« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
[!] Starkiler tire une dame de pique (Total : 12/14) Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Ev-Dragon >> [FINI] [Event] Chaleur et Mirage

 Pages : [01] [02] [03] [04] [05] [06] [07] [08] [09]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon brume
 Elyra 
 Le 21/07/2009 à 18:57:39 
Encore et encore, les créatures revenaient en masse. Mais restaient plus longtemps. De moins en moins de dragons semblaient être sur place, et la vague en profitait. Commençant à grimper sur les flancs du village, noyant toute sortie. Effrayant. Laissant son humaine, Gwaï avait tenté de toutes ses forces, de repousser une partie des attaquants, mais avait vite été obligé de retourner prendre du repos à l'abri du village blanc. Néanmoins, malgré sa solitude, un peu d'espoir reprenait son cœur. Les créatures étaient de plus en plus puissantes, mais le jeune dragon commençait à comprendre la manière de les détruire, et gagnait -oh, juste un peu, mais c'était déjà ça- en efficacité. Posté au pied de la rue qui menait à la taverne, il s'était roulé en boule, ses yeux noirs restant fixés sur la masse, chassant d'un jet de flammes les individus trop proches.
A la nuit tombante, un tigre –non, c'était un dragon… Gwaïhir resta béat devant cette transformation- s'occupa à son tour de ravager la masse verte. On sentait l'expérience et la puissance qui émanait de lui, à chaque mouvement, à chaque tir enflammé. Posté dans l'ombre, le jeune dragon ne cessa de l'observer, jusqu'à ce que, à sa grande déception, il voie la splendide créature s'en aller. Mais elle revint au petit matin, las, mais courageuse, continuant le carnage sur son chemin. Fidèle à son devoir.
Les créatures gélatineuses étaient toujours là. Impressionné et revigoré, le petit dragon vert se releva pour poursuivre sa tache. Qu'importe sa faiblesse, il ne serait pas de ceux qui abandonnaient. Gardant l'image de l'imposant dragon tigre dans sa tête, il fila détruire à coup de griffes et de flammes une autre partie des envahisseurs. Martivir. Patience et calme. Il y arriverait.

Dans la taverne, l'humaine s'efforçait de ne pas penser à son cher compagnon. Attablé dans l'ombre autour d'un bon repas, elle ne lâchait pas des yeux l'étrange adolescent. D'un accord tacite, tous les villageois s'étaient éloignés de lui. Mais il ne semblait même pas le remarquer. Ses yeux restaient constamment dans le vague, ou ne brillaient d'un éclat de conscience qu'en se posant sur sa main. Elyra frissonnait à chaque fois. Elle n'aimait pas la magie. Alors la lueur irréelle qui s'échappait du bandage ne lui disait rien de bon.
Il n'avait pas bougé depuis la veille. Si projets sinistres il avait, cela ne devait pas être pour de suite. Peut-être ne risquait-elle rien à l'approcher. Elle se leva.
Quelques regards se tournèrent vers elle à son mouvement, ne lui accordant pas d'attention spéciale jusqu'à ce qu'ils saisissent son geste vers le jeune homme marqué. Là, ils se tintèrent de glaciale inquiétude. Aucun n'aiderait la jeune femme si elle s'attirait des ennuis.
- Bonjour.
Tirant une chaise à elle, Elyra s'était à moitié assise devant l'adolescent. Il ne bougea pas. N'avait pas entendu. Forçant sa voix, la demoiselle lui secoua doucement le bras.
- Hey…
Il sursauta. Elle rougit, gênée de l'avoir dérangé. Il lui lança un coup d'œil quelque peu hébété.
- Ca va? lâcha-t-elle, maladroite.
- Je rêvais… laissa-t-il échapper dans un souffle.
Elle fronça les sourcils.
- De quoi rêvais-tu?
Se redressant sur sa chaise, le jeune homme l'observa, reprenant ses esprits, la jugeant du regard. Il ne dit rien, se faisant plus froid. S'efforçant de ne pas regarder sa main, et d'être la plus chaleureuse possible, la corbac tenta de faire connaissance.
- Je m'appelle Elyra, fille de personne et de nulle part.
Il hocha la tête, elle enchaîna, peu douée en conversation, mais d'une voix douce:
- Désirerais-tu boire quelque chose? Tu sembles si seul, ce n'est peut-être pas une bonne idée.
Cette fois, elle avait louché sur la lueur. Non, vraiment, elle n'aimait pas ça. Il sembla saisir son geste de recul et grimaça. Ou ricana. Elle ne put le savoir. Se reculant sur sa chaise, elle s'assit en tailleur.
- Tu as un nom?
"Pourquoi tourne-tu autour du pot?" lui aurait lancé Gwaï s'il avait été là. Il aurait sûrement raison. Quitte à passer pour une cruche, autant y aller franchement. Utilisant tout son charme pour paraître polie, elle saisit la main bandée de l'inconnu avec délicatesse, se penchant vers lui.
- Qu'est-ce que ça fait…d'être marqué?
Il ouvrit la bouche, mais une voix caverneuse lui coupa la parole. Pleine de menace. Du moins en apparence.
« - Vous semblez être les seuls à connaître cette histoire, pour quelle raison nous gardez-vous à l’écart de ce secret ? Nous pourrions vous aider autrement qu’en repoussant les créatures qui vous accablent. Je croyais pourtant que nous faisions partis du même camp !
Je doute qu’un extrait d’histoire suffise à comprendre le phénomène qui s’étend. Acceptez de répondre à nos questions pour nous aider à votre tour.
Qu’avez-vous à perdre en nous accordant davantage de confiance ? »

Plusieurs villageois se levèrent, certains outrés, d'autres terrifiés, d'autres enfin semblant réfléchir à cette accusation. L'humaine se releva aussi, lâchant la main du garçon, cherchant à comprendre. Elle sourit. Tout les "héros" n'étaient pas partis.
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 21/07/2009 à 21:07:35 
L'adolescent rêvassait dans l'indifférence ambiante. Puis une femme s'était approchée, et l'avait tiré de ses songes. Une question anodine, suppose-t-il... Ne sachant quoi répondre, il laisse s'échapper un simple "Je rêvais..." en guise d'excuse.

Cela ne semble pas déranger outre mesure la demoiselle qui lui fais face, elle pose des questions sur ses rêves. Encore à moitié perdu dans les brumes du rêve, le jeune homme se redresse et rassemble ses esprits, regardant son interlocutrice...

Puis celle-ci se présente. Elyra. Joli nom. Il acquiesce de la tête. Visiblement, elle n'est pas habituée à parler, et lui propose quelque chose à boire... avant de faire un brusque geste de recul. Déception... une légère moue parcours le visage du jeune homme. Elle s'éloigne, prend de la distance... et lui demande son nom. A peine a-t-il le temps de se décider à répondre, qu'une nouvelle question l'interromps.

Une petite seconde de réflexion s'écoule, et une voix résonne dans la pièce, venant de la place. Une voix qui s'est déjà exprimer, l'un des héros venu les aider.




Dans la pièce, les mineurs avaient regarder la demoiselle se dirigeait vers l'adolescent, le porteur de la marque. Elle voulait lui parler. Ou bien tout simplement lier connaissance...

La voix d'un dragon éclate, mais légèrement différente. Un métamorphe. Des aventuriers sont encore présent. Mais il prend un ton accusateur.

La foule se lève, et l'ancien sort sur la place...




Le vieillard jète un coup d'oeil vers le félin draconique, et réfléchit quelques instants."Zarckan c'est cela ? Entre, viens avec nous."

Derrière, des murmures d'incompréhension, d'acquiescement et de réprobation s'entremêlent...

"Nous n'avons connaissance que de nos mythes. Nous ne comprenons pas. Le souterrain semble devenir fou. La température augmente, tout comme la population de slimes... et la marque de Khimaira..."

L'homme d'un certain age attend dans l'embrasure de la porte, la maintenant ouverte dans une invitation à entrer...




L'adolescent avait suivit le mouvement général, et s'était redressé. Mais voyant l'ancien prendre en main la situation, il retombe doucement sur sa chaise.

"C'est étrange. Comme d'être différent. Je vois des choses que je devrais ignorer, et certaines chose que je sais depuis toujours m'échappent..."

Son regard se perd dans le vague, puis il secoue la tête avant de se concentrer sur son interlocutrice.

"J'ai l'impression d'être en permanence perdu entre ce monde et celui des songes..."
Dragon fantome
 Le 21/07/2009 à 22:13:21 
À peine sa voix s’était-elle éteinte que ses propres paroles troublèrent le saurien.
Prononcées de cette façon, il se demanda s’il n’y avait pas été un peu fort et se sentait légèrement honteux.
Les derniers événements l’avaient secoué, il se sentait de plus en plus impuissant face à tous les phénomènes…
Mais il était trop tard pour récupérer des mots déjà échappés.

La porte de la taverne s’ouvrit sur un vieil homme qui l’invita aimablement à entrer.
Confus, le vieux dragon s’avança à l’intérieur. L’atmosphère sembla mitigée devant son entrée.
Il ne pouvait pas le leur reprocher…
Arrivé à la hauteur du vieillard, il s’exprima de nouveau. Le ton de sa voix était plus calme, on aurait presque cru à un murmure, mais il s’adressait à tous.

« Veuillez excuser mon emportement.
Il semble que vos légendes aient finies par prendre vies c’est pourquoi, chaque détail peut avoir une importance.
Votre sous-terrain n’est désormais plus le seul à connaître des événements étranges. Je pense que vous ignorez qu’au dessus de vos têtes, d’autres créatures anormalement puissantes sont apparues. »
Dragon lasaraleen
 Le 24/07/2009 à 14:54:14 
Après plusieurs semaines de recherche dans la bibliothèque du village, Lasaraleen partis à la recherche de Ironside, elle avait une chose importante à lui dire, une information capitale.
Dragon brume
 Elyra 
 Le 26/07/2009 à 12:22:49 
Elyra fronça les sourcils à l'évocation de ces puissantes créatures. La situation était pire qu'elle ne pensait. Puis soudain elle sourit, égoïstement rassurée d'être restée encore trop profond pour croiser ce nouvel ennemi. Elle ne risquait rien pour l'instant.
Gardant une oreille tendue vers la discussion entre l'ancien et le dragon-tigre, Zarckan, comme l'avait appelé l'ancien, la jeune fille de repencha vers l'adolescent. Il avait parlé. Il semblait moins dangereux soudain. Plus fragile. Et seul. Ce n'était peut-être pas une mauvaise idée de s'en rapprocher. Souriante, elle se rassit face à lui, remontant un genou contre sa poitrine, mesurant ses paroles. La marque n'avait rien de naturel, les songes ne devaient pas l'être non plus. Peut-être pouvaient-ils être une clef jusqu'à la vérité. Zarckan devait avoir raison. Si des légendes était sorti le danger, là seulement on pourrait y trouver la solution. Et les songes, peut-être, contenaient-ils une partie de la légende. Elyra plongea son regard dans les yeux de l'inconnu, et prit la parole d'une voix douce.
- Qu'est-ce que tu as de différent, à part cette marque? Est-ce…si grave?
Elle toucha un morceau du tissu luisant du bout des doigts, masquant sa peur pour mieux se faire accepter.
- D'ailleurs, jeune homme, pourquoi la caches-tu?
Un pressentiment la retint. L'humaine de noir vêtue se mordit les lèvres, changeant de sujet. Dans le fond, si la lueur devait attirer Khimaira, mieux valait qu'elle soit cachée. Mais Elyra avait tout de même une certaine envie de savoir de quel côté se rangeait le porteur. De quel côté il était derrière ses apparences.
Il fallait peut-être l'aider d'abord. Le rassurer.
- Regarde ce dragon. Comme lui, je voudrais comprendre et te sauver.
Elle avait maladroitement insisté sur le "te", faisant abstraction des gens autour d'elle. Mais dans le fond, elle ne mentait guère. C'était rarement pour sauver des étrangers qu'elle agissait.
Elle plongea ses yeux dans les siens.
- Pourrais-tu me raconter tes songes, jeune inconnu ? Aurais-je ce droit ?

...

Hors de la ville, tempête écailleuse et enflammée, jouant avec les quelques créatures restantes, un jeune dragon se battait. Bientôt, l'ennemi disparut. Inquiet et épuisé, le reptile fila d'un coup d'aile reprendre son poste de veille au sommet du village. Raclant ses griffes sur le sol sableux pour les nettoyer, il se prit à espérer que les attaques n'empirent pas... Ils étaient trop peu pour lutter...


[HRP] Désolée du retard! [/HRP]
Dragon faucheuse
 Shadak 
 Le 26/07/2009 à 19:21:09 
De son côté, Shadak, revenu de son repos, écoutait les diverses conversations qui régnaient dans la taverne. Zarckan attira l'attention de toute la taverne, ce qui ne manqua pas d'attirer la sienne aussi. Aussi décida-t-il d'écouter la réponse du vieil homme.

L'assassin et son compagnon avaient déjà remarqué l'apparition de chimères anormalement puissantes. L'apparition de toutes ces créatures trop puissantes par rapport à la normale était troublante... et les gênait particulièrement. Aussi puissants soient-ils, le seraient-ils toujours après d'innombrables combats de plus en plus éreintants ?




Un vieil homme noyant sa peur dans les boissons fortes eut un sursaut. En un battement de paupières l'homme qui se tenait à la table face à lui avait disparu.

Dragon squelette
 Le 26/07/2009 à 20:57:28 
Ironside répondit à l'invite du conseiller d'un ton aimable.
-"Nous ne savons pas grand-chose à vrai dire. Ayant eu vent d'évènements étranges se déroulant au sixième souterrain et souhaitant en savoir plus, nous nous sommes rendus dans l'arène géante. Aux alentours de la mine, nous avons observé d'impressionnantes quantités de slims en mouvement, comme s'ils étaient attirés par quelque chose. A la fois pour porter secours aux mineurs et pour tenter de comprendre le phénomène, nous avons rejoint le village à l'instar de quelques autres "aventuriers". Hélas, sur place, personne n'a semblé en mesure d'expliquer clairement la situation, pas même cet adolescent possédant une perle incrustée dans la main. Tout au plus avons-nous appris qu'il y avait peut-être un lien avec une légende concernant une certaine "marque de Khimaira" et qu'un messager vous avait été envoyé..."

Après une légère pause, l'humain continua:
-"Le village étant défendu par les autres aventuriers susmentionnés, Morpheo et moi avons pris la direction du Palais pour vous consulter à notre tour dans l'espoir de rapporter là-bas la solution au problème. C'est en vous cherchant, en plein coeur de ces magnifiques jardins, que nous avons croisé et éliminé deux chimères anormalement puissantes. Vous êtes arrivés à l'issue du deuxième combat. Il me semble évident que, de l'adolescent marqué par une perle à ces chimères envahissantes, tout est lié. Mais quelle est vraiment la nature de ce lien? Par quoi ou qui ces évènements ont-ils été provoqués? Que faire pour éradiquer la menace? Ce sont des exemples de questions qui restent sans réponse."

Nouveau silence de courte durée puis il conclut, s'adressant aussi bien au conseiller qu'au messager:
-"Voilà tout ce que nous savons pour notre part. Avez-vous une idée de ce qui se passe?"
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 01/08/2009 à 16:24:05 
L'ancien prend la parole, relatant une légende...

"Khimaira était la plus puissante des créature, égalée seulement par certain dragon. Autour d'elle le monde se modifiait, s'altérait. Partout où elle allait, les sphères bleu apparaissaient.

Cette créature, ce montre de puissance avait élu domicile dans les tréfonds du monde, bien avant l'ère des troubles. Nous, faibles humains vivions seulement sur la surface, près du lieu ou se dresse le palais de notre reine-déesse. De temps en temps, Khimaira perturbait le monde jusqu'à nos habitations, entrainant mort et désolation.

Lorsque le monde s'est ouvert, des echos à propos de créatures puissantes se firent, mais nulles n'avaient la force de Khimaira, ou bien nos compagnons draconiques étaient plus fort..."




La jeune fille lui demande de parler de ses rêves. L'adolescent avait déjà commencer a franchir la frontière de plus en plus ténue qui sépare le monde réel du monde onirique.

Il lève alors sa main, et laisse voir le bandage à la demoiselle.

"Je ne m'en souviens pas de manières précise. Une impression malsaine plutôt. Je vois des choses... comme la discussion entre l'ancien et le dragon tigre. J'ai vu le village à nouveau attaqué par les gelées. Je perçois de vagues modification du monde... mais c'est dur à expliquer..."

Sa voix meurt alors que son regard se perd dans le vague, comme s'il était dans un autre monde...




Le conseiller avait écouté les paroles du vigilant, hochant la tête régulièrement au fil du récit.

"J'ai bien une idée, oui, mais il vous faut comprendre certaines choses..."

Le conseiller se tourne vers le messager, et s'adresse à lui.

"Vous êtes en droit de savoir ce qu'est cette chose, vous aussi."

Sortant l'écrin, toujours fermé, il le tend à Ironside, mais garde sa main fermement serrée. Il ne le lâchera pas, mais invite le vigilant à contempler l'objet.

"Cet écrin contient un objet qui vous est familier, mais bien plus pur, bien plus puissant et chargé d'énergie brute.

Notre monde est régit selon un écosystème stable depuis qu'Ithil est ce qu'elle est, mais il n'en a pas toujours été ainsi. Avant, dans un passé trouble, alors que les dragons étaient encore jeune et faible, d'autres races foulaient déjà le monde.

Il y avait bien évidement toute une faune, du plus simple mais indispensable slimes jusqu'aux dinosaures... Dans cette masse grouillante de vie, des créatures conscientes étaient déjà présente. Les dragons bien évidement, les prémisse des races humanoïdes, mais aussi la créature maintenant reléguée au seul 4e sous-sol.

Vous voyez bien évidement de quoi je parle, vous venez d'en abattre deux. Ces créatures sont totalement différente de ce que nous concevons. D'un autre plan d'existence dirais-je même.

Mais vous connaissez mieux l'ether que moi, je ne peux qu'imaginer les différences entre les mondes, vous en avez eut l'expérience. Les chimères, appelons les par leur nom viennent d'un autre plan d'existence encore.

Ces objets sont aussi purs que la créature est puissante."




Dehors, les gelées s'agglutinent à nouveau contre le promontoire rocheux...



[HRP]
Bon, des jolies images, on remercie Kitiara ^^
[message pour le staff]

La main de l'adolescent :
http://www.ev-dragon.com/images/event/2009summer/main.jpg

L'attaque des slimes :
http://www.ev-dragon.com/images/event/2009summer/mineslim.jpg

Et encore désolé pour le temps d'attente :s
Dragon fantome
 Le 04/08/2009 à 23:59:58 
Z’aime les z’images ^^



Les cracheurs de feu étaient une nouvelle fois venus à bout d’une offensive sur le village.
Les alentours affichaient un triste état mais la menace était écartée, pour l’instant.

Épuisé comme de coutume, Zarckan retourna à l’intérieur de l’auberge. Les assauts étaient trop peu espacés pour permettre à ses blessures de guérir. Le vieux saurien avait déjà été contraint d’attendre un jour complet avant de se rendre sur les lieux du combat.

Leur lutte contre les créatures verdâtres lui apparaissait de plus en plus vaine. Il aurait sûrement délaissé le phénomène si les mineurs ne s’étaient pas trouvés en son centre.

Étrange et heureux hasard qu’ils soient apparemment les seuls à connaître le mythe associé.
Les morceaux de légendes avaient finies par reconstituer un fragment de réalité.
Khimaira… Si Khimaira était une forme surpuissante de chimère… Si elle réapparaissait véritablement sur les terres d’Atsami…
Rien n’indiquait comment la combattre, comment la faire disparaitre.

Le dragon gronda légèrement et avisa la main bandée de l’adolescent assis dans un coin de la taverne.
Il se pencha à nouveau vers le vieillard, ses yeux couleur d’ambre toujours braqués sur le jeune homme au regard perdu.

« Vos mythes… Parlent-ils de cette marque ? »
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 05/08/2009 à 00:26:16 
Le vieillard regarde le puissant Zarckan revenir, une fois encore épuisé, du champ de bataille que constitue le désert environnant.

Maintenant que des Héros sont parmi eux, certains mineurs ont repris le travail, mais restent cantonné aux galeries les plus proches de la surface du souterrain, la température ne cessant d'augmenter.

Le regard du fauve s'était braqué vers l'adolescent, et, s'adressant au vieil homme, il prononçât ces paroles : "Vos mythes… Parlent-ils de cette marque ?"

L'ancien réfléchit, afin de rassembler ses souvenirs.

"Et bien, il est dit dans la légende que la où l'on trouvait des perles d'une pureté absolue, Khimaira arrivait. Le mythe fait écho d'une sphère parfaite qui s'intègre dans le corps des porteurs, formant la marque.

Nos ancètres disaient que ces individu marqué étaient voué à de grande chose... mais qu'ils étaient maudit, et généralement les premiers à périr lors de l'arrivé de Khimaira..."

Le vieil homme s'arrête, fronce les sourcils et lève les yeux dans le vague, cherchant la suite.

"Je suis désolé, je ne me souviens plus d'autres détails... si cela me revient, je vous en ferai part".
Dragon squelette
 Le 05/08/2009 à 01:24:44 
L'humain et le dragon se penchèrent légèrement dans un mouvement identique qui, même s'ils l'avaient voulu, n'aurait pu être mieux synchronisé et regardèrent la perle occupant le centre de l'écrin, sans laisser transparaître la moindre émotion. Point d'émotion dévoilée donc mais, néanmoins, des yeux experts qui constatèrent la beauté et la perfection de la pierre.
"Impressionnant", songea Ironside.

Profitant d'une pause dans le récit du conseiller, l'humain posa une nouvelle question.
-"Pardonnez-moi mais j'aimerais m'assurer d'avoir bien suivi... D'après vous, toutes les chimères sont issues de cet autre plan d'existence, cela ne vaut pas uniquement pour leurs variantes surpuissantes?"
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 05/08/2009 à 10:02:54 
"Excellente question, capitaine.

Et bien, je dirai plutôt que les chimères vivent sur plusieurs plan d'existence en même temps...

Ce sont des créatures atsamienne comme les dragons ou les slimes, mais leur espèce est différente, comme altérée, flou. Toutes les personnes qui ont apperçu une chimère ont remarqués ce tremblement de l'air qui les entoure... C'est lié à leur nature double, interdimensionnelle.

Ce n'est que mon analyse, et je peux me tromper. Il faudrait voir avec un spécialiste de la question, s'il en existe toujours..."
Dragon faucheuse
 Shadak 
 Le 05/08/2009 à 12:07:36 
L'assassin écoutait la conversation entre Zarckan et le vieil homme. Quand celui-ci mentionna le jeune homme Shadak ne put ne pas être intrigué. Voué à de grandes choses... Serait-il possible de le protéger ? Si encore il mourrait à cause d'une attaque !

Shadak s'approcha du vieil homme. Celui-ci le vit arriver et lui jeta un coup d'oeil. L'assassin se mit à côté de Zarckan et le vieil homme entendit un son, un murmure, pourtant très audible qui émmanait apparement de l'homme en noir:
"Vous dites que ce garçon est voué à de grandes choses, avez-vous une idée de ce qu'il peut faire ? Vous dites aussi qu'il fera parti des premmiers à mourir. Si il doit mourir par une attaque, nous pouvons peut-être empécher cela ?



Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 05/08/2009 à 15:39:53 
La sombre silhouette de Shadak se place à coté de Zarckan, et s'exprime dans un murmure.

Le vieil homme est visiblement surpris, et il s'éxclame : "Ce ne sont que des mythes... Jusqu'à présent nous n'y portions aucun intérêt. Khimaira fait parti des contes que l'on dit à voix basse le soir aux enfants pour les coucher. C'est une des créatures que l'on invoque comme le croque-mitaine afin qu'ils soient obéissant."

Dans la pièces, les mineurs attablé autour qui écoutent la conversation acquiessent à ces paroles.

"La légende le dit voué à faire de grande chose, mais vous m'en demandez trop à savoir quoi... ou ce qui va se passer..."
Dragon fantome
 Le 06/08/2009 à 23:58:08 
Le saurien remercia le vieil homme pour son aide.
Il avait repris un air songeur lorsque Shadak poursuivit la discussion. Le dragon comprenait leur réaction face à leurs questions aberrantes.

« Rien n’indique en effet que l’intégralité de la légende prendra corps un jour. Je l’espère sur certains points en tout cas…
Malheureusement, rien encore ne peut nous permettre de penser le contraire. Les événements que vous avez vécus ont apparemment toujours été liés à elle et votre mythe est la seule source d’information que nous possédons. »

Le tigre illusoire fit une pause, mesurant l’absurdité de sa prochaine phrase.

« À moins que vous aillez connaissance d’une autre explication sur les phénomènes, il nous faut à présent considérer comme possible l’existence de ce croque-mitaine… »

[HRP : En vacances jusqu'au 22... :s]
 Pages : [01] [02] [03] [04] [05] [06] [07] [08] [09]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 122 messages visibles sur 187374 dans le topic [FINI] [Event] Chaleur et Mirage.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2022 - Tous droits réservés