« Forum Ev-Dragon
Le jeu et vous
»
Angels : Arokhe ?
[!] Whiteange tire un 8 de trefle (Total : 8/14)
Angels : Je suis vraiment trop faible ><
Accès
Tchate


 Ev-Dragon >> Forum >> Ev-Dragon >> [FINI] [Event] Chaleur et Mirage

 Pages : [01] [02] [03] [04] [05] [06] [07] [08] [09]  
 Auteur  Message  Edit 
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 15/06/2009 à 11:33:19 
Un messager parcours les longs couloirs du Palais. Son visage est couverts de traces de sueur et de poussière. Son voyages semble ne pas avoir été de tout repos...

Un regard vers les vastes jardins, il semble chercher quelqu'un en particulier, puis s'arrête et pousse un juron.


"*****, notre reine-déesse est en sommeil ! Cabos dans les limbes... qui pourrais-je prévenir ?"

Il reprend sa marche, d'un pas las et déambule sans but apparent.




Plus bas, bien plus profond sous la surface, au niveau de la mine, une activité bourdonnante à envahit la bourgade. Des groupes d'individus, de simple mineurs, quelques aventuriers, mais aussi quelques nobles s'attroupent vers la place centrale.

"Ce n'est pas normal, leur activité est trop importante!
- Puis la chaleur et la lumière à encore augmentée ces derniers temps, tout va de travers.
- c'est comme ça depuis l'assoupissement d'Ithil. Nous n'avons plus la protection de la Déesse...
- cesse donc! cela n'a rien à voir. Les pouvoirs d'Ithil ne dépendent que de son existence, la preuve, nous sommes toujours soignés lors de trop graves blessures.
- mouais... ça n'explique pas cette augmentation de leur présence. Ils ne sont pas aussi nombreux normalement..."

Le brouhaha ne fait qu'augmenter, alors que les voix s'élèvent et se mêlent, rendant la suite de la conversation inaudible.




Un vague tressaillement de l'air, une vibration caractéristique... Une ombre passe, distordant la réalité autour d'elle.
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 17/06/2009 à 11:44:47 
Le messager croise quelqu'un, enfin, et lui adresse la parole... avant de se faire rabrouer. Il continue, sans savoir où aller. Finalement, il arrive dans la vaste salle du trône. Un des conseiller le voit, et l'appelle, lui demandant ce qu'il veut.

"Seigneur, j'arrive droit de la mine. Des faits troublant s'y passent. Il vaudrait mieux que nous en parlions en privé...
- Allons marcher dans les jardins."

Les deux individus s'éloignent, passent l'arcade menant vers le luxuriant jardin du palais...




La foule est agglutinée en une masse indistincte, produisant un tumulte qui rend chaque son indissociable des autres. Un peu à l'écart, un adolescent couvert de poussière minérale est en train de courir. Il se dirige droit vers le centre de la foule. Jouant des coudes, il se fraye un passage, gardant précieusement serré contre lui un paquet de tissu noir.

"Silence! Silence! Regardez! Nous en avons encore trouvé!"

Il dresse alors le paquet au dessus de sa tête, captivant tous les regards, et maintenant la foule dans l'expectative.




Ailleurs, dans le désert de l'Arène, un voyageur sue sous l'effroyable chaleur ambiante.

*Il fait trop chaud, ce n'est pas normal... jamais je n'ai connu ça depuis que je parcours les souterrains, pas ici en tout cas...*

Il poursuit sa route, jusqu'au faîte d'une des grandes dunes de sables qui l'entourent. Une fois au sommet, il s'arrête, surpris.

*Autant en un lieu unique ?! Tout va de travers... il faut que j'aille les prévenir.*

Il regarde alors un étrange objet posé dans sa main, et d'un pas décidé prend une direction vers un point précis de l'horizon...




Un stridulement résonne dans l'air, se répercutant sur le plafond du souterrain avant de se répandre dans toute sa surface. Des formes indistinctes s'éveillent...
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 17/06/2009 à 19:15:16 
Il marche dans le sable depuis de longues heures, surveillant de temps en temps le curieux objet en sa possession. Enfin, il voit se profiler la forme caractéristique du hameau qu'il recherche.

Il s'arrête quelques instants, le temps de boire à son outre, l'eau déjà chauffée par la chaleur ambiante. Un rapide coup d'oeil en arrière lui laisse entrapercevoir la multitude de créature qui le suivent, loin derrière, à un rythme lent mais implacable...

"Vivement que j'arrive, on pourra m'aider... mais j'ai peur d'avoir amené le fléau à nos portes."

Reprenant sa route, il entame la dernière étape de son trajet. Il fini par distinguer un attroupement au centre du regroupement de maisons que constitue le but de son voyage.




L'étrange binôme marche dans les jardins, s'éloignant rapidement des zones plus peuplées du palais. Une fois suffisamment à l'écart, le coursier s'approche d'une fontaine et se débarrasse de la crasse qui le couvre, laissant une auréole de poussière se former dans l'eau. Patiemment le conseiller attend. Une fois rafraichi, le messager sors de sa besace un écrin doré.

"Seigneur, j'arrive droit du sixième souterrain. Nous avons découvert quelque chose d'inhabituel. J'ai été mandaté pour amener ceci au palais afin d'avoir des consignes, et de l'aide. L'environnement est devenu fou."

Il tend alors la boite finement ciselée au conseiller.




Le monde se déforme sous leur présence. Un tel regroupement est l'annonce d'un danger imminent.




Dans le village le calme s'est fait, et alors que tout le monde fixe le petit morceau de tissu étroitement serré, le porteur commence à le dénouer.

"Ne fait pas ça! tu sais bien que ça porte malheur!
- Ouvre le, nous voulons la preuve de ce que tu affirmes!
- Oui, montre la nous! Si ça continu ainsi, nous serons tous riche avant la fin du mois.
-Imbéciles! vous savez bien qu'on en trouve qu'auprès des créatures les plus dangereuses du monde..."

Au centre de la foule, les quelques aventuriers présents regardent les mineurs superstitieux sans comprendre...

"Mais de quoi parlez-vous bon sang!" finit par laisser éclater l'un d'entre eux, couvrant le tumulte.

Tous s'arrêtent, surpris par cette intervention importune, c'est pourtant évident aux yeux de chacun...

Alors que le silence envahit l'espace, le tissu glisse aux pieds de l'adolescent...



[Information]
Suite de l'event une fois cette partie-ci finie... et ça, ça depend de vous  ;)
Dragon blackshadow
 Blackshadow 
 Le 17/06/2009 à 22:08:04 
« - Putain mais c’est quoi ça ?
- Ça quoi ?
- Ça, ça.
- Ça ? Je m’en cogne, crame. »

Facile.

Cependant bien que l’homme ait eu l’esprit occupé à bien d’autres affaires ces derniers jours, l’incident l’agaçait. L’arène était habituellement déserte et les environs de la mine trop surveillés pour qu’une telle chose arrive.
Qu’est-ce que ces fous étaient donc partis déterrer dans les profondeurs ?
Et surtout, qu’avaient-ils trouvé ?

« - Ça sent la carcasse éventrée et laissée à pourrir longtemps au soleil. Très longtemps même.
- Et trop longtemps surtout. Emplis-toi les narines de ce délicieux fumet mon petit. On bouge.
- On prévient personne ?
- Oublie c’est pas mon boulot, c’est à considérer comme un service exutoire ‘de bonne volonté’ après la crasse du dessous. Les gars de la mine dépendent de la reine, ils ont du fric et de la main d’oeuvre, ils gèreront ça au mieux.
- C’est pas que je me préoccupe des cailloux qui brillent enchassés là au fond... Mais ils auraient pu avoir deux ou trois soucis de... Disons d’encombrement, ou de noyade, on ignore si ceux-la n’avaient pas de petits frères à l’intérieur... »

Le regard de son compagnon le réduisit au silence. Bien sûr qu’il n’irait pas vérifer. Le danger était trop réduit et il n’avait foncièrement rien à y gagner. Quelques cailloux supplémentaires n’amélioreraient même pas ses dispositions, eut égard la quantité qui s’entassait dans les quartiers de l’Ordre.

En ce moment l’homme avait l’âme noire. L’homme voulait la mort. Et à la cotoyer un peu trop dans la noirceur insondable du souterrain le plus reculé, quelque chose avait changé en lui. Quelque chose avait changé chez tous les deux.

Aucun ne s’était arrêté pour aider. Ils avaient massacré les bestioles pour le plaisir, et parce que la situation était assez peu banale pour mériter d’être griffonée quelque part en bas de page dans un livre d’histoire. Et parce qu’elles se trouvaient sur le chemin entre les bas-fonds sordides et un vrai lit avec des draps propres à l’étage au dessus, surtout.

Chemin faisant, après avoir croisé quelques silhouettes baveuses de slims entre deux détours l’homme posa la question qui lui brûlait les lèvres depuis l’épisode de la mine.

« - Tu avais notion que ces trucs se baladaient en groupes, troupeaux, flaques, lacs ou autre ?
- J’avoue que ça vaudrait peut-être le coup de surveiller la mine dans les jours qui viennent...»


(v1)
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 17/06/2009 à 22:35:19 
Alors que le voyageur marche, se rapprochant des abords de la petite bourgade, la masse gélatineuse s'agglutine alentour. Soudain, un souffle, une bourrasque de chaleur, puis plus rien...

L'homme se retourne et voit déjà à l'horizon la silhouette ailée disparaitre. Prés de lui, sa hantise est réduite à néant... rien que des monceaux de cadavre réduits en cendre qui s'amoncellent sur le sable.

Il finit le chemin qu'il lui reste à parcourir, et pénètre dans la ville. Il s'approche de la foule alors que le silence se fait...





L'adolescent, main tendue vers le ciel, le sombre tissu glissant de ses doigts voit un individu arriver. Il referme ses doigts, enserrant dans la main une source de lueur, et pointe de son bras valide en direction du nouvel arrivant.

La foule, au comble de l'attente laisse échapper un souffle de dépit, et se tourne vers le voyageur.





Une voix sèche et éraillée sort de sa gorge alors qu'il prend la parole. Son message est trop important pour qu'il le garde.

"Ils arrivent...!
- Qui, ils ? parle donc!
- Je vous l'avais bien dit... nous sommes tous maudits!
- Calme toi, nous ne savons pas de qui il parle. Amenez lui de l'eau."

L'adolescent ramasse l'étoffe et emballe rapidement sa main toujours fermée dedans, alors qu'un gamin court vers la maison la plus proche et revient avec une outre remplie. L'homme boit tant et plus, puis reprend la parole.

"Les gelées, elles arrivent... nombreuses... une masse grouillante était juste derrière moi, mais quelqu'un les a promptement faites griller.
- C'est sans doute notre Déesse! le messager a du arriver à bon port et elle est venu voir. Ou est-elle ?
- Ithil ? Ithil dort d'un sommeil qui semble éternel! et l'individu n'est pas resté, un simple passage a éliminé les créatures.
- Le problème est donc réglé.
- NON! non... elles sont bien plus nombreuses, plus grosses aussi."

La foule se tourne alors vers l'adolescent, regardant d'un air suspicieux sa main bandée...




Le conseiller saisit l'écrin, et commence à l'ouvrir...




La masse gélatineuse s'ébranle, bougeant lentement en une vague implacable...

Elle se rapproche de son but.





Bien plus haut, le claquement caractéristique de la membrane résonne, alors que la chose étend ses ailes... La distorsion de la réalité s'accentue alors qu'elles se réunissent...
Dragon blackshadow
 Blackshadow 
 Le 17/06/2009 à 23:57:14 
Le dragon avait eu une intuition.

Le dragon avait eu raison.

Quel que soit le mépris de Blake pour le village de mineurs il y'était retourné. Et la masse verdâtre était toujours là, comme attirée par une sourde puissance. Imposante, grouillante, rampante... Et menaçante.

Il n'eut pas à déployer d'effort incommensurable pour s'en débarasser, mais le fait était incontestable, la chose gagnait en force, et la ville ne tiendrait pas indéfiniment.

Eux non plus.
Les renforts seraient nécessaires.

(v2)
Dragon trisla
 Le 18/06/2009 à 10:56:34 
Le village s'ébrouait avec le temps qui passait, mais personne avait pris d'initiative sur la scène qui se jouait devant leurs yeux.

Dans l'ombre, deux spectatrices de passage dans cette contrée observaient muettes l'une les bras croisés dos au mur et l'autre assise dans une ruelle étroite à sa droite. Il valait mieux ne pas se faire remarquer dans un moment pareil.

- Qu'est-ce que tu en penses ? On devrait s'inquiéter ?

La concernée n'avait pas perdu l'adolescent du regard. Elle avait un doute sur le rôle qu'avait cette étrange lumière provenant de sa main bandée.

- Attendons de voir ce qu'il va se passer, je pense qu'on va avoir une explication très prochainement. Cela dit, si cet arrivage en masse de gelées vertes existe bel et bien, nous allons avoir du soucis à nous faire.

La dragonne grogna d'approbation et se tourna en direction de l'attroupement.
Quoique ça puisse être, ça ne sentait rien de bon.

(v3(?))
Dragon faucheuse
 [?] Shadak 
 Le 18/06/2009 à 17:56:11 
Campanien et son ami et maître, Shadak suivirent le messager des yeux. Cela faisait plusieurs heures qu'ils avaient remarqués ce messager en sueur se dirigeant rapidement vers le palais.
Un messager dans cet état alors qu'Atsami ne courait plus de danger suite aux sphères du possible ou à cause de Lysadren était un présage étrange, mais un présage de quoi ?





Alors que le messager continuait d'avancer vers la salle du trône il aperçut un mouvement du coin de l'oeil... un mirage dans l'ombre du palais, pourtant très bien éclairé...




Shadak se tenait dans l'ombre d'un grand frêne. Cela faisait longtemps qu'il n'était pas revenu aux alentours du palais. Peut-être est-ce à cause de cette distraction qu'il crut avoir été repéré ?

« -Seigneur, j'arrive droit du sixième souterrain. Nous avons découvert quelque chose d'inhabituel. J'ai été mandaté pour amener ceci au palais afin d'avoir des consignes, et de l'aide. L'environnement est devenu fou. »

Que se passait-il au 6eme souterrain ? Cette question commençait déjà à tourmenter Shadak alors que le messager venait à peine de délivrer son message. Quand celui déballa son paquet, les yeux de l’assassin s’écarquillèrent.




Shadak et son alter-ego furent rapides pour arriver au 6eme souterrain. Un peu moins pour trouver la cause de ce messager. Après s’être posés, les deux compagnons remarquèrent rapidement qu’ils n’étaient pas les seuls étrangers dans ce village de mineurs.
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 18/06/2009 à 19:11:20 
Inlassablement le mouvement de la masse gélatineuse perdure, amenant toujours d'autres créatures, plus puissantes, plus résistantes...




Le bruissement des ailes se calme, alors que la créature prend de la consistance...



HRP: Désolé, j'ai pas le temps de développer plus en détails maintenant, je vous laisse une nouvelle vague.

v1: BS
v2: BS
v3: Ookami
v4: Shadak (50%) *en cours*
[21h]
Dragon faucheuse
 [?] Shadak 
 Le 18/06/2009 à 19:28:58 
v3==> j'en ai eu à peu près 50
Dragon fantome
 Le 18/06/2009 à 20:29:59 
Tapis dans les fourrés, le vieux dragon suivait avec une intense concentration sa proie de son regard couleur ambre.
Il avait traqué la créature sur la moitié du souterrain, préférant attendre le meilleur moment pour la prendre par surprise.
Après tout… Sa prise n’était pas à sous-estimer.

Les pattes du saurien s’activèrent lentement vers la chimère.
Sa carrure massive ne lui permettait pas le plus grand silence, aussi n’attendit t-il pas davantage pour bondir sur sa victime.
Un bref combat laissa quelques plaies sur le pelage illusoire de la créature draconique et à ses griffes, le corps meurtri de l’animal rendait son dernier souffle.

Zarckan attaqua son deuxième repas de la soirée. Le silence qui baignait les forêts luxuriantes du quatrième sous-sol contrastait avec le remue ménage qu’une rumeur avait déchainé parmi les dragonniers.

Il avait eu besoin de ce calme pour réfléchir à la question.
Les ragots étaient clairs, le désert du sixième souterrain accueillait plus que du sable depuis quelques jours.



La gueule teintée d’écarlate, le dragon traversa le domaine de la nuit.
Il prit le temps de faire une courte pause pour reprendre quelques forces, l’idée d’une aventure avait tout pour séduire le cracheur de feu au quotidien morne depuis de longs mois.

Ses pas foulèrent bientôt les dunes chaudes d’un désert s’étendant à perte de vue...



Des dunes… Il ne se rappelait plus combien il en avait contourné, escaladé, dévalé.
Ses larges pattes ne cessaient de s’enfoncer dans le sol tendre, ralentissant sa progression qu’une chaleur étouffante rendait déjà pénible.
Haletant, le grand reptile craignait de s’être perdu dans cet environnement uniforme.

Il franchit une énième montagne sableuse et ses yeux s’écarquillèrent.

Devant lui, une masse impressionnante de slim formait un tapis verdâtre autour d’un village de mineurs.
Zarckan n’hésita pas et se jeta dans la foule remuante à force de flamme pour faire reculer l’étrange armée couleur émeraude.
Il fut soulagé de voir, comme toujours, les slim griller sous son souffle incendiaire.

Leur nombre ne présentait pas un péril pour le reptile ailé mais la fatigue cumulée lors de son voyage commençait à se manifester sur son organisme draconique.

La menace éliminée il se risqua à entrer dans le village minier.
Épuisé, le vieux saurien ne s’attarda pas à une visite des lieux mais pénétra dans un entrepôt isolé.
Il lança un bref regard aux minerais stockés dans le vaste édifice puis se laissa tomber sur le sol tiède.
Après un long soupir, Zarckan sombra dans un sommeil sans rêve.



À son réveil, les êtres gélatineux étaient revenus…

[HRP : Navré de poster aussi tard, la 1ère attaque était située hier à 00h07 c’est pourquoi (parce-que l’appel de mon oreiller était le plus fort) j’ai préféré repousser mon récit au lendemain… ^^"]
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 18/06/2009 à 23:57:50 
HRP: Ookami >> t'as trouvé une chimère ?
# nouvelle vague.



Sur la place, la foule sentait la masse grouillante qui approchait, et elle se dirigea vers les maisons, puis se réfugia dans le hall de la ville.




L'adolescent regarde distraitement sa main, un léger halo brille par intermittence, avant de s'éteindre brusquement.




Dehors, une marée de gélatine s'agglutine contre le léger contrefort rocheux qui accueille la mine, enserrant le minable hameau de cahutes disparates de sa masse.




Dans son sommeil, l'adolescent rêve... des rêves délirants, malsains... en un mot : cauchemardesque. Dans ce monde onirique déserté par Morphée, le monde s'altère autour de lui, la réalité est comme vue à travers de l'air surchauffé...




Le mage se déplace lentement entre ses cornues. Sous ses pieds, au fin fond de la tour, plongées dans les flammes, les créatures sont immobiles. Le métal porté à blanc projette une vive lumière malsaine.

L'érudit atteint enfin le pupitre sur lequel repose son précieux grimoire, acquis quelques années auparavant lors d'une visite dans le royaume des morts. Ses confrères lui avaient cédé le document de valeur en échange d'une partie de ses connaissances...





Le conseiller ouvre délicatement la boite, une expression inquiète sur le visage.
Dragon squelette
 Le 19/06/2009 à 03:18:57 
-"T'es au courant pour le sixième sous-sol?", fit Morpheo en rentrant brusquement dans la pièce principale.
-"Ta promenade a été agréable? T'as bronzé, non?"

Depuis plusieurs semaines déjà, les deux compagnons étaient revenus au cinquième souterrain afin de profiter en toute tranquillité de ce qui s'apparentait à des vacances ou, du moins, correspondait à une période de forte baisse de leurs activités habituelles. Ils séjournaient dans la maison qu'ils possédaient en Utopia et la journée, comme la majorité des précédentes donc, avait été consacrée au repos le plus complet, chacun vaquant de son côté à ses loisirs.
-"Il semblerait que de fortes concentrations de slims traînent aux abords de la mine royale", reprit le dragon.
-"Pour ma part, j'ai fini mon livre sur les aventures du chevalier Wismerhill. C'est le dernier tome à ce qu'il paraît."
-"T'oublieras pas de me le filer, j'ai aussi envie de savoir comment ça se termine."
-"C'est noté. Du mouvement gélatineux du côté de l'arène, tu disais?"
-"Oui, organisé et en quantité surprenante selon ce que j'ai entendu."
-"Organisé? C'est sûr?"
-"Je me disais qu'on pouvait aller voir ce qu'il en est justement. A moins que tu aies déjà des projets pour la nuit?"
-"Non, non. Allons-y", fit l'humain en souriant,"ça me fera un peu d'exercice pour aujourd'hui."

Ils ne tardèrent pas à arriver sur place et, profitant d'une position dominante idéale pour l'observation, purent contempler la cause des récentes rumeurs agitant la population atsamienne. Le spectacle qui s'offrait à eux était en effet assez inédit pour être signalé. Une marée verte, compacte et d'une ampleur sans précédent, glissait lentement mais sûrement en direction de la mine.
-"Cette vision possede un certain charme", lança Ironside.
-"Faut voir, ça me paraît surtout assez menaçant", répondit Morpheo, "qu'est-ce qui les attire ainsi d'après toi?"
-"Aucune idée. Peut-être trouverons-nous la réponse auprès des mineurs ou des gardes royaux."
-"Encore faut-il parvenir jusqu'à eux."
-"T'as vraiment envie de te mêler de ça?"
-"Maintenant qu'on est là, autant en profiter".

Tant bien que mal, ils se frayèrent un chemin. Ces slims n'étaient sans doute pas les créatures les plus redoutables qu'ils aient croisées mais, incontestablement, ils étaient plus puissants que leurs congénères classiques. Un autre élément à éclaircir.
-"On pourrait peut-être en apprivoiser un?", fit Morpheo.
-"Essaye, tu verras bien."

Les tentatives du saurien restèrent vaines. Enfin ils arrivèrent jusqu'à la place déserte du village. Au vu de l'heure tardive, les villageois devaient être barricadés chez eux. Les deux compagnons se mirent en quête d'une taverne.

[HRP] V5.
Dragon baikamath ADMIN
 Adv 
 Le 19/06/2009 à 06:43:50 
Des aventuriers commençaient à venir dans la bourgade. Les mineurs, cloitrés dans leurs masures jetaient de brefs coups d'oeil à travers les interstices de leurs volets.

Dans un coin, un binôme observait. Leurs regards prenaient toute la mesure de l'évènement, s'attardant quelques instants sur chacun.





Le bruit de succion caractéristique du déplacement des gelées s'atténue, petit à petit la vie reprend son cours dans le village endormi. La tension qui maintenait la plupart des habitants retombe.




Au milieu de la place, un homme et son reptile semblait à la recherche de quelque chose. Son regard glisse sur les batiments misérables qui l'entourent, avant de se fixé sur l'un de ceux qui lui semble en meilleur état.

Ses pas l'amènent dans une pièce éclairée chichement par des lampes utilisant une huile noire et poisseuse. Déjà des petits groupes d'habitants se sont reconstitués. Une des tables est déjà entourée d'une bonne partie des clients. Au centre, un homme captive l'attention de chacun.

Ironside reconnait Cristaline un peu à l'écart de la "foule".





"C'est bon, nous sommes sauvés. Le messager a du arriver à bon port et les secours arrivent enfin !
- Espérons, parceque d'apres ce que j'ai vu, c'est loin d'etre fini... ils étaient une multitude, la masse s'étendait d'une dune à l'autre..." L'homme semble parcouru d'un frisson.

Un des autres hommes assit à la table, échange quelques mots avec sa compagne. Les deux individus sont équipés d'une tenue légère, adapté au voyage, et portent quelques armes à la ceinture. La femme prend alors la parole.

"C'est étrange tout de même. Les slimes n'ont aucun lien avec ça. C'est troublant. Les histoires que nous avons entendues font état d'autre chose... vous savez bien de quoi je parle!
- Ce ne sont que des légendes ! De telles choses ne peuvent exister!"




Un silence de plomb retombe soudain sur le village, alors que le bruit semble comme atténué aux abords...
Dragon trisla
 Le 19/06/2009 à 16:40:35 
Trisla remarqua quelques slimes qui se dandinaient dans les rues de la ville. Intriguée, elle en parla à sa moitié :

- Euh… Est-ce normal qu’un nombre aussi important de slimes se baladent si éloignés du désert ?

Cristaline se tourna dans la direction qu’indiquait sa dragonne. Elle avait raison, une cinquantaine de gelées vertes parcouraient le village et ce, vers l’attroupement de mineurs. Elle regarda Youshe dans les yeux pour lui faire comprendre qu’ils devaient agir avant qu’ils n’atteignent leur but. Ils se levèrent, accompagnés de Trisla, et zigzaguèrent entre les slimes. Soudain un bruit étrange se fit entendre.

- Oups… Je crois que j’en ai écrasé un…
- Quoi ?! Mais c’est pas vr…

Un slim accroché à sa jambe l’empêcha de finir sa phrase. Elle le trancha avec un de ses poignards mais il en revenait deux fois plus. Ils se rapprochaient en masse vers eux, près à l’attaque.

- Trisla ! Crame moi tout ça !! cria la jeune femme.

La dragonne ne se fit pas prier deux fois, et incendia tout ce qui avait une couleur verte. Malheureusement, ils étaient nombreux, et plus résistant que d’habitude : les flammes ne leur faisaient presque rien…

« Bon, eh bien nous allons utiliser la manière forte… » se dit Trisla.

Elle grogna avant de bondir sur toutes les minuscules boules vertes. A sa grande surprise, elles faisaient assez mal, et fut plus vite essoufflée que d’habitude. Cristaline sentit son amie en détresse et sortit son deuxième poignard. Elle se tourna vers Youshe :

- Couvre-moi !

Il réagit au quart de tour et sortit une couverture de son sac pour la couvrir avec. Crista le regarda hébétée et il réalisa ce qu’il se passait. Il fonça dans le tas et commença à séparer les slimes de Trisla et les envoya vers la jeune fille afin qu’elle puisse les découper sans trop d’effort. Dès qu’une brèche fut formée, il guérit la dragonne à l’aide d’un élixir et celle-ci repartit à l’attaque. Ce scénario se répéta plusieurs fois, jusqu’à ce qu’ils en soient venus à bout. Ils étaient exténués :

- Ils étaient plus forts que prévu… Comment cela est-ce possible ? demanda Trisla en reprenant son souffle.
- Foutu vermine gluante !... Je ne sais pas pourquoi, mais je pense… Que ce n’est que le début !... hoqueta Cristaline.
- D’habitude, les radis sont pas bons, mais ceux là… ‘Sont encore pire, beurk ! avoua-t-il affamé.

Ils étaient tout verts et gluants. Une odeur commençait à s’échapper des trois aventuriers.

- Yerk… J’crois qu’on a besoin de se refaire une beauté. On va à la taverne ? proposa Crista.
- Oh oui, ils ont peut-être à manger, je t’invite ! s’empressa Youshe.

Cristaline rit des réactions déplacées de son ami et accepta. Il était drôle, décalé mais drôle.
C’est ainsi que nos trois aventuriers prirent le chemin qui menait à la taverne du village où ils entrèrent, sans Trisla qui se remit dans sa ruelle, bien content d’être arrivés.



(V6)
 Pages : [01] [02] [03] [04] [05] [06] [07] [08] [09]    

 Se connecter

Pseudo : 
Pass : 


 Stats 
 1 topic et 122 messages visibles sur 186293 dans le topic [FINI] [Event] Chaleur et Mirage.

Ev-Dragon.com © Bahanix 2005-2017 - Tous droits réservés