prêtre en attendant la réponse du guérisseur. Inconscient ou pas, il valait mieux être vivant. Tout le reste pourait se faire des toast plus tard.
Dragon glace MJ
 Le 13/10/2006 à 14:57:53 
Phoenix plongea la main dans une de ses sacoches, et en ressortit une bourse de cuir. Une bourse étrange... Contrairement à toutes celles qu'il avait sur lui, celle-ci était noire... Mais d'une noirceur si intense qu'elle semblait attirer toute lumière. Aucun cordon ne fermait le sachet, mais un sceau de métal qui rassemblait les plis et fermait hermétiquement le tout.
Se saisissant de l'autre main de la dague que lui avait offert Kitiara, il plaça la pointe sous le cuir, prêt à éventrer la bourse.
- Suffisante pour qu'on soit dans l'oeil du cyclone et que le vent ne nous touche pas, vous en sentez vous capables ? Après, nous nous fuirons jusqu'à l'escalier, il nous faudra sortir de cette maudite forêt pour que Givre nous récupère.
Dragon slim
 Le 13/10/2006 à 15:41:39 
Anaëlle fit un bond en arrière quand Alchima ouvrit les yeux. Ils étaient tellement fixes, et elle était si tendue ! Un instant, elle cru que la jeune femme allait se lever de son lit et marcher droit devant elle en se transformant en squelette. Un reste de cauchemar sans doute. Un courant d’air frais traversa la pièce, détendant un peu l’atmosphère. Anaëlle s’approcha à nouveau du lit.

-Alchima ?

A ce moment, le novice fit irruption dans la pièce accompagné du grand prêtre.
Dragon brume
 Xunk 
 Le 14/10/2006 à 04:26:00 
- Nakarava! Un cyclone?
Grogna le prêtre plus pour lui-même que pour son publique squelettique armé de faux rouillées. Il remarqua futilement que l’une d’entre-elle était plus petite et n’avait pas de faux, mais il fut arrêté dans sa réflexion par la suite des paroles de Phoenix.
- Je suis d’accord pour la fuite, mais je ne laisserai pas Désert derrière! Et puis nous aurons plus de chance de fuir assez rapidement avec les chevaux qu’à pied! Maintenant si vous permettez je vais transmettre votre petit service.
L’énergie qui parcourait le corps du prêtre sembla soudainement s’éteindre, mais pour un observateur averti elle était encore visible bien que beaucoup plus profonde.
- Axar nos uin nek af rei rof laï Lew naria nui le-kini ua sn-u miru mofa bienisfica…
Sans jamais s’arrêter, en inspirant et en expirant, le koraniste récitait la clé spirituelle de l’air et à chaque respiration le vent devenait plus fort autour d’eux. Comme l’avait prédit Xunk les effets était beaucoup moins puissant au sol, mais un peu plus haut les feuilles formaient un tourbillon si dense qu’on ne voyait plus la faible phosphorescence des champignons fournissant la lumière du troisième souterrain. Les faucheuses étaient presque elles aussi à l’intérieur du typhon déchaîné lorsque celui-ci toucha enfin le sol éclaboussant aussi bien l’extérieur que l’intérieur. Au travers du brouillard végétal, il sembla un instant à Phoenix avoir aperçu un homme au regard sauvage et aux sourcils broussailleux comme du lichen, au long nez fin aux longues oreilles pointues, aux cheveux comme des plumes et au teint vert, tout de vert vêtu soutenir le prêtre qui s’était effondré sous l’effort de sa propre magie. Au moment même où Phoenix eut cru l’apercevoir, il relâcha Xunk et prit sa hache verte elle aussi puis disparu, laissant le guérisseur perplexe et un Xunk qui semblait tout droit sortit d’un mauvais rêve.
- Je ne pourrai plus tenir très longtemps Phoenix! Avertissez- moi quand sera venu le moment de fuir! Encore un peu et vous devrez me porter!
Tout en prononçant ces mots le prêtre continuait de gesticuler une sorte de mouvement rythmé avec sa canne, il ne semblait pas avoir remarqué l’étrange homme venu le relever.
Dragon brume
 Alchima 
 Le 14/10/2006 à 12:28:42 
" Elle a crié, elle avait les yeux grands ouverts à faire peur et...
- Oui, oui j'ai entendu, tu l'as déjà dit."

Le grand-prêtre tentait de faire taire le novice affolé, une pointe d'agacement dans la voix. A son âge il appréciait assez peu d'être tiré de son lit par tant d'agitation. Il s'approcha du lit pour poser une main tachée par la vieillesse sur le front de la jeune femme alitée.

" Pourtant la fièvre n'est pas trop forte et le seigneur Phoenix l'a soignée avant de partir, je fais confiance à ses talents de guérisseur pour avoir décelé les blessures qu'elle pourrait avoir."

Il devint songeur, se parlant à lui-même, comme si le novice tremblant et agité à ses côtés n'était plus là.

" Bien évidemment, si elle a un alter-drago, il se pourrait..."
Il n'acheva pas sa phrase. Des années passées au service du temple draconique lui avait appris ce qu'il advenait des hommes brutalement privés de leur dragon.

Il se tourna cependant vers Anaelle sans hésiter, comme si malgré tout il avait parfaitement eu conscience de sa présence silencieuse.
" Savez-vous si le lien télépathique entre cette femme et son alter-drago était puissant ?"
Dragon glace
 Le 14/10/2006 à 16:54:32 
Titipetit se dirige vers la sortie voir si quelqu'un arrive.En ouvrant la porte,elle voit quelqu'un:

-Qui êtes vous et que voulez-vous?

Dragon glace MJ
 Le 14/10/2006 à 18:14:10 
Après avoir hésité quelque peu, malgré le tourbillon et surtout en raison de l'apparition, Phoenix appuya la dague contre le sachet un peu plus sèchement.

Le métal pénétra le cuir...

Devant les deux hommes, les Faucheuses furent repoussées quelque peu par le cyclone, mais là n'était pas le but de Phoenix.

Le métal fut retiré du cuir, et une poudre grise s'échappa...

- Ne respirez plus, hurla Phoenix, afin d'être entendu malgré la tourmente. Et préparez vous à courir !
L'homme jeta la bourse dans le vent, et la poudre se dispersa, masquant bientôt les Faucheuses à la vue des humains. Incroyable que si peu de poudre puisse faire cet effet. "Non, pensa l'adepte de la Voie Blanche, c'est la vitesse du cyclone qui fait ça, nous n'avons pas le temps de voir les manques entre les particules".
- Faites exploser ce cyclone dans tous les sens, Xunk de Janelkoff, et courons, courons jusqu'à ce que nos poumons explosent !
Dragon gris
 Bowser 
 Le 14/10/2006 à 18:23:05 
La porte s'ouvrit enfin, une elfe sortie du temple.
- Qui êtes vous et que voulez-vous, demanda t-elle.
- Knucker, répondit-il, Corellon et Paladin de l'Ordre Radiant, je viens voir si mon aide peut être nécessaire pour l'évolution du Cinquième Souterrain.
Dragon brume
 Xunk 
 Le 14/10/2006 à 23:59:06 
Faire exploser le cyclone? Il en avait de bonnes! Xunk ne comprenait même pas comment il faisait pour rester debout après un sort d’une telle ampleur! Il avait senti brièvement un regain d’énergie et s’était même senti vaguement… Animal, pendant quelques instant, mais maintenant la fatigue familière du drain se faisait sentir. Lentement le prêtre relâcha l’élément, le remerciant pour ses services. Cette flore avait beau être des plus hostiles, elle faisait partie de Lew tout de même… Puis soudainement le Koraniste se rendit compte que quelque chose n’allait pas.
- J’ai relâché mon emprise, mais il semblerait que j’aie attiré un élémentaire qui s’amuse à perpétrer le mécanisme!
Le vent avait beaucoup diminué d’intensité et la trombe décollait lentement du sol.
- Nous allons devoir passer dessous. De préférence par là si on veut avoir une chance de rejoindre nos canassons!

Ils n’avaient même pas fait un kilomètre que le prêtre tombait dans la mousse le souffle court.
- Je n’en peux plus… Je… Je dois reprendre mon souffle, toutes ces années… À recopier… Des livres… J’ai bien peur d’être… Devenu… Vieil homme… Avant mon heure…
Derrière eux cependant la tempête si elle faisait encore rage, ne s’entendait plus et tout semblait calme. Accompagnant le concerto de leur respiration se vouait le glougloutement des marécages, le bruissement des feuilles contres les spores et le bruit du vol des mouches et pire encore qui avait fait du troisième leur domaine.
 Pages : [01] [02] [03] [04] [05] [06] [07] [08] [09] [10]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 148 messages visibles sur 186959 dans le topic Prémices au Conseil du Cinquième Souterrain.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2020 - Tous droits réservés