« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
[!] Abandon tire un roi de coeur (Total : 13/14)
[!] Ajt tire une dame de carreau (Total : 12/14)
[!] Silmadin tire une dame de coeur (Total : 12/14)
Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Histoire du Jeu en Temps Réel ! >> [Ouvert à TOUS] Conspiration dans la Nuit -L'avenir d'Atsami

 Pages : [01] [02]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon brume
 Elyra 
 Le 29/04/2018 à 21:01:43 
Elyra grimaça légèrement en se sentant envahie des pensées de l'autre saurien. Mais le sentiment de joie qui émanait de lui l'apaisa et lui donna le courage qui lui manquait pour arriver à prononcer les mots nécessaires. Elle lui sourit puis fronça les sourcils, essayant de se concentrer pour répondre en pensées -comment ça fonctionnait, ce truc?

- Après tout ce temps, Messire, quel bonheur de vous revoir!

Gwaïhir inclina respectueusement son long cou et se mit à observer avec inquiétude le dragon brume, s'attardant un peu sur l'aile tordue. La jeune femme se rapprocha et prudente, continua en chuchotant.

- Trois années, Dahokan... Nous vous avons abandonné sans explication et les mots nous manquent pour vous dire à quel point nous en sommes désolés. Nous avons trahi beaucoup d'amitié ces dernières années et...

Elle déglutit, ferma un instant les yeux, les rouvrit et se força à ne pas les détourner de ceux de son ami.

- Nous nous en voulons beaucoup, Messire, et nous espérons qu'un jour vous pourrez nous en pardonner.

Très protocolaire, Gwaïhir s'inclina à nouveau et vint s’asseoir derrière la jeune femme. Celle-ci hésitait à poser la question qui la taraudait et opta pour une voie détournée.

- Vous avez l'air d'avoir souffert ces derniers temps... souffla-t-elle.
Dragon brume
 Le 29/04/2018 à 22:12:54 
Les yeux du dragon ne quittaient pas ceux de la jeune femme :

- Trois années, oui... Beaucoup de temps s'est écoulé.

Sire Dahokan préféra garder pour lui ce qu'il pensait des autres amitiés que les deux comparses avaient pu trahir. Certaines choses n'avaient certainement pas besoin d'être révélées. Du moins, pas pour le moment :

- Rassurez-vous, mes amis. Vous ne nous avez aucunement trahis. Notre amitié reste intacte. Nous ne vous tenons aucunement rigueur de ce qui s'est passé : tous, avons été appelés par différentes affaires. Laissez s'envoler vos remords, vous ne nous devez rien. Je continue de penser que vos cœurs sont bien plus valeureux que vous n'êtes prêts à l'admettre.

À la remarque de la dragonnière, Sire Dahokan remua son aile blessée et demanda, toujours mentalement :

- Ah, vous devez parler de ceci ? Ce n'est rien ; je m'en remettrai. En effet, ces derniers temps ont été rudes, tout particulièrement les dernières lunes.

Le dragon marqua une pause et jeta un œil à Gwaihir. avant de poser de nouveau son regard sur la jeune femme. Sire Dahokan disposait d'une magnifique opportunité pour changer de sujet, ce qu'avait l'air d'attendre Dame Elyra :

- Je suppose que votre remarque était un moyen détourné pour prendre des nouvelles de Sire Adrentar, également ? Par les temps qui courent, je peux difficilement me permettre des excursions trop près des places fortes ennemies. Il est peu recommandable pour un saurien de quitter le Domaine de la Nuit. C'est pourquoi il est de plus en plus fréquent que nous nous séparions. C'est d'ailleurs l'une de ces escarmouches qui m'a valu cette blessure.

Puis, Sire Dahokan redressa son coup légèrement, tout en demandant d'un ton qu'il aurait employé lors d'une banale conversation entre amis qui discutaillent joyeusement après s'être perdus de vus quelques lunes :

- Et vous ? Quelles nouvelles apportez-vous ?
Dragon brume
 Elyra 
 Le 30/04/2018 à 21:58:12 
Les paroles du jeune dragon firent renaître un peu d'espoir et de courage dans le cœur de la jeune femme. Elle se redressa légèrement et son sourire se fit plus sincère et détendu.

- J'espère que vous avez raison, et que nous aurons un jour l'occasion de vous prouver notre soutien.

Les nouvelles d'Adrentar furent un soulagement supplémentaire et la jeune femme ne put retenir une exclamation de joie tant elle s'était attendue au pire. Gwaïhir, plus réservé, hocha la tête.

- La présence d'Adrentar à vos côtés sera un grand atout dans notre guerre. Vous avez l'étoffe des chefs, vous…

Détournant son long cou, il jeta un regard songeur au Sénéchal qui s'en allait de la pièce. Elyra expliqua:

- Gwaïhir ne supporte plus d'attendre ici sans rien faire.
- Nous attendons depuis trop longtemps et personne n'a bougé, pourquoi repousser davantage les combats? Plus on laisse le temps à l'ennemi de se renforcer, plus ce sera risqué, grogna le saurien.
- Pas plus qu'attaquer de suite. Cette salle est presque vide. Il y a une armée en face. On court à notre mort.

Le jeune dragon vert gronda à nouveau puis détourna les yeux de sa compagne pour les reporter sur Dahokan. Il ouvrait la bouche quand Elyra lui coupa la parole, changeant de sujet:

- Quant aux nouvelles, elles ne sont pas très bonnes. Les… circonstances nous ont longtemps tenu loin des combats dont nous n'avions pas la moindre information. Puis nous avons passé ces derniers mois de relative paix à escorter de riches nobles vers la mer et des bateaux à destination d'îles lointaines, sans réaliser qu'ils avaient senti le vent tourner et qu'il aurait été plus prudent de faire de même. Et un jour, quand la situation a empiré là haut, nous avons fui dans les profondeurs en espérant y trouver de la résistance.
- Atsami a été abandonnée de tous, soupira Gwaï. Nos anciennes amitiés sont mortes, je suis accompagnée de la dragonnière la moins éloquente du pays et il faudrait arriver à rassembler des humains qui se cachent depuis des années… Enfin…

En douceur, il frotta sa grosse tête écailleuse contre Elyra pour excuser ses dures paroles, se releva, s'étira et lança un sourire draconique à Dahokan.

- Votre présence me rassure et me donne courage pour l'avenir. J'espère que vous avez confiance et que le succès vous accompagnera. Je doute fortement qu'on arrive à soulever une armée dans le Domaine de la Nuit… Peut-être auront nous plus de chance en descendant dans les souterrains, là où les hommes sont plus rudes et batailleurs. C'est là que j'irais, conclue-t-il en cherchant le regard et accord de son humaine.
Dragon volcan
 Fibus 
 Le 14/05/2018 à 12:37:35 
Enfin, après tout ce temps sans réagir, quelques atsamiens s'étaient enfin réuni pour échaffauder un debut de plan de contre-attaque. Mais combien était réellement là pour libérer Atsami? Y-avait il déjà des espions ennemis parmis eux? A qui pouvait-il faire confiance? Fibus ne se sentait plus à l'aise parmi les autres atsamiens, mais il ne pouvait rien faire seul. Après avoir croisé le regard de Lycinia, il se mit donc en route pour rejoindre les quelques dragons et dragonniers esperant, comme lui, pouvoir recruter d'autres alliés.

-Désolé d'interompre ce qui ressemble à des retrouvailles, mais nous avons beaucoup de choses à faire et peu de temps devant nous. Si vous voulez bien me suivre, nous parlerons des détails des choses à faire en chemin... loin des oreilles indiscrètes.
 Pages : [01] [02]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 19 messages visibles sur 186953 dans le topic [Ouvert à TOUS] Conspiration dans la Nuit -L'avenir d'Atsami.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2020 - Tous droits réservés