« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
[!] Abandon tire un roi de coeur (Total : 13/14)
[!] Ajt tire une dame de carreau (Total : 12/14)
[!] Silmadin tire une dame de coeur (Total : 12/14)
Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Ev-Dragon >> Changement de Pseudo ou de nom de dragon : livre 2

 Pages : [01] [02] [03]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon noir MODO
 Le 25/01/2010 à 09:01:05 
L'ancien topic devenant trop lourd j'en ouvre un nouveau.
Pour les joueurs qui attendent une réponse, merci de poster votre texte ici!



Ce topic sert a faire les demandes de changement de pseudo OU de nom de dragon.

Il y a des restrictions, c'est les suivantes:

1. Changement de soit le Pseudo, soit le Nom du Dragon.
2. Une seule fois suite à une renaissance.
3. RP fortement conseillé, voire nécessaire (voir les exceptions plus loin).
4. Uniquement les lettres sans accents, et un nom RP (pas de toto624).
5. Pseudo et nom de dragon seront associés avant comme après le changement.


Exception:
Changement de pseudo suite a la création (accent dans le nom, mauvaise orthographe).
Très bon RP justifiant un changement de nom.
Changement d'un nom totalement HRP, vers un nom RP (mais uniquement apres une aura); exemple: toto624 => Leandre.
Toutes demande de changement de nom d'un pseudo a accent vers le même pseudo sans les accents sera validée et non enregistrée.

/!\Pensez a faire une copie de vos listes de Kill et de votre BG sur vos fiche perso, un bug les détruit.

Le RP n'est pas forcément suite à une renaissance. Elle est nécessaire pour restreindre le nombre de demande. En clair, l'aura 3 au minimum est fortement conseillée.



Pour les Modérateurs:


Faire la liste des modification faites, sous le format:
Pseudo_initial(dragon_initial)/Aura => Pseudo_final(Dragon_final).

Exemple: Toto624(Dragonus)/Aura7 => Leandre(Dragonus).



[Mode MODO - ON]
Tous post ne respectant pas les regles suivantes sera pénalisé, ou au moins suprimé sans lecture:
Faire un C/C de ce qui suis, et remplacer ce qui faut.


Changement: indiquer si c'est le pseudo ou le nom de dragon.
Aura: votre aura
Pseudo_actuel(dragon_actuel) => pseudo_demandé(dragon_demandé)


Raison RP:
Explication Roleplay.



Dragon vert
 Le 17/05/2010 à 12:50:52 
Changement: Pseudo
Aura: 8

Lordsalasar(Waida) ==> Salasar(Waida)

Raison RP:

L'histoire d'un lord


Chapitre annexe: La fin du Lord



Sur le dos de Waida, Salasar piquait un petit roupillon. Waida ne comptait plus ses heures de vols. Le soleil avait parcouru sa tête d'ouest à l'est et se reflétait dans l'eau faisant plisser les yeux de la dragonne. Traversant l'océan, Waida s'écria mentalement d'un coup:

W * Terre! C'est pas trop tôt, enfin un peu de repos! J'ai les pattes engourdies et mes ailes fatigues!

Se levant, Salasar fut forcé de plisser les yeux à cause du vent lui fouettant le visage. Il put néanmoins distinguer et reconnaître l'étendue de terre:

S – Waida, c'est l'Atsami! On l'a enfin retrouvé ma douce. On est de retour à la maison. Courage, encore un peu et je t'offrirais un bon gros dino pour te remettre du vol.
W * C'est sans refus!

Quelques heures de vol, de repos et un steack de dino plus tard, Salasar et sa dragonne parcouraient les forêts Atsamiennes. Par hasard ils y retrouvèrent une ancienne connaissance. A la vue de Salasar et Waida, Cristaline s'approcha et reconnu l'ancien lord:

C – Hey lord, c'est pas possible! Toi ici? Comment ça se fait, qu'est-ce que tu devient? Où t'était passé?

Salasar lui jetta un regard noir parsemé d'éclair:

S – Vous m'en voyez confu, mademoiselle, mais vous devez vous méprendre. Je ne suis point l'être que vous cherchez...

Ayant changé vestimentairement, Cristaline aurais pu le croire et partir, mais elle reconnu cette façon de parler:

C – Moarf arrête, je suis sure que c'est toi!

Soupirant de ne pas avoir réussit ce qu'il avait prévu, Salasar s'avoua vaincu, et après quelques échanges de parole il se mis à lui expliquer :

S - A l'époque j'avais prévenu la Confrérie et la Dynastie de mon départ. Je suis parti en pèlerinage loin de l'Atsami pour me faire oublié. Il était même possible que je ne revienne pas, beaucoup ne m'apprécie guère. Un an après me revoilà. Néanmoins là-bas je me suis fait un nouveau visage. J'ai du m'abaisser à voler, tel un stupide briguant. Le pire est que j'y ai pris goût. Waida à souffert et vécue d'horrible choses également. Mais ce qui est sur, c'est qu'il n'y à plus une seule goutte d'un quelconque « Lord » en moi. Si tu doit t'adresser à moi, je te pris de m'appeler Salasar.
De plus, je n'ai jamais été vraiment lord tu sais. Ne t'ai-je jamais conté mon passé? Mon peuple à renversé mon père avant que je n'atteigne le pouvoir, je n'étais que milord de base. Dans tout les cas aujourd'hui, je ne suis plus rien. Alors je t'en pris, oublie-moi. Si tu ne veut pas, oublie le Lord, je t'en serais gré.

___

Je sais que je demande un nom d'un joueur déjà inscrit. Je voulais juste savoir si c'était possible que je récupère ce pseudo, comme le joueur portant le nom de "Salasar" est inscrit depuis avant mon inscription (il doit donc avoir pas loin de 4 ans d'inscription) mais n'a jamais joué =/ . Je suit le topic en attendant votre réponse et je suis connecté assez souvent. Merci.
Dragon glace
 Azdare 
 Le 20/08/2010 à 00:58:29 
Changement : pseudo
aura : 7
raison supplémentaire : ancien pseudo HRP
Kassdebrice (Stelma) => Azdare ( Stelma )

********************************************************************************

Le soleil se couchait sur atsami . Le ciel semblait s'embraser , tandis que l'astre disparaissait à l'horizon . Assis sur un promontoire rocheux , l'homme observait ce spectacle , ému .

Un bruissement le tira de sa rêverie .

La dragonne grise se posa doucement derrière lui . Ses ailes battirent à un rythme de plus en plus lent , puis s'arrêtèrent . L'homme se retourna alors vers elle . La dragonne , de couleur grise , avait des yeux blancs inexpressifs : bien que de petite taille , elle avait déjà l'allure féroce propre à son espèce . Elle tenait dans sa gueule une petite gemme dorée .

L'homme tendit la main . La dragonne y posa la gemme , en prenant bien soin de ne pas l'abîmer . Les yeux de l'homme étincelèrent . Il releva la tête vers sa compagne .

- Bonne pêche , apparemment .

Celle-ci poussa un grognement .

- Je ne comprends pas .
- Quoi donc ?
- Chaque jour qui passe , nous devenons plus puissants . Le temps passe , et notre force va croissante . Si cela continue ainsi , nous ne craindrons bientôt plus personne . Et pourtant ...
- Et pourtant ?
- Tu ne me sembles pas satisfait .

Il baissa la tête

- Tu as sans doute raison .

Il la regarda dans les yeux , puis se tourna vers le soleil couchant .

- J'ai beaucoup réfléchi , tu sais .

Il tendit les bras vers la plaine qui s'étendait devant lui , comme si il avait voulu l'embrasser et la ramener à lui dans son ensemble .

- Chaque créature vivant sur cette terre , de la plus infime à la plus grande , porte un nom . Ce nom les définit , les guide . Parfois même , il façonne leur destin .

Il contempla vers le soleil qui disparaissait à l'horizon .

- Même toi , tu as un nom .

Il se retourna vers sa dragonne . Sa tristesse semblait se refléter dans les yeux de celle-ci .

- Moi , je n'ai pas de nom .

Il contempla la sphère brillante qu'il tenait au creux de sa main . Dans la pénombre de la nuit tombante , la gemme semblait plus lumineuse que jamais .

- Je veux un nom . Un nom que les gens pourront craindre et respecter . Un nom qui siéra à cette puissance qui est mienne .

Il referma sa main .

- Un nom qui me dira qui je suis .

Il rouvrit la main . Une fine poussière dorée en tomba . Il la dispersa du pied sur le sol . Puis , fermant les yeux , il ouvrit son esprit à la magie du lieu qui l'entourait .

Pendant une minute , rien ne bougea .

Puis , un vent léger se leva . La poussière dorée s'envola alors . L'homme en attrapa une poignée de sa main droite . Il ouvrit alors la main et contempla les runes que la poussière y avait dessinées . Un sourire se dessina sur son visage .

- Ainsi ... Que le destin l'a décidé ...

Il plongea son regard dans les yeux de sa dragonne .

- Dorénavant , mon nom sera ... Azdare .

Un puissant souffle de vent balaya alors le promontoire rocheux . Azdare leva la main et laissa la poussière qui s'y était déposée s'envoler , et rejoindre les étoiles .

Dragon jaune
 Ragdon 
 Le 07/01/2011 à 21:15:38 
Changement: nom de dragon
Aura: 7
Ragdon ( Ferhbrand ) => Ragdon ( Sajinie )

C'était un temps affreux ce jour là que j avais choisit pour aller chasser mais ma faim dévorante m y força et c'est sous les bourrasques que je fut contrainte de me trouver un abri rapidement. Apres quelque minutes de recherche, je dénicha une cavité dans la parois d'une colline; cavité que je n'avais jamais remarqué jusqu'a présent. J’y entrai et découvrit que cette cavité était bien plus vaste que je ne l'avais imaginé. Pour tout dire en vérité, cela ressemblait plus à un ancien nid de dragon abandonné depuis longtemps. En effet des os jonchaient ça et la le sol et même de minuscule débris d'oeufs de dragon. J'avais une étrange sensation en étant dans ce nid comme si cet endroit m'était familier pour une raison que j’ignorais totalement. Prudemment, j'avança plus en avant et mes pattes ecraserent alors un vieil os noirci. Au meme instant une toute petite vision se fit dan ma tête, si brève que je n en vis pas grand chose, seulement la tête élégante d'une dragonne. La vision s'arrêta là. Devenais je folle même si ce n'était pas la première fois que j'avais ces visions chaque fois différentes? Car depuis que j'avais décidé de me lancée a la recherche de mes origines et donc de mes parents dont je n'avais aucun souvenir, ces visions ont commencé a m'assaillirent de temps a autres a la visions de certaines choses ou en entendant un son ou un chant. Je m’ébrouai, me remettant de cette vision. Dehors, la pluie et le vent s'intensifièrent, et furent rejoins par des orages violents et un mur de grêle dru. Je m’allongeai au sol pour me reposer en attendant que la tempête cesse. Je remarquai une curieuse pierre rouge sombre toute ronde et d'aspect lisse. A l'instant où je la touchai, j’avais juste le temps de sentir que je m'effondrai avant de sombrer inconsciente. Ce fut alors comme un rêve, je vis un dragon et une dragonne dans ce même nid et intuitivement je sus que c'était mes parents. Ma mère était allongée au sol et mon père regardait l'oeuf qui bougeait près d'eux au sol. Une fissure apparut, puis une autre. Ma mère aida le petit à sortir de l'oeuf et en voyant la tête du petit, je me rendis compte que c'était moi qui naissait. Je m’extirpais difficilement de mon oeuf et quand ce fut fait, mes parents me léchèrent tendrement. Mon père d'une voix sombre mais douce

" - Tu me fais là un magnifique cadeau Alvinia. "
" - Allons Yakivo, tu me fais rougir. "
Yakivo mon père câlina tendrement ma mère avant de reprendre
" - Je te laisse l’immense plaisir de nommer cette perfection que tu m'as offert. "
Ma mère me regarda intensément tandis que je pépiait faiblement pour quémander de la nourriture
" - Le fruit de mes entrailles et des tiennent Yakivo, portera le nom de Sajinie. "
La vision s'arrêta là. Je me réveillai, il faisait nuit et la tempête avait cessé. Bouleversé, je préférai rentrer chez moi malgré la faim qui me tenaillait
Je tenais là enfin la vérité sur mon passé et cela me troublait. Après avoir pris plusieurs grandes feuilles d'un châtaigner, j'empaquetai ce petit caillou rougeâtre et lisse avec mille précautions. Un objet capable, de raviver en moi les souvenirs perdus de mon enfance, devenait un précieux bien dont je me devais d'en assurer la garde. Rentrer au nid, je le mis a une bonne place dans mon trésor composé d un assemblage hétéroclite de pièces d’or, d’objet cher a mon cœur et des carcasses de mes premières sortes de créature abattu.
Dragon noir MODO
 Le 12/01/2011 à 09:28:31 
Lordsalasar >> arf il manque un truc... je sais pas moi, un petit quelque chose...
En fait le début je te l'avoue est un brin bateau (même si j'apprécie le "retour " d'un autre "monde" (mais là parce que ça colle avec une idée de rp que je travaille ) .
Par-contre la fin nous laisse sur notre faim si je puis dire.... j'aimerais bien que tu développes un brin plus cette partie. Pas que je sois vicelarde mais je pense que y'a de quoi exploiter et que t'es grandement capable de la faire.

Kassdebrice >> pour moi ça passe sans problème .

Ragdon >> texte court mais qui se suffit à lui même. Ok pour moi.
Dragon noir MODO
 Nisnor 
 Le 19/01/2011 à 21:58:42 
Je suis du même avis que Kitiara.

Ragdon => J'émets cependant un petit bémol...Fait gaffe aux fautes, à la ponctuation et surtout aux tournures de phrase. Ta première phrase aurait pu être scindée en plusieurs morceaux ce qui aurait permis au texte de respirer un peu plus. Quand tu rédiges un texte narratif, le but, c'est d'absorber le lecteur dans ton histoire pour lui donner envie de lire la suite, pas de condenser un maximum d'informations en un minimum de lignes...
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 28/01/2011 à 02:08:55 
Lordsalasar >> comme les deux autres.

Ragdon >> vraiment trop de fautes :s

Kassdebrice >> OK pour moi. A confirmer ensemble sur le tchat à l'occasion (fait moi /summon au besoin).
Dragon loup
 Ayumih 
 Le 10/03/2011 à 10:53:52 
Changement de pseudo
aura 7
raison supplémentaire : Pseudo RP, fautes dans le pseudo "Dragonessse", 3 S.
Dragonessse (Rockeuse) => Ayumih (Rockeuse)

Raison RP :

On commençait à voir le soleil se lever dans le magnifique ciel d'Atsami , une jeune fille contemplait ce magnifique paysage, perdue dans
ses pensées.
Couchée par terre, à côté d'elle, une petite dragonne d'argent était en train de dormir. La belle créature se réveilla à cause des rayons
du soleil, elle vit à côté d'elle, la jeune fille en train de fixer l'horizon.

- Dragonessse ? murmura la dragonne.

Elle se retourna . Ce n'était pas vraiment elle que la dragonne appelait, c'était Dragonessse. Elle lui demanda :

- Pourquoi m'appelles-tu comme ça ? Ce n'est même pas mon vrai nom... C'est juste une fausse identité qu'on m'avait donné !
Mais, maintenant, c'est fini ! elle sourit.

- Comment t'appelles-tu alors ? Quand Angels m'a présenté à toi, elle m'a dit que tu étais Dragonessse !

Angels était la mère à Dragonessse. Et Lordsalasar , son père. Adoptif. Elle n'avait pas oublié ses vrais parents. Enfin...leurs visages lui restaient encore un peu flou dans sa mémoire. Elle était juste sûre d'une chose : Sa vraie mère s'appelait Esperalda.

Mais, la belle créature était un peu perdue. Elle ne comprenait pas pourquoi on l'appelait ainsi si ce n'était pas son vrai nom.

- Logique, puisque c'était fait exprès. Je m'appelle Ayumih..., Angels et Salasar croyaient aussi que je m'appelais Drago.
Ils n'ont jamais su mon vrai nom. Et, je n'ai jamais voulu leur dire. J'aimais bien les surnoms que mes amis me donnaient,
"Nessy" et autres. Mais bon, à force, elle en avait marre.

Aucune ne parlait, elles fixaient le ciel. Ayumih reprit la parole :

- Quand on est venus s'installer avec mes parents, c'était à cause de la guerre...on devait cacher notre identité.
Il ne fallait pas qu'on nous démasque...nous étions une famille bourgeoise donc nous étions plutôt connu...
Mon père a décidé de venir ici, pour être à l'abri. Mais, à la fin de la guerre, ils sont repartis. Et, j'ai voulu
resté. Bien sûr, il y'a eu des moments où j'ai voulu repartir. Mais, c'est trop tard. Je vis maintenant ici.

- Ils ne te manquent pas ?

La jeune fille la serra dans ses bras.

- Bien sûr, qu'ils me manquent Rock'...se sont mes parents ! Mais, j'oublie ma peine grâce à toi. Et à tout ceux d'ici.

La guerrière se leva. Mais, la dragonne lui posa une dernière question.

- Comment s'appelle l'endroit où tu vivais ?

Elle réfléchit mais ne se souvenait plus.

- Je..ne me rappelle pas.

Ay' se retourna et commença à marcher...elle se perdit dans ses pensées les plus sombres. Elle avait menti encore une fois à Rock'.
Pas sur son identité, mais sur ses parents...ils n'étaient pas retournés mais ils avaient été tués. La famille Lee avait été repérées,
sa mère, Esperalda Lee lui avait ouvert une fenêtre pour qu'elle saute en lui disant de courir sans regarder derrière soi. Qu'elle sauterait
par la fenêtre après elle. Ayumih était une enfant sage, la petite guerrière avait exécutée ces ordres et arriva devant une rivière et là, quelque chose ou plutôt quelqu'un l'avait frappée de derrière, elle s'était écroulée par terre.

A son réveille, elle vit un jeune guerrier debout devant elle. Ayumih le regardait avec un regard rempli de haine. Mais, le jeune homme lui, avait un regard froid. Sans aucuns sentiments. Il prit la guerrière par la main et l'emmena chez elle, pour voir la vérité. Ces parents, allongés par terre, le visage couvert de sang. Elle se jeta par terre devant eux et hurla, les yeux couverts de larmes. Le garçon qui était debout derrière elle, lui dit qu'il avait un endroit pour que la jeune fille vit en sécurité. Elle ne voulait pas partir. Elle voulait mourir.

Il la souleva et l'emporta. La jeune fille avait beau lui donner des coups de pieds ou lui arracher les cheveux, il résistait. Après de longues journées interminables, Ayumih arriva devant une maison, les cheveux en bataille, elle questionna du regard le jeune homme. Il sourit, pour une fois depuis qu'elle l'avait rencontré.
<< C'est ta nouvelle famille. >> il lui avait murmuré.
Non. Non, elle ne voulait pas d'une autre famille.
- Ramène-moi chez moi... murmure-t-elle.
- Tu ne peux pas repartir là-bas. Et pour être en sécurité, désormais tu t'appelleras Dragonessse, celle au trois S.
Et comme toujours, il avait réussi a obtenir ce qu'il veut.

Elle arrêta de penser. Ayumih avait maintenant un autre objectif : Retrouver ce garçon mystérieux.
The end. :d
Dragon noir MODO
 Nisnor 
 Le 12/03/2011 à 14:28:40 
Dragonesse => Oki, ça c'est le présent...Mais le passé? J'trouve qu'on aurait pu y croire d'avantage si tu avais détaillé un peu plus ton passé. Vu qu'on en sait pas plus, je dirais "mouais" pour la validation. Voir avec les autres...
Dragon loup
 Ayumih 
 Le 13/03/2011 à 09:38:53 
d'accord, je modifierai quand je reviendrai (dans une semaine :p)
Dragon trisla
 Le 14/03/2011 à 01:15:41 
.

Changement : Pseudo
Aura : 12

Cristaline(Trisla) ==> Hemarys(Trisla)

Raison RP :


Chapitre // : Une vie après la mort


Comment faire ? Quand on ne veux plus de notre vie mais que la mort ne veut pas non plus nous prendre ? Comment vivre ? Lorsque tout ce que nous aimons nous a été arraché des mains ? Où aller ? Si on n'a ni maison, ni foyer qui nous attend ? Toutes ces questions que je me pose après avoir quitté le sanctuaire, ce lieu-même où Trisla et moi avons eu notre première divergence d'idéal. Elle ne veux pas changer ce qu'elle est et moi je me dégoûte, je veux devenir quelqu'un d'autre. Vous savez, après avoir perdu un être cher, il y a des gens qui sont tristes mais qui arrivent à continuer leur route comme si de rien n'était, ou presque... Et il y a ceux qui sont tristes mais qui n'arrivent pas à guérir, ceux pour qui leur monde, leur univers s'est effondré, comme si leur humanité était morte avec cet être si précieux à nos yeux. Et bien moi, je fais partie de cette deuxième catégorie. Il est parti il y a de cela plus de 5 ans et ma vie, si parfaite jusque là, était partie avec lui. Ma tristesse, ma colère, mon sentiment d'injustice dirigent ce qu'il reste de ma vie, et je n'oppose aucune résistance. La violence du combat, l'adrénaline qui vous monte à l'esprit, le goût du sang, l'impression d'être traquée jour et nuit... Ce sont les seules choses qui me rendent à nouveau vivante. Et 5 années se sont déroulées ainsi, accompagnée de ma dragonne, on a détruit tout sur notre passage et Atsami tout entier nous méprise, nous redoute et nous rejette à présent. Mais voilà, avec le temps même les passions se tassent et nous lassent et j'en ai marre de cette vie, fuir, se cacher, ne plus côtoyer les gens comme avant... Malheureusement, j'ai beau être gentille, être connue n'a rien de drôle : impossible de passer inaperçue. Si seulement je pouvais tout effacer et recommencer du jour au lendemain. L'espoir fait vivre me dit-on ? Ben ça tombe bien, j'en ai besoin ! Ah ah ah...
Bon, me voilà à mon énième essais de mon énième tentative de passage sans souci dans une énième ville croisée sur ma route. Oui parce que je marche sans réel but dans la vie maintenant, à part peut-être ne plus tuer quoique ce soit. C'est déjà un bon début non ? A l'entrée, un homme en uniforme -surement un garde- me fait signe de m'arrêter. J'obéis quelque peu méfiante, il me toise de tout mon mètre soixante-huit puis fait une tête l'air de dire "beeeeerk, qu'elle est crade !". Je baisse la tête pour vérifier par moi-même ; effectivement, je n'ai pas fait de toilette depuis mon dernier combat : le sang séché sur mes vêtements en lambeaux commençait à répandre une étrange odeur. Je me remets droite tout en faisant la grimace pour faire passer un "désolée". Le garde me tend une enveloppe et déclare :

"- Vous êtes bien Cristaline ? Cette lettre est pour vous.
- Une lettre ? mais comment vous... "

Je la prends tout en regardant l'homme me montrer la pancarte derrière lui. C'était une affiche "WANTED" avec mon portrait de grossièrement dessiné ainsi que celui de Trisla. Une somme de pièces d'or était offerte en échange de mon corps mort ou vif. Je déglutis avant que l'homme me fasse signe de la main de m'en aller.

"Allez, déguerpissez avant que je ne signale votre présence aux chasseurs de prime du coin."

Mes yeux s'embuent mais je pars en courant avant que le garde ne voit ma faiblesse. Tiens, me voilà en pleine forêt, personne à l'horizon, je peux faire une pause sans trop m'inquiéter de me faire tuer à tout moment. Je déchire le papier, prend la lettre qui est à l'intérieur et l'ouvre pour lire ce qui est écrit :

"Cristaline,

Ta mère est mourante, j'ai estimé que tu devais être au courant. J'espère que ton cœur n'est pas si froid qu'on le dit et que tu viendras la voir. Je compte sur toi.

Léopol
"

Moment d'absence. Prise de conscience. Choc.
Mère... Ma mère va mourir !! Ma main, par réflexe, broie le papier et le jette au loin avant de rejoindre son jumeaux sous mon visage pour empêcher mes larmes de couler. C'est quelque chose que je ne maîtrise pas, et pendant quelques minutes c'est une jeune fille qui va perdre sa mère qui a pris possession de mon corps. Elle n'est pas encore partie, il faut que je la vois, je veux la voir maintenant !! Le cris de détresse ébranle tout mon corps, comme des vagues d'émotion qui s'échappent de mon enveloppe corporelle, je reste silencieuse de l'extérieur mais l'intérieur reste inconsolable. Soudain, je sens mon corps devenir léger, il s'écarte du sol : il s'envole. On me tient fermement contre une paroi chaude et rugueuse, la situation m'est familière, je relève enfin la tête. Le dragon noir vole à toute vitesse, je n'avais jamais vu une allure pareille. Mon amie a dû sentir ma détresse et vu mon état, mes défenses mentales ne doivent pas cacher grand chose. J'en conclue qu'elle m'emmène là où j'ai besoin d'aller, ma tension chute d'un coup et je me recroqueville dans ses immenses pattes pour me reposer le temps du voyage.
La ferme est beaucoup plus petite que dans mes souvenirs. Je suis devant la petite barrière de l'entrée, elle grince affreusement, je la pousse du paume de la main. Mon entrée n'est pas très discrète et pour cause, Léopol sort de la maison. Il a pris plus d'une ride en 5 ans, il n'a plus la jeunesse du capitaine d'antan. Il me reconnait et sourit malgré la grande tristesse encrée dans son regard. Il m'invite à entrer sans dire un mot et m'accompagne jusqu'au chevet d'Heoma. Je m'avance d'elle tout en posant mes mains sur les siennes et appuie doucement tout en la contemplant les yeux remplis d'eau salée. Je libère ma douleur sans me retenir devant les seules personnes à m'accepter telle que je suis. Et l'une d'elles allait quitter ce monde.

"- Hema ? Oh Hema c'est bien toi ?...

Je relève la tête à l'écoute de la voix fébrile de ma mère, je n'ai pas bien compris ce qu'elle vient de dire alors je lui demande :

- Mère, c'est moi, Cristaline.
- Oh ma chérie, ma Hemarys, tu es revenue...

Elle lève ses mains près de mon visage pour le rapprocher d'elle puis continue son délire...

- Oh Hemarys... Tu n'aurais pas dû partir, Cristaline a pris le mauvais chemin, il faut que tu ailles la sauver. Tu dois sauver ta petite sœur...
- Mais... Quoi ?"

Mon père pose une main sur mon épaule droite pour me faire comprendre de ne pas insister. Heoma replonge dans son sommeil et lâche mon visage. Je repose ses mains sur la couverture puis rejoins mon père qui s'est isolé dans la pièce d'à côté : la cuisine. Il s'est assis à la table, devant lui un carton rempli d'objets divers est ouvert. J'entame la conversation puisqu'il a l'air de ne pas savoir quoi dire :

"- Père, qu'est-ce que c'est que cette histoire, j'ai une sœur ??

Il lève des yeux de cocker vers moi puis avoue avec une marque d'appréhension :

- On ne voulait rien te dire, tu n'aurais pas été aussi épanouie dans ta vie d'enfant si tu avais été au courant...
- Au courant de quoi ?
- Ta mère et moi avons eu un premier enfant il y a plus de 40 ans de cela. Une fille, nous l'avons appelée Hemarys. Tout lui réussissait, je l'avais entrainée au combat comme j'ai fait avec toi puis ensuite elle a postulé pour entrer dans l'armée. Armée que je dirigeais à l'époque. Elle a passé l'examen en obtenant les meilleurs résultats, j'étais si fière d'elle.

Il marque une pause tout en cachant son regard rempli de culpabilité. Je pose une main confiante sur son avant bras gauche et souffle :

- Qu'est-ce qu'il s'est passé ?
- Un régiment a été appelé sur le terrain quelques mois après son intégration, une guilde de meurtriers et de pilleurs était devenue incontrôlable à la frontière de la région. Ta sœur a voulu absolument en être, elle disait toujours qu'elle voulait faire régner la justice et la paix dans tout Atsami. - mon père fût amusé en finissant cette phrase - Elle n'avait peur de rien et partait au combat avec un immense sourire, sa lance à la main.

Je comprends très vite où il veut en venir et conclue à sa place la fin qui me parue inévitable :

- Elle n'est jamais revenue c'est ça ?
- Elle a été tuée durant le combat malgré la victoire que nous avons obtenue...

Père s'essuie les yeux tout en reniflant et se leva pour me prendre dans ses bras et me serrer très fort.

- Si tu l'avais vue, elle était tellement pleine de vie, joyeuse tout le temps... C'était comme un rayon de soleil pour nous... Mais tu n'étais pas encore née quand elle nous a quitté."

Je n'arrive pas encore à réaliser la révélation que je viens d'apprendre mais je tape son dos pour le réconforter.

****


Ma mère ne se réveilla pas cette nuit-là. Mon père et moi l'avons enterrée tous les deux dans le jardin derrière la ferme. Un tailleur de pierre nous a gentiment fait une pierre tombale comme nous la souhaitions et nous avons fait nous-mêmes notre discours d'adieu. Il m'invita à rester quelques jours de plus histoire de me remettre de cette histoire, de me changer et de me laver. Avant mon départ, je demandai une faveur à mon père qui m'indiqua brièvement l'endroit où je voulais me rendre. Après un au revoir triste mais nécessaire, je partis dire ce que j'avais sur le cœur à la personne que j'aurais aimé connaître...

****


"Alors c'est là le cimetière militaire..."

Devant moi, des tombes à perte de vue. Je marche à travers les allées, des pancartes indiquent les noms par ordre alphabétique et comme le notre est "Wick", elle risque d'être tout au fond... Des rangés de pierres tombales plus loin, j'arrive enfin devant celle de ma sœur dessus on peut voir gravé :

"SOLDAT MORT POUR ATSAMI"



Même si je ne la connais pas, je dois avouer qu'à la lecture de cette simple précision, mes yeux pétillèrent d'admiration, n'accentuant que plus ma décision murement réfléchie des derniers jours. Je m'agenouille et dépose un gros bouquet de fleurs blanches, signe de paix, avant de me lancer dans une discussion à sens unique :

"Salut euh... Hemarys. Je suis Cristaline, ta sœur. Père m'a enfin raconté ce qu'il t'était arrivée. J'aurais tellement aimé te connaître. J'ai décidé de prendre exemple sur toi et... Quoooooiii, c'est pas drôle ! Je suis sérieuse, je ne veut plus être l'horreur que je suis devenue. Tu sais quoi, Mère aurait voulu que tu viennes me sauver. Si, si. Mais je me remets sur le droit chemin et je vais suivre ta voie là où tu l'as quittée. Ca va être dur, je sais, mais j'y arriverai, je suis plus que motivée maintenant. Père m'a offert l'objet magique qui te permettait de créer ton arme, il m'a rapidement expliqué comment ça fonctionnait, je pense pouvoir y arriver ! Tu utilisais une lance mais savais-tu qu'on pouvait créer toute sorte d'arme avec ? Raaaah, moi je vais toutes les tester ! Dis, Hemarys... J'aimerais te poser une question. J'aime beaucoup ton prénom, j'aimerais le porter pour commencer ma nouvelle vie. Je le porterai fièrement et ton nom sera de nouveau prononcé pour la bonne cause ! Qu'est-ce que t'en dis ?"

J'attends, assise en tailleur, mais évidemment rien ne me répond. Comment est-ce que je fais moi maintenant ? J'arrache quelques brins d'herbe avant de me lever rapide comme un ressort.

"Cristaline n'est plus, Hemarys sera mon nom désormais. Et je jure, sur ma vie, que ce nom répandra la justice à travers Atsami. J'en fais le serment solennel !"

Je jette un dernier coup d'œil à la tombe, un sourire se dessine sur mon visage nouvellement éclairé.

"On se retrouvera dans l'au-delà sœurette !"

A la sortie du cimetière, Trisla m'attend, elle a tout suivi et comprend que dorénavant nos chemins seront souvent parcourus en solitaire mais que nous ne sommes pas pour autant séparées. Je lui lance un dernier regard puis vais dans la direction opposée à la sienne. Je ne suis pas triste car je sais que ce n'est qu'un au revoir : nous nous reverrons bien assez tôt.

.
Dragon noir MODO
 Nisnor 
 Le 14/03/2011 à 09:47:19 
Cristaline => Je n'ai jamais lu (je crois) de tes textes...Et en lisant celui-ci, je le regrette. Simple, absorbant, complet...Voila qui trace à merveille quelques heures d'un personnage sans réinventer le monde dans lequel il évolue. C'est génial et j'dis oui :D
Dragon noir MODO
 Le 14/03/2011 à 10:16:36 
idem
Dragon gris VIP RP
 Le 14/03/2011 à 21:56:57 
Dragonesse :
Atsami est si magnifique... Quand je suis venue m'installer, on m'a dit que je m'appelais Dragonessse... Ils ne comprirent pas quand
je leur disais que j'étais Delinia... Peut-être devais-je cacher mon identité ? Maintenant, je n'ai pas peur. Je veux que tout le monde sache
que je suis Delinia et non Dragonessse !


Ce passage pose problème, il est trop... facile. Dans cette réplique, on attend toutes les raisons du changement de pseudo, mais elles n'y sont pas :
- "on", "ils", des pronoms qui ne renvoient à rien de précis,
- "ils ne comprirent pas" comment ne peuvent-ils pas comprendre ? à moins de ne pas parler la même langue, à moins de refuser volontairement de comprendre.

La peur et le fait de cacher ton nom, voilà des raisons esquissées mais trop faiblement, pas avec suffisamment d'insistance pour donner des éléments concrets.
Par contre, rien n'oblige à donner toutes les raisons : tu peux vouloir garder des mystères à exploiter dans de futurs RP, ce serait intéressant, mais il faudrait quand même donner quelques éléments de plus ici, et comme le dit Nisnor, parler du passé serait en effet un moyen.

***

Cristaline :
Je tique un peu sur la différence de 40 ans entre les deux soeurs (20 ce n'était pas suffisant pour qu'elles ne se connaissent pas ?) et sur le "visage" de Trisla. Mais c'est surtout histoire d'être pointilleux car je ne trouve pas de gros défauts (mais il reste quelques coquilles par ci par là).
Dragon trisla
 Le 14/03/2011 à 22:24:11 
Pourquoi 40 ans :
Cristaline a 20 ans et comme elle est née après la mort de sa sœur il faut déjà 20 années d'écart, ensuite il faut que sa sœur ait eu un âge raisonnable pour postuler à l'armée et j'ai pensé que 18-19 ans était pas mal... d'où les 40 ans finaux ^^

Ensuite pour le "visage" de Trisla... j'ai beau relire mon texte je ne vois pas du tout où j'ai écrit ça !... si on pouvait m'aider ^^"

*****

Sinon merci Nisnor pour ton commentaire qui m'a fait énormément plaisir ! ^^
ça fait une éternité que j'avais ce scénario en tête et je me suis enfin jetée à l'eau (sans intention de faire un jeu d'mot ! :p)

Et merci Kiti ! :)
 Pages : [01] [02] [03]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 31 messages visibles sur 186953 dans le topic Changement de Pseudo ou de nom de dragon : livre 2.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2020 - Tous droits réservés