« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
[!] Abandon tire un roi de coeur (Total : 13/14)
[!] Ajt tire une dame de carreau (Total : 12/14)
[!] Silmadin tire une dame de coeur (Total : 12/14)
Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Histoire du Jeu en Temps Réel ! >> Union

 Pages : [01]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon tigre
 Srilk 
 Le 11/01/2010 à 22:16:45 
Les deux frères se réveillèrent au même moment, après ce qui paraissait avoir été une nuit interminable. La lumière du petit matin les éblouissait. Ils clignèrent des yeux une, deux, trois fois ; avant d'enfin s'habituer aux rayons du soleil montant. Malgrès l'heure matinale, il faisait déjà chaud. On était en plein milieu de l'été. La gorge des frères était sèche. Depuis quand n'avaient ils pas bu? Ils regardèrent à gauche, puis à droite. Il y avait des arbres un peu partout. Ils s'étaient réveillés en pleine forêt, peu dense, mais forêt quand même. Il n'y avait aucun bois près de leurs fermes.

Ils étaient assis, adossés à un arbre énorme, un chêne majestueux à première vu. Péniblement, ils réussirent à se relever en s'agrippant aux lianes de vignes présentes sur le tronc de l'arbre.

Comment étaient ils arrivés ici? Et pourquoi? Ils n'en avaient plus aucun souvenirs. La dernière choses dont ils se rappelaient, était une journée ordinaire qui allait se finir tout aussi banalement qu'elle avait commencé. Puis, plus rien, le trou noir.

Une légère brise se leva, refroidissant l'atmosphère. Les deux frères remarquèrent enfin leur nudité. Discrètement et avec une lenteur inimaginable, ils prirent chacun une feuille de vignes qui grimpaient sur le chêne et les appliquèrent à l'endroit approprié. Les mains se rencontrèrent quelques centimètres en dessous de leur centre de gravité. Sentant respectivement leurs mains se toucher à un endroit intime, ils voulurent tourner leur tête l'un vers l'autre pour commencer à s'expliquer, mais ce leur fut impossible. D'une intention commune, ils baissèrent le regard pour contempler un seul et unique corps, agrémenté de deux feuilles. Ils réalisèrent alors l'impensable. Ils ne formaient qu'un !
Dragon squelette
 Le 12/01/2010 à 15:59:19 
Pour la suite.
Dragon tigre
 Srilk 
 Le 13/01/2010 à 16:21:14 
Pendant ce temps, à quelques centaines de mètres de là, un dragon d'un blanc immaculé volait haut dans le ciel. Le dragon devait être jeune au vu de sa taille et de sa couleur. Quoique ce ne sont pas des informations très fiable, les dragons pouvant aisément changer de couleur et de corpulence. Ses ailes, totalement déployées, battaient l'air avec force et vigueur. Tout ses muscles dorsaux étaient saillant, témoins de la puissance phénoménale que le maintiens de ce corps à plusieurs mètres du sol demandait. Pourtant, le dragon ne se fatiguait pas. Il volait déjà depuis un bon bout de temps, et son vol allait devoir encore durée jusqu'à ce qu'il trouve un repas digne de ce nom.

Mais le diner n'était pas près d'être servis. Après seulement une quinzaine de minutes, le dragon s'était plongé dans ses pensées et ne prêtait guère attention à ce qu'il se passait au sol. Il avait déjà laissé passer deux loups et un arbre ployant sous les fruits. Il n'arrêtait pas de se remémorer l'incident et se posait un nombre incalculable de questions.

Avait-il bien fait de les sauver? Si il ne l'avait pas fait ils seraient inévitablement mort... Il ne pouvait pas laisser mourir des humains si pur et il avait ressentit une grande destiné lié à ces deux frères. Il ne pouvait décidément pas faire autre chose que les sauver, même au prix d'un corps. Leur réveil allait être dur.

A cette pensée, il reçus un message télépathique. Apparemment l'esprit du dragon et des frères étaient en communication par un mystérieux liens. Ils s'étaient réveillés! Ne pouvant les laisser seul dans une pareille situation, le dragon fit demi-tour pour arriver le plus vite possible auprès des frères.

En quelques minutes, il arriva au grand chêne contre lequel il les avait laissés. Ils ne semblaient pas l'avoir vu arrivé, top occupés à arracher des feuilles. Le dragon sentit alors que les frères venaient de tout comprendre. Il décida donc d'entrée en scène.Le dragon piqua vers le sol et atterris lourdement devant l'homme bouche bée.
Dragon tigre
 Srilk 
 Le 13/01/2010 à 17:28:17 
Nez à nez avec le dragon, les frères étaient pétrifiés. Ils avaient complètement oublié leur problème. C'était la première fois qu'ils en voyaient un d'aussi prés, bien qu'ils n'étaient pas rare dans les environs. Aucun n'avait encore approché leur ferme, de mémoires d'hommes du moins.

La première frayeur passée, un des frères eut une idée lumineuse.

- Si on ne bouge pas, il ne nous verra pas.
- Pas bête, mais d'où tu sors ça ?
- Ouais je sais,
pensa-t-il fièrement. Et oui c'est vrai ça, où j'ai entendu ça ?... Bref ! c'est pas le moment, concentrons nous. Plus aucun mouvements.

L'échange de pensées entre les deux frères s'était déroulé à une vitesse incroyable, à peine une fraction de secondes.

L'homme se raidit devant le dragon qui ne bougeait pas. Les frères étaient tellement tendus qu'ils commencèrent à trembler imperceptiblement. De grosses goutes de sueurs perlaient sur leur front. Ils avaient même arrêté de respirer.

Le dragon, commençant à se lasser, décida d'engager la conversation. Il avait pu suivre le dialogue absurde des frères, son esprit étant connecté aux leurs depuis l'incident.

- Je vous vois depuis le début...

Entendant ça, les frères furent pris de panique.

"- Aaaaaaaaaah ! crièrent-ils pendant une bonne dizaine de secondes.

Réussissant enfin à bouger, ils contournèrent l'arbre le plus rapidement possible, se plaquèrent le dos contre le tronc et essayèrent de reprendre leur souffle.

- Fiouf !
- Là c'est sur, il ne nous voit plus.


Le dragon exaspéré lâcha un sifflement de désespoir et fit lentement le tour du Chêne pour se retrouver devant les frères à nouveau pétrifiés de peur.
Dragon squelette
 Le 14/01/2010 à 13:56:10 
Hop. Attention quand même à l'orthographe.
Dragon tigre
 Srilk 
 Le 15/01/2010 à 00:26:12 
Les deux frères n'avaient plus qu'une seule option! La fuite! Ils décidèrent donc de partir en courant pour échapper à ce monstre qui n'arrêtait pas de les suivre. Malheureusement pour eux, ils choisirent inconsciemment une direction opposée. L'un voulu partir à gauche, l'autre à droite. Devant cette contradiction le corps ne su comment répondre. Il en résultat une scène dès plus inattendu. L'homme s'écroula devant le dragon, comme si la vie l'avait soudainement quitté. Le dragon de plus en plus las pris mentalement la parole.

- Il va falloir apprendre à mieux vous coordonner. Et arrêtez de fuir, je ne vous veux aucun mal, c'est même le contraire. Je m'appelle Kostal, heureux de vous voir en forme après ce qu'il s'est passé.

Les frères étaient perplexe. Ils avaient eut peur de son apparence mais il est vrai qu'il existe des dragons bienfaisants d'après les légendes. Les frères se relevèrent péniblement et répondirent timidement à voie haute.

"- Vous êtes sur que vous n'allez pas nous faire de mal?
- Si je l'avais voulu j'aurai pu vous tuer lorsque vous arrachiez des feuilles." L'homme se cacha pudiquement l'entrejambe. "Je pense que vous avez plein de questions qui vous tracassent. Je vais y répondre dans la mesure du possible.
- Ah bon plein de questions? Si vous le dites...
- Mouef! On va dire que ce sont des séquelles du à l'incident. Je vais déjà vous apprendre la télépathie. J'aime pas parler à haute voie quand cela n'est pas nécessaire. Grâce à notre lien, il vous suffit de penser quelque chose tout en vous concentrant sur moi. Il se peut même que la concentration n'ai pas une grande importance, peut être que vous allez devoir vous concentrer pour justement ne pas me parler mentalement. Enfin bref, dans quelques jours vous pourrez parfaitement maitriser tout ça... Normalement. Allez y, essayez."

Les deux frères ne savaient toujours pas si ils pouvaient faire confiance à ce Kostal, mais il n'avait pas l'air méchant, pour l'instant en tout cas. Ils se concentrèrent et pensèrent, du mieux qu'ils purent.

- Heu... Bonjour ?
- Ohé, kostal !
- Oui, c'est bon je vous entend, si on peux dire.
- Çà marche !
- C'est magique !
- Ouais t'as vu ?!
- Oui bon, calmez vous, c'est normal! Maintenant essayez sans vous concentrer sur moi...
- Voyons, on pense plus au dragon...
- C'est drôle ça on peut se parler sans que personne ne nous entende.
- Personne sauf moi apparemment ! Je m'en doutais, je vous ai entendu alors que vous ne soupçonniez même pas mon existence.
- Quoi ?! Tu entend tout ce qu'on pense ?!
- Oui en ce moment, oui. Mais je pense qu'avec un peut d'entrainement vous arriverez à discuter seulement entre vous. Et vu vaux pensée ça vaudra mieux pour tout le monde... Bon, maintenant je pense qu'il est temps de vous dire pourquoi vous êtes réunis dans un seul corps et pourquoi un dragon vous parle.
Dragon tigre
 Srilk 
 Le 19/01/2010 à 14:02:25 
Kostal leurs raconta tout ce qu'il c'était passé. Un sombre magicien leurs avait jetés un sort mortel alors qu'ils tentaient de défendre vaillamment leur terre. Heureusement pour les frères, un œuf de dragon était enterré juste sous leurs pieds. Le dragon à l'intérieur de l'œuf, pris dans l'énergie magique délivrée par le mage, se réveilla. Ainsi naquit Kostal. Sentant deux âmes pleines de bonté en dangers, il ne pu s'empêcher d'essayer de les préserver. Le mage tentant de tuer les frères et Kostal tentant de les sauver. De ce duel magique, apparut un bien étrange mélange. Un corps contenant deux âmes fraternelle, et une intime liaison entre le dragon et les deux frères.

Le mage avait malheureusement réussit à s'échapper avant que Kostal ne sorte de sa coquille. Enfin à l'air libre, il avait constaté les dégâts causés par le magicien et ses acolytes. Tout avait brulé, champs comme ferme. Il ne restait plus rien aux frères à part la vie, et le dragon qui les avait sauvés.

Kostal les avait éloignés de ces terres sinistrées et avait commencé à chercher de la nourriture jusqu'à ce qu'ils se réveillent.

- Je vois. Plus rien ne nous attache à cette terre maintenant... pensa tristement l'un des frères.
- Oui, tu as raison. Il est temps pour nous d'entamer le voyage dont on parlait si souvent.
- Mais avant on devrait s'occuper de ce Mage!
- La vengeance n'est pas la meilleure des solutions,
fit remarquer sagement Kostal.
- On le sait bien Kostal, et loin de nous l'idée d'une vengeance. Je suppose que nous ne sommes pas ses seules victimes?
- Probablement pas...
- C'est bien ça le problème. Nous ne pourrons pas vivre en sachant que nous n'avons rien fait pour l'empêcher de nuire, n'est ce pas?
demanda le plus jeune des frères.
- Bien sur que non! répondit l'autre.
- Je vous suis! Je pourrais surement me rendre utile, dit Kostal enfin rassuré.

Les frères venaient de réduire tout ses doutes en fumées. Il avait décidément bien fait de les sauver.
Dragon noir
 Le 20/01/2010 à 14:13:50 
Plop :)

Le dragon est, je trouve, trop développé pour son âge, non ?
Dragon tigre
 Srilk 
 Le 26/01/2010 à 15:29:44 
Les frères partirent, la tête baissée, fixant le sol d'humus de la forêt. Le regard vide, ils repensaient à toutes ces années paisibles qu'ils avaient vécu dans leur ferme. Pour on ne sait quelle raison, les frères avaient pris la nouvelle de cette destruction comme une vérité, ne doutant pas même une seconde de la parole du dragon. Ils savaient que c'était vrai. Ils le sentaient. Ou plutôt ils ne la sentaient plus. C'était un étrange sentiment, un vide, un énorme vide.

Soudain, ils relevèrent leur tête, et se retournèrent vers Kostal, qui n'avait pas bougé. il les avait seulement regardés lentement s'éloigner.

- Heu... Kostal?... On est où?... Cria l'homme au Dragon.
- Enfin vous me posez la question ! Et pas la peine de crier, je vous entends très bien. Je me demandais jusqu'à quand vous alliez marcher avant de vous en rendre compte, répondit Kostal. On est au sud de la ville la plus proche, j'ai vu ses tours en volant tout à l'heure. Dans mon ancienne vie elle s'appelait Ephivel. J'ai eut l'impression qu'elle n'avait pas changé d'ailleurs. Je n'ai pas dû dormir très longtemps.
- Son nom est toujours le même. Mais, comment ça "ton ancienne vie" ?
demanda l'homme curieux.
- Vous ne savez vraiment rien sur les dragons. Les dragons, renaissent après avoir vécu assez longtemps. Moi, il y a quelques années, peu de temps après la mort de mon compagnon humain, je me suis enfouit. Puis j'ai confectionné un œuf pour y dormir. Et apparemment, je n'ai pas dormit trop longtemps... A l'époque votre ferme ne faisait pas partie du paysage.
- Aaaaah, d'accord ! Tu as dû dormir plus de vingt ans. Nos parents se sont installés ici à nôtres naissances... Vingt ans ?! Tu as dormit plus de vingt ans ?! Mais c'est énorme !
- Oh non, vingt ans c'est peu. Bien ! Trêve de bavardages, dirigeons nous vers Ephivel, pour voir si nous pouvons trouver quelques renseignements intéressants.
Dragon brume
 Le 26/01/2010 à 17:35:35 
plop ^^
Dragon tigre
 Srilk 
 Le 09/06/2012 à 14:00:53 
Après une bonne heure de marche, pendant laquelle les frères découvraient leur nouveau corps en trottinant à coté d'un dragon désespéré par l’attitude de ses nouveaux compagnons, l'homme et la bête arrivèrent à l'orée de la forêt.

- Ephivel est encore loin. Si nous nous dépêchons, nous arriverons peut être avant la nuit. Sinon, il faudra dormir dehors, informa Kostal
-De quoi ?! Non, pas dehors... J'ai peur des loups.
-Moi aussi, alors allons y !


Sur ces derniers mots, l'homme se mit à courir vers la cité, bien décidé à y arriver le plus vite possible. Il fut vite rattrapé par le dragon toujours aussi navré par les actions des deux frères. Leur course effréné s'acheva dix minutes après avoir commencée. Essoufflés à en cracher les poumons, ils reprirent une allure normale comme si de rien n'était.

Les deux compagnons passèrent les portes de la ville à la nuit tombé, juste avant leurs fermetures. Compte tenue de l'heure tardive les frères pensaient voir les rues vides. Elles ne l'étaient pas, c'était plutôt le contraire. La route était envahie par des chariots, des bœufs, des chevaux et une multitude de gens affairés à leurs occupations. Les uns, derrière leurs comptoir, à vendre un nombre incalculable de choses, les autres à les marchander pour les avoir au meilleur prix. Ephivel était une ville renommé pour son importance commerciale. En effet, la ville trônait aux croisement de nombreuses routes commerciales, ce qui en faisait la cité idéale pour tout les marchands alentours mais aussi pour les caravanes venue de très loin.

Les frères n'était jamais allé à Ephivel. C'était leur père qui venait ici vendre les produits de la ferme. Ils n'avaient jamais eut l'occasion de découvrir le fourmillement des ruelles du Grand Marché, comme disait leur père.

Ils étaient tellement absorbé par les merveilles qui s'offraient à leurs yeux, qu'ils n'avaient pas encore remarqué le loup qui les suivait furtivement, seulement deux pas derrière eux.
Dragon brume
 Elyra 
 Le 26/06/2012 à 20:35:43 
Une suite, une suite!
 Pages : [01]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 12 messages visibles sur 186953 dans le topic Union.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2020 - Tous droits réservés