« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
[!] Abandon tire un roi de coeur (Total : 13/14)
[!] Ajt tire une dame de carreau (Total : 12/14)
[!] Silmadin tire une dame de coeur (Total : 12/14)
Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Ev-Dragon >> [Utile] Bien écrire, c'est important : Quelques règles

 Pages : [01]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon chimere
 Le 08/08/2005 à 19:28:00 
Bonjour à tous.

Ne prenez pas mal ce topic, mais il rappel pour certains les règles élémentaires du Français, et surtout comment éviter les migraines quand on vous lis !

Beaucoup ont déjà ces notions, mais ne l'applique pas... Voici des listes d'abréviations, celles qui font mal à la tête, celle qui ne le font pas, plus l'analyse en prime.

Pour tout commentaire, allez sur le topic de Pioupiou (Anaya), comme ça vous ne perdrez pas un temps fou pour lire celui ci :P


La ponctuation

Pour voir si ce que vous écrivez est lisible, relisez vos messages sur les forums... A voix haute. Insérez une virgule par ci, un point par là, une majuscule... Ca donne tout de suite un air plus sérieux.
Les règles : Les points de suspentions : Jamais d'espace avant, toujours un arpès, et suivis d'une majuscule. Il sont toujours par groupe de trois, ni plus, ni moins.
Les espaces : Regardez la composition de votre ponctuation. si elle est composé d'une seule "partie" (.,) alors il n'y a pas d'espace avant, mais un après ! Et s'il y a deux "partie", alors c'est un avant et un après (!?:;) Par exemple, le point d'exclamation est composé d'une "barre" et d'un point.
Les pluriels : N'oubliez pas vos "S" pour les pluriels... Mais pensez que vos en oublier que d'en mettre de trop !


Les abréviations en général

Sachez qu'abréger "C'est" en "C" sera nettement plus agréable à lire, que de l'abréger par "Ses" comme certain le font trop souvent. Pourquoi ? "C", c'est de la phonétique, tout le monde peut le comprendre... Mais "Ses", c'est aussi un mot, et les confusions et prises de tête pour les gens "normaux" son fréquentes... Donc si vous choisissez d'abréger, faites le phonétiquement, ou avec les règles Françaises, que j’admets cependant pas facile a retenir... Mais un "mnt" "bcp" seront plus facilement déchiffré qu'un "m1tenan" ou "bocou" Simplement car les premières suivent une logique...


Les règles

1- c'est, s'est, ces, ses, sais, sait, s'est ???
Ce n'est pas trop grave si vous inversez "sais" et "sait", ou "c'est" avec "s'est", ou "ses" et "ces"... Mais les autres "combinaisons" de mélanges sont catastrophiques...
C'est : Remplace le nom d'un objet, ou d'un sentiment : "c'est beau (les dragons)", "c'est gentil"
S'est : Cela concerne directement quelqu'un "Il s'est fait mal", se place directement après un pronom, avant le verbe.
Ces : a utiliser comme un déterminant. "Ces chaussures sont belles". Contrairement à "c'est", ça ne remplace pas le sujet.
Ses : Le sujet appartient à quelqu'un "Ceci sont les jeux de Bob. Ses jeux sont mal rangés", il évite de répéter le nom de ce "quelqu'un".
Sais, sait : du verbe savoir, respectivement la première/2nd personne du singulier, et la 3eme. "Je sais ce que je dit, et il le sait".
Pour ne pas confondre "se" et "ce", "se" se place toujours avant un verbe, contrairement à l'autre.

Exemple : "c'est ses affaires, et il le sait." "Ces (on désigne des objet au sol, on ne sait pas a qui ils appartienne) OU ses (on sait a qui elles appartiennent) affaires sont bien rangées, je le sais. Il s'est donné du mal pour les ordonner !"

2- sa, ça
C'est relativement simple. "Sa" sert a attribuer un objet à quelqu'un (exemple : "sa montre lui appartient", et "ça" remplace quelque chose, comme un pronom (exemple : "ça va bien", pour remplacer "l'humeur [va bien]", ou "ça va être difficile", pour remplacer "cette épreuve [va être difficile]")


C'est mon objet à moi !

Quelque chose appartient a quelqu'un... "C'est le vélo XXX Bob" que mettre a la place de XXX ? "à", "a" ou "de" ? Question ultra simple... Erreur ultra fréquente ! La réponse est DE, les autres sont des erreurs ignobles de français !!!
Pourquoi ? "à" rattache une fonction "fer à repasser" "salle à manger", "a" est le verbe avoir. En disant "c'est le vélo a bob", vous considérez bob comme un objet qui appartient au vélo, c'est presque insultant. Dans ce cas, dite plutôt "bob a un vélo", c'est correct ! Et "de"... Et bien... ce mot a été créé exprès pour cette situation ! Il n'y a pas d'explication particulière  ;) Rappelons que mieux vaut ne pas mettre l'accent en cas de doute. En effet, il est moins chocant de lire "fer a repasser", que de lire "il à faim"


La Politesse

Un mot agréable a lire et rapide a écrire : "Merci" quand on vous a rendu un service, c'est mieux qu'un misérable "mc"...
Sur le tchate : si vous écrivez un "Bonjour" et que personne ne répond... ne ralez pas... il n'y a personne... Et si quelqu'un répond, tant mieux !
Souvent, la deusième ligne d'une conversation online est "Comment allez-vous ?" bien que souvent abrégé en "sa va". Quelle sont les erreurs ? "sa" au lieu de "ça". Je bloque systestematiquement mes contact qui font l'erreur. Je le considère aussi comme un manque de respect, car il n'y a aucune perte de temps à l'écrire correctement. Ensuite, le point d'interrogation en fin de phrase... Je n'hésite pas a répondre à un "ça va" un peu ironiquement un "moi aussi", avant de couper la conversation...
Vous allez me dire, c'est un peu cruelle de bloquer des gens à tout va... Comment rencontrer du monde si l'on en rejette la moitier ? Pour ma part, plus de 200 personnes m'ont dans leurs contacts, alors pas de problème pour les gens si l'envis de bavarder me vient. De mon coté, je n'ai que 20 contacts, il y a peu, j'en avais le maximum, 150, mais on se rend compte qu'on parle plus si l'on a 20 contacts bien connus, que 150 moyennement connus... Beaucoup de gens agissent de la même façon, donc si vous voulez que ce soit votre contacte qui lance la conversation plutot que vous, arrangez vous pour etre dans son top 20 :) (difficile a atteindre souvent, vu que la moitier sont des connaissances irl qui ne passe pas ce *test*). En conclusion, si c'est toujours vous qui lancez la discution, et que votre interlocuteur n'est pas très bavard, interrogez vous... sur vous. (bon, pour ma part je suis souvent débordé, c'est encore autre chose)


"Quand à" "Quand aux" ou "Quant à" "Quant aux" ?

Pas dur non plus ! remplacez votre "Quand/t à" par "en ce qui vous/te/me concerne". Si ça marche, c'est "Quant à/aux/au", sinon c'est "Quand à". Exemples :
Quant à toi, tu te souviendra de cette erreur. --> En ce qui te concerne, tu te souviendra de cette erreur.



"Tout" ou "Tous" ?

Là, c'est très simple. Vous regardez la dernière lettre du mots suivant. Si c'est un "s", alors c'est "tous", sinon c'est "tout" ^^.
Exemple :
Tous ces boulets sont chiants
Tout boulet n'est pas stupide
Tous les matins j'ai faim
Tout le monde joue à Ev-Dragon (*rêve*)


L'abréviation en elle-même

Pour ce qui est des « acronymes », quelques précisions :
- En français toutes les abréviations (avec un seul b contrairement à l'anglais et à la balise HTML abbr) sont invariables ;
- On forme une abréviation en coupant un mot pour finir sur une consonne et en coupant devant une voyelle ; Il n'y a que dans ce cas que l'on met et que l'on doit mettre un point abréviatif (ex. M. pour Monsieur et non Mr. qui est l'abréviation anglaise de Mister) ;
- L'abréviation peut aussi résulter de la réunion du début et de la fin du mot (sans point, comme pour Dr abréviation de docteur) ;
- Les abréviations reprennent les traits d'union entre les mots qu'ils abrègent : K.-O. pour knock-out ou P.-S. pour post-scriptum ;

J'ajouterai des règles simples mais essentielles avec le temps !

Ce message a gagné 10 Po !
Dragon noir MODO
 Nisnor 
 Le 09/08/2005 à 19:36:12 
arf...sympa ces topics....on y apprend plein de chose....de et à je faisais pas trop encore la différence...ce qui est dramatique c'est que ce genre de co..... on en voit partout et pas qu'ici...genre j'ai déja vu un topic ou j'ai vraiment eu un doute quand au niveau de français du bonhomme qui avait posté ça.... tous les "c'est" au lieu de metre "c" (pas trop bien vu sur le forum) ou "s'est", il a toujours mis "sais" :D:D:D:D:D
Pour ma part, je n'ai jamais été vraiment fortiche en français et mes erreurs les plus fréquentes sont les "s" à la fin des mots ou encore la terminaison de certain mots/verbes conjugués....après si il y a des mots bizarre qui apparaîssent, c'est souvent parsque je tape assez vite et j'appuie sur deux touches en même temps (d'ailleur si vous trouvez ce genre de mots dans mes topics, regardez sur votre claviez azerty, la lettre en trop sera souvent autours de la lettre qui précède ou celle qui succède...:D:D;)..et là mon nouveau problème c'est que j'ai fais l'acquisition d'un clavier pour 1€ qui a la touche "r" qui est assez dure....)
.
..
...
C'est pas super ce que je raconte hein?...alors on va faire un petit jeu...comptez le nombre de fautes trouvées dans ce message (je crois que là ça sera le minimum de fautes que je puisse faire :D) et que la lutte contre les fran-sms continue  ;):D:D


Edit de bahanix : copie du message sans les fautes

Arf... Sympa ces topics.... On y apprend plein de choses... "De" et "à" je ne faisais pas trop la différence... Ce qui est dramatique c'est que ce genre de co***** on en voit partout et pas qu'ici... Genre j'ai déjà vu un topic où j'ai vraiment eu un doute quant au niveau de français du bonhomme qui avait posté ça... Tous les "c'est" au lieu de metre "c" (pas trop bien vu sur le forum) ou "s'est", il les a toujours remplacés par "sais" :D:D:D:D:D
Pour ma part, je n'ai jamais été vraiment fortiche en français et mes erreurs les plus fréquentes sont les "s" à la fin des mots, ou encore la terminaison de certain verbes conjugués... Après si il y a des mots bizarres qui apparaîssent, c'est souvent parce que je tape assez vite et j'appuie sur deux touches en même temps (d'ailleur si vous trouvez ce genre de mots dans mes topics, regardez sur votre clavier azerty, la lettre en trop sera souvent autours de la lettre qui précède ou celle qui succède...:D;)). Et là mon nouveau problème c'est que j'ai fais l'acquisition d'un clavier pour 1€ qui à la touche "r" qui est assez dure....)
.
..
...
C'est pas super ce que je raconte hein ? ... Alors on va faire un petit jeu... Comptez le nombre de fautes trouvées dans ce message (je crois que là ça sera le minimum de fautes que je puisse faire :D) et que la lutte contre les fran-sms continue  ;):D:D
Dragon chimere
 Le 28/08/2005 à 00:03:26 
www.eleves-paulva.com/article.php?175

Le site de mon lycée... Une de mes connaissance a écrit cet article ^^ ya un petit groupe qui maitrise très bien tout ce qui est écriture, ironie etc... Mes favories, si vous visitez fabuleux site (niveau contenu, pas esthétique : ce n'est pas moi qui l'ai fait 8) sont Winnie et Taffy (ou Taff Reloaded). Un pur bonheur ces deux là xD

taffy.free.fr
Le site que j'ai fait pour ce second :) (qui est à la fois artiste incompris, à travers l'experience du positif qualifié au travers de composition relative de la photoshoperie)
Dragon lion
 Le 31/08/2006 à 16:32:32 
1. Petites règles intéressantes :

A. La Ponctuation :

Les points de suspension :
Jamais d'espace avant ! Toujours un après, suivis d'une majuscule. Ils sont toujours par groupe de trois, ni plus ni moins (expression Baha ! Pas de virgule entre les deux !).

Les espaces : Regardez la composition de votre ponctuation.
Si elle est composé d'une seule "partie" : pas d'espace avant MAIS un après !
S’il y a deux "parties" : un avant et un après.

Ex : Le point d'exclamation est composé d'une "barre" et d'un point, il est en deux parties.
La virgule n’est qu’en une partie.

La virgule :On l’utilise pour énoncer une liste d’éléments, un liste d’actions ( simultanées ou successives) ou pour rajouter un élément qui peut être retiré de la phrase sans en changé le sens (un information supplémentaire). Le « ET » s’utilise en générale pour clôturer ces listes.

Ex : Le chat noir, celui de la voisine, vient de partir en courant, traverser la rue et foncer droit dans une poubelle.

Le point-virgule :On l’utilise en générale pour séparer deux phrases en lien directe.

Ex : Le chat noir, celui de la voisine, vient de partir en courant ; il n’avait même pas fini son lait !

Le point d’interrogation : On l’utilise dans les cas de questions directes.

Ex : « Aimes-tu le chocolat ? » MAIS « Je me demande s’il aime le chocolat. »

Point d’exclamation :[/u] On l’utilise pour ponctuer des phrases exclamatives. Il n’est pas à utiliser à toutes les sauces ! (phrase exclamative) Il sert à exprimer l’empressement, la surprise, l’enthousiasme, la joie, l’ordre, …

Ex : « Vient ici tout de suite ! », « Ne touche pas à ça ! », « Le loup lui courrait après tous crocs dehors ! »

Les guillemets : On les utilise pour mettre en évidence une citation, une parole d’un personnage dans un texte romanesque ou rp, pour noter une référence ou un titre d’oeuvre mais aussi pour sous-entendre que le mot entre guillemet n’est pas à prendre au pied de la lettre.

Ex : « La vie est un cadeau » dit alors Jarod. (« Le caméléon », générique de la première saison pour ceux qui connaissent)
Le cochon est un animale très « propre » contrairement à ce que disent les gens.


Autre ponctuation :

- Les deux points :
- Les parenthèses ( )
- Les crochets [ ]


B. Les paragraphes :

Ils servent à aérer votre texte en premier lieu et à séparer clairement vos idées. (Ceux parmi vous qui ont déjà fait des dissertations savent de quoi je parle)

Comment s’en servir ?
Il existe une petite règle facile à retenir : à chaque nouvelle idée, un nouveau paragraphe, le dernier du texte servant en général de conclusion.

C. les pièges de la langue française :

Ces et ses :

Si ces deux mots se prononcent de la même façon, ils ne veulent cependant pas dire la même chose. Vous ne savez jamais comment les différencier ? Facile !

CES : ce sont ces choses là, c’est démonstratif.
Les autres démonstratifs :
Ce, cette.
Celui (-là ; -ci), celle (-là, -ci).
Ceux (-là ; -ci)
Ex : Ces chaussures bleues, là-bas dans la vitrine, m’iraient parfaitement.

SES : ce sont les-siens, c’est possessif.
Les autres possessifs sont :
Mon, ton, son.
Ma, ta, sa.
Mes, tes, ses.
Notre, votre, leur.
Nos, vos, leurs.
Dites-le vite et à haute voix maintenant ? Il ne vous reste plus qu’à les dire vite encore et encore….
Ex : Ses chaussures bleues me vont parfaitement.

C’est et S’est

C’EST : On peut le remplacer par « cela est », le pluriel étant « ce sont » donc DEMONSTRATIF.
Posez la question « qu’est ce qui est une longue histoire »

Ex : C’est une longue histoire. => « Cela » est une longue histoire.
Qu’est-ce qui est une longue histoire ? Cet évènement-là DONC « c »

S’EST : Il s’agit d’un verbe pronominal comme « se faire mal » donc, le pronom se rapporte au sujet. Posez donc la question « à qui ? » et si le sujet est là réponse, « s »..

Ex : Il s’est fait mal.
A qui il a fait mal ? A lui DONC « s ».

Important :
Il ne faut pas confondre « c’est » et « s’est », « ces » et « ses » avec « SAIS » et « SAIT ». Lorsque vous les confondez, le sens de la phrase en est complètement changé !
« Sais » et « « Sait » viennent du verbe « savoir » !!!

« a » et « à » :

Bien que se prononçant pareil, eux non plus n’ont pas la même signification.

Comment savoir lequel mettre ?
Facile ! Lorsque vous relisez votre phrase, remplacé tous les « a » et « à » par « avait ». Si vous pouvez le faire sans changer le sens de la phrase, c’est qu’il n’y a pas d’accent (« a »). Si vous ne pouvez pas, c’est qu’il y a un accent (« à »).

Voir et Voire :

VOIR : il s’agit du verbe.

VOIRE : Il désigne une alternative, remplaçable par « à la limite ».

Ex : Je vais faire un gâteau au chocolat noir voire au chocolat au lait (sous-entendu, s’il n’y à pas de chocolat noire)

«ca » et « ça » :

Certains oublient la cédille pourtant très importante.
Voyez donc ce que cela donne à la lecture :

Camion = KAMION phonétiquement.
Garçon = GARSSON phonétiquement.

Si vous écrivez « garcon » on lira « GARKON ». Vous voyez maintenant ?

« Pourquoi » et « Pour quoi » :

POURQUOI : utilisé pour les questions en générale. « Pourquoi pars-tu ? »

POUR QUOI : utilisé aussi pour des questions mais il n’a pas la même signification. Il est en deux mots : POUR et QUOI et signifie « Pour faire quoi » par exemple, « pour quelle raison ». Il y a toujours un but.

Ex : Pourquoi faire ? = Pour quelle raison faire l’action. (Cause)
Pour quoi faire ? = Dans quel but faire l’action. (but)

« Pourquoi » s’utilise aussi dans des phrases (c’est pourquoi j’ai écrit ce livre).
« Pour quoi » ne s’utilise que pour des questions.

« On » et « Ont »

ON est la forme populaire du « nous ».
ONT est la troisième personne du pluriel du verbe « avoir » conjugué au présent.

D. Mots difficiles de la langue française :

accueil _________ et non pas acceuil.
ça (se voit) _____ et non pas sa se voit.
celui ___________ et non pas selui.
enrôla__________ et non pas enraula.
faillit __________ et non pas fahit.
fierté __________ et non pas fiertée.
mental (le) _________ et non pas mentale. [edit Pouleman : peut se mettre au feminin, dans le cadre d'un adjectif. Ex: "la puissance mentale"...]
mis (tu) ________ et non pas tu la mit.
penser _________ et non pas pencer
pensée (la) ______et non pas la pensé
perçoit _________et non pas perceoit.
reçu___________ et non pas Ressud.
selon _________ et non pas celon.
seul ___________ et non pas ceul.


« panser » a pour synonyme "soigner", "guérir" [édit de poule : je dirais plutôt de bander même si on bande plus souvent les blessures que les mains des boxeurs]
« penser » a pour synonyme "réfléchir", "méditer"

E. Nuances des mots :

Certains mots ont en apparence la même signification. Cependant, il existe de faibles nuances pas toujours faciles à saisir !

Voir et Regarder

Ces deux mots semblent dire la même chose mais lisez plutôt :

- REGARDER sous-entend qu’on fait attention, qu’on apporte de l’attention. On regarde un film à a télé par exemple.

- VOIR sous-entend que notre regard à capté quelque chose sans pour autant que vous en preniez conscience.

Ex :Vous voyez au loin passer un bateau sans vraiment pouvoir le décrire après.
Vous regardez passer le bateau, vous le suivez des yeux.

La différence est très légère mais elle existe.

Entendre et Ecouter :

- ENTENDRE sous-entend que vous avez perçu quelque chose pas spécialement que vous y avez fait attention.

- ECOUTER sous-entend que vous avez prêté attention à ce qui se dit, à la musique ou autre.

Ex : J’ai entendu la conversation des voisin. Ils avaient l’air en colère.
J’ai entendu les voisins discuter à coté. Ils étaient en colère !

F. Les mot commençant par "AP":

La règle est simple: tous les mot en "ap" (apporter, apprécier,etc.) prennent deux "p" sauf un: "apercevoir".
Comment le retenir? "Je m'aperçois qu'apercevoire ne prend qu'un p!"
Merci madame Bernard! (ma dernière prof de français grâce à laquelle je sais cela!)

G. Les mots qui terminent TOUJOURS par "x":

- Yeux
- Deux

Mais beaucoup d'adjectif, au masculin, s'écrivent avec un "x".
Comment le savoir? Faites passer l'adjectif au féminin! Si au féminin, il se termine par "-euse".

- (Mal)heureux = (Mal)heureuse
- chanceux = chanceuse
- curieux = curieuse
- peureux = peureuse

H. petits moyens mémotechniques:

Conjonctions de coordination
Mais où est donc Ornicar ?
(Mais, Ou, Et, Donc, Or, Ni, Car)

Les principales prépositions
Adam part pour Anvers avec deux cents sous sûrs, entre derrière chez Decontre
(À, Dans, Par, Pour, En, Vers, Avec, Sans, Sous, Sur, Entre, Derrière, Chez, De, Contre)

Les pronoms relatifs
Qui que quoi dont où lequel duquel auquel…

Orthographe
- Mourir ne prend qu’un “ r ” car on ne meurt qu’une fois.
- Nourrir prend deux “ r ” car on se nourrit plusieurs fois.
- Courir ne prend qu’un “ r ”car on manque d’air en courant,
- mais quand on arrive on prend tout l’air qu’on peut.
- L’hirondelle prend deux “ l ” car elle vole avec ses deux ailes.
- La vieille ne peut marcher qu’avec ses deux bâtons.
- Appuyer prend deux « p » car on s’appuie mieux sur deux pattes.
- Un balai prend un seul “ l ” car il n’y a qu’un manche.
- Un ballet prend deux “ l ” car pour danser il faut deux jambes.
- Toujours, toujours un “ s ” et jamais, ne jamais l'oublier.
- J’aperçois sur une jambe mais j’apparais sur les deux.
- Enveloppe ne prend qu'un “ l ” car on ne met qu'une lettre dans une enveloppe. En revanche dans un velo il y a deux pneus: développer, envelopper, etc.
- Le chapeau de cime est tombé dans l'abîme.
- Cuisseau de veau.

Pluriel

Pluriel en OUX au lieu de OUS
Viens mon CHOU, mon BIJOU
Viens sur mes GENOU
Avec des JOUJOUX et des CAILLOUX
Pour éloigner ces vilains HIBOUX plein de POUX!

=> Les autres mots en "ou" prennent "s" au pluriel.

Les noms terminés en « -al » font leur pluriel en « -aux »

Sauf: aval, bal, cal, carnaval, chacal, choral, festival, mistral, narval, pal, récital, régal… qui font leur pluriel en « s ») :

Dans mon pays natal
Où les gens sont pourtant jovials
Eut lieu, c'était fatal, un combat naval,
Heureusement, ce fut le combat final
Parce qu'il faisait glacial.




Si vous avez des idées, d'autres petits pièges à signaler, des nuances que je n'ai pas cité, donnez les moi et je les rajouterai! Là ce n'est vraiment qu'une ébauche emputé de toute une partie (les "doublons" des premiers post que j'avais reformulés...).


Alexielle, à votre service!
Dragon volcan
 Le 14/09/2006 à 18:45:47 
Comme je te comprend, je passe mon temps à editer des messages dans le forum de la guilde où je suis, et à corriger le maximum de fautes pour que ça parraisse un peu plus présentable et plus lisible surtout. J'en profite pour lancer un appel a tous ceux qui savent dejà toutes ces règles qui font que notre langue est si belle, de faire un effort pour les appliquer car nous avons tous lu ce topic mais pas beaucoup de monde se le rappel au moment de poster son message !
Dragon lion
 Le 15/09/2006 à 08:38:21 
(un appel à... lol juste pour t'ennuyer un coup!)
Personnellement, je le faisais aussi dans mon ancienne guilde! Le nombre d'heures qu'on peut passer à ça ! Sans oublier les tris de topic, les minutes de perplexité face à certains messages dont on cherche le sens, et j'en passe! Vu le temps que ça nous prend, il faut imaginer celui que ça doit prendre au modo quand ils le font sur les topics généraux alors qu'il suffirait que chacun fasse un petit effort!
Je parle surtout des plus agés et des personnes dont la langue maternelle est le français... Il faut penser que nous ne sommes pas les seuls sur le forum, que certains plus jeunes sont présents. Sans oublier les non-francophones qui ont souvent une meilleure orthographe que nous... L'exemple pitoyable qu'on peut donner parfois!
Ah , la langue française et ses règles!
Dragon glace MJ
 Le 15/09/2006 à 12:44:09 
N'essayez même pas d'imaginer le travail que ça prend pour tenir le Forum du Temps réel en bonne forme !
Sauf pour la Recherche de la Vérité, quand j'ai vu le rythme, je me suis dit que ce n'était pas possible de suivre !
A l'orthographe, ajoutons aussi la syntaxe des dialogues, les majuscules et la ponctuation :)
Dragon lion
 Le 16/09/2006 à 11:05:30 
Et bien Phoen, merci! Merci pour tout ce qu'on ne voit pas toujours mais que tu fais dans l'ombre...presque! Et, je comprenais tout dans "orthographe"! ;-)
Dragon jaune
 Le 24/07/2007 à 14:46:34 
Je voudrais rajouter une petite précision concernant l'orthographe du mot "cuisseau"

*Lorsqu'on désigne un animal domestique, on écrit CUISSEAU de veau, de mouton...

*Mais lorsqu'on l'évoque pour un animal sauvage, il faut alors utiliser le mot CUISSOT!
Ex: un cuissot de chevreuil.
 Pages : [01]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 9 messages visibles sur 186953 dans le topic [Utile] Bien écrire, c'est important : Quelques règles.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2020 - Tous droits réservés