« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
[!] Abandon tire un roi de coeur (Total : 13/14)
[!] Ajt tire une dame de carreau (Total : 12/14)
[!] Silmadin tire une dame de coeur (Total : 12/14)
Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Art Fantastique >> poeme

 Pages : [01]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon glace
 Naguib 
 Le 07/12/2009 à 19:36:21 
je fais ce poeme,pour ma kitiara(luna) cherie.

le bon coeur de pellerina
si tu sauras
fondera devant toi
ma belle et chere luna

la dragonne de feu rouge
qui est juste la et qui bouge
elle se fait aimer
pour toute sa bonté

naguib est gentil avec toi
tu es belle chere kitiara
ta dragonne brulera
devant l'ame de pellerina

cette amitié de bonté
ne saura jamais nous séparé
moi et toi pour la vie
luna et pellerina s'allie

je taime kitiara
je taime luna
Dragon noir MODO
 Le 10/12/2009 à 17:16:16 
Oo ... euuuu merci.

(Au passage, RP, Kitiara est un brin retenue chez le "Dieu du mal", son amour est Nisnor (même s'il fut bannit par les divinités) et Luna est mariée à Kunimaro et sont trèèèèèèès heureux! )
Dragon glace
 Naguib 
 Le 13/12/2009 à 01:41:01 
ok.pellerina fond de pleur mais bos cest pas grave.je fais un nouveau poeme a une autre dragonne.
Dragon volcan
 Le 13/12/2009 à 19:34:59 
t'arrêtes à combien de rateau ?
Dragon cochon2
 Le 15/12/2009 à 21:23:35 
Xd
Dragon volcan
 Le 18/12/2009 à 22:49:33 
Plume de lune

Plus lègére que l'air,
on la croise sans l'apercevoir.
Elle ne sait jamais où elle va,
seul le vent connaît l'endroit où il la posera.
Elle porte son tutu blanc par tous temps,
même quand le vent se transforme en ouragan :
"C'est tellement élégant", souffle t'elle tendrement.

On l'aperçoit parfois quand elle flotte en l'air,
portée par une brise douce et légère.
On court, on saute, on essaye de l'attraper,
mais elle disparaît, comme si elle s'était évaporée.
On la voit aussi la nuit en forêt, qui brille dans les fourrés.
A peine s'est-on approché qu'elle disparaît dans l'obscurité.

Un jour, par le plus grand des hasards,
elle a atterri au creux de ma main.
Immédiatement, j'ai fermé le poing :
Je savais très bien qu'il suffisait d'une plume de lune pour savoir voler.
Dans la paume, j'ai sentie s'agiter,
comme si sa vie était menacée.
Et mon coeur s'est serré.

J'ai ouvert la main, je l'ai vue, tout ébouriffée :
j'ai soufflé et je l'ai vue s'en aller, loin, très loin.
Et vous me croirez si vous voulez, c'était comme si j'avais volé.



P.S. : Un moment de nature, pour ceux qui aiment réver et voir s'envoller les fleurs de pissenlit, telle qu'elles sont : de petit flocons de neige en été.
 Pages : [01]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 6 messages visibles sur 186953 dans le topic poeme.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2020 - Tous droits réservés